Rejoignez nous !

Professionnels

Jocelyn Gourvennec : « Je pense que la fraîcheur mentale est importante pour le groupe »

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : Imago

Passés en conférence de presse d’avant-match, Sven Botman et Jocelyn Gourvennec sont revenus sur les retours de blessure de Jonathan Bamba et de Renato Sanches, qui seront bénéfiques pour le turnover du groupe.

L’entraîneur des Dogues Jocelyn Gourvennec est revenu sur les retours de blessure de deux de ses joueurs phares, Renato Sanches et Jonathan Bamba. Leurs retours dans le groupe pourraient être bénéfiques pour l’équipe sur les prochains matchs : « Xeka et Benjamin André sont des joueurs qui sont importants. Ils l’ont montré et l’ont prouvé depuis le début de la saison. Benjamin a beaucoup, beaucoup joué aussi pour les besoins de l’équipe. Sa présence est importante, et Xeka aussi. Il a eu une suspension. Il avait été blessé après le Trophée des Champions. On a quasiment un effectif au complet, et c’est quelque chose de positif de l’extérieur, mais aussi pour nous à l’intérieur, parce qu’on sait très bien que les performances, on les fera en équipe, avec un collectif fort. Et pour avoir un collectif, il faut que le curseur monte dans la concurrence. Cette émulation doit tirer l’équipe vers le haut. Et puis il faut aussi que la frustration de ceux qui ne sont pas titulaires ne soit pas un frein à l’équipe. Je suis attentif à ça, parce que tous les détails comptent, et on a besoin que les joueurs qui démarrent les matchs soient impliqués. On a aussi besoin d’un bon petit coup de pouce de ceux qui rentrent et apportent puis profitent du travail des premiers. L’émulation est importante pour un collectif fort. C’était la marque de fabrique l’année dernière ».

A lire aussi :  Jose Fonte après OGC Nice - LOSC : « Ce n'est pas acceptable »

En plus d’une saine émulation entre les joueurs, les retours de Bamba et Sanches pourraient apporter une certaine fraîcheur mentale à un groupe fortement sollicité avec l’enchaînement des matchs : « Burak a joué pas mal de matchs. On ne l’a fait souffler que contre Strasbourg, mais José et Benjamin ont aussi beaucoup joué. La concurrence va nous offrir la possibilité d’avoir à la fois des profils un petit peu différents, notamment au milieu ou en attaque, et puis d’avoir aussi de la fraîcheur physique et mentale. Je pense que la fraîcheur mentale, quand on joue tous les 3-4 jours, elle est importante. On a dit qu’on jouait tout à 300%. On ne fait pas tout bien, mais l’engagement que l’on a en Ligue 1 ou en Champions League, il est à 300 %, et c’est de cette énergie dont on va avoir besoin pour Marseille parce que ça va être intense. Marseille est une équipe intense, qui met beaucoup de rythme, qui est fort dans les transitions et qui met beaucoup de vitesse et on va devoir répondre dans l’engagement ».

A lire aussi :  Tiago Djalo après OGC Nice - LOSC : « C'est le football »

Du côté des joueurs, ces retours sont vus comme une bénédiction. Sven Botman, présent en conférence de presse, s’est notamment réjoui du retour de Jonathan Bamba, qui devrait faire du bien à l’équipe : « C‘est une chose importante et son retour dans le groupe est bénéfique. C’est un très bon joueur, un grand joueur et le fait qu’il soit de retour dans l’équipe est bon pour nous. C’est bien aussi parce que ça apporte une certaine compétition entre nous, dans l’équipe. On sait qu’on n’a pas été épargné par les blessures ces derniers temps. On a eu beaucoup de blessés, donc le fait qu’il revienne est une très bonne chose et ça, ça va nous aider aussi à hausser notre niveau de jeu ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La fin du mercato du LOSC vous inquiète ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR