Rejoignez nous !

Féminines

Féminines : Les Dogues l’emportent dans les ultimes instants d’une rencontre riche en suspense

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : LOSC Médias

Pour le compte de la 3ème journée de D2 Féminine, le LOSC (3e, 4pts) recevait le Racing Club de Strasbourg (5e, 4pts) au Domaine de Luchin. Pendant longtemps, la frustration gâchait la fête avant de laisser place à la joie et à une belle victoire des Dogues, (2-1).

Après un nul concédé sur le terrain du RC Lens, les Dogues avaient à cœur de prendre les 3 points à domicile. Plus entreprenantes, les Nordistes se tournent rapidement vers le but strasbourgeois mais l’efficacité est loin d’être au rendez-vous. Dominatrices techniquement, dans l’impact et dans l’agressivité, les Lilloises ne laissent que très peu de ballons à leur adversaire du jour. Une main mise sur le jeu qui affirme la supériorité technique de nos Dogues. Calmes sur leur banc, les deux techniciens assistent à une rencontre serrée, cadenassée au milieu de terrain. Malgré quelques occasions, les mauvais choix s’accumulent dans les 30 derniers mètres et la bande à Rachel Saidi paye son manque d’efficacité. Pourtant dominatrices, elles encaissent l’ouverture du score contre le cours du jeu. Sur un contre à la suite d’un corner, les Strasbourgeoises profitent d’un mauvais repli défensif pour se lancer à l’assaut. Au milieu de terrain, Madeline Roth est observatrice et décoche une belle frappe de loin qui lobe la gardienne lilloise, (36′). Galvanisées par ce but, les visiteuses abordent des Dogues submergées qui subissent plusieurs occasions successives. Fort heureusement, Elisa Launay reste vigilante et le LOSC rentre aux vestiaires avec un léger désavantage, (0-1).

Au retour des vestiaires, les Lilloises imposent leur domination sur la surface adverse mais une inefficacité inhabituelle gâche les nombreuses occasions. Très rapidement, Boucly perd son face à face (47′) avant que Azzaro manquent le cadre à plusieurs reprises, (49′, 52′). Des actions importantes qu’auraient pu regretter nos Dogues sans une sublime frappe d’Elisor. Une tentative puissante qui se loge en pleine lucarne, le LOSC égalise, (54′, 1-1). La supériorité lilloise se poursuit mais le manque de lucidité est une nouvelle fois de la partie. Ni Marty (56′), ni Azzaro (61′) ne font trembler les filets jusqu’à ce qu’une tête sur un corner ne fasse vibrer les nombreux supporters présents au Domaine. Une joie de courte durée, le but est refusé pour une faute sur la gardienne strasbourgeoise, (62′). Sonnées par ce fait de jeu, les Lilloises auraient pu subir la foudre mais Launay sauve les siens à deux reprises notamment sur une magnifique claquette après une tentative à l’entrée de la surface, (75′). Sur le banc, la tension monte et les changements s’enchaînent. A quelques minutes de la fin, les Dogues pensent prendre l’avantage mais Mouchon est signalée hors-jeu. Une nouvelle désillusion, le sort s’acharne mais les Lilloises sont plus fortes que ça et rompent le maléfice lors des ultimes instants. A la réception d’un centre, Demeyere décoche une tête bien placée et délivre tout un stade, (92′, 2-1). Un but salvateur qui offre la victoire au LOSC.

A lire aussi :  Les flops de La Voix des Sports et L'Équipe après Clermont - LOSC

La réaction de Rachel Saidi

Ravie du résultat final et de la rage démontrée par ses joueuses, Rachel Said est arrivée avec le sourire aux lèvres. Heureuse de l’avoir emporté elle souligne, après un bref bilan de la rencontre, une force mentale à toute épreuve : « Le premier objectif de cette rencontre était de la remporter. Je dirais que l’objectif est rempli. Maintenant, on s’est créé des occasions en première qu’on n’a pas su concrétiser parce que notre dernière passe n’était pas bien assurée. On a tout de même réussi à revenir au score en deuxième. On a poussé, on a réussi à se créer encore plus d’occasions, c’est ce que j’ai aimé. J’ai aimé les ressources mentales de ce groupe. Quand on leur dit qu’elles leur restent 5 minutes d’arrêt de jeu, on les sent encore déterminées et convaincues que c’est possible de le faire. Je pense que cette belle mentalité va nous servir pour les prochaines échéances. On les a jamais senti lever le pied ou baisser la tête, au contraire, elles étaient déterminées avec cette rage de vaincre. »

Une qualité visible sur le terrain et à mettre en avant après deux buts refusés et un penalty litigieux qui n’a pas été accordé en première période. Un premier acte sur lequel elle revient alors que ses joueuses étaient menées au score contre le cours du jeu : « Sans aucune prétention, en première, on avait la maîtrise du jeu mais on s’est rendu compte qu’on n’arrivait pas à trouver cette dernière passe qui pouvait déséquilibrer le bloc strasbourgeois. On a essayé de rectifier ça à la mi-temps et en deuxième on a été beaucoup plus dangereuse. » Une rencontre riche en enseignements pour l’équipe féminine du LOSC qui devra faire preuve du même caractère durant toute la saison : « C’est un match sur lequel on va pouvoir travailler. On a la maîtrise mais on est mené au score. Ce sont des choses que l’on va devoir revoir. Cette victoire fait du bien aux joueuses comme au staff, on sait que ce sera un championnat très serré alors ce résultat nous fait beaucoup de bien. » 

LOSC 2-1 RC Strasbourg

3ème journée D2 Féminine  – Dimanche 26 septembre, 14h00 – Domaine de Luchin

A lire aussi :  Xeka : « On est très déçus de notre prestation »

Arbitre : E. Lecolley
Buts : Elisor (54′) et Demeyere (92′) pour le LOSC, Roth (36′) pour Strasbourg

LOSC : Launay – Ollivier, Devleesschauwer, Polito, Fremaux – Boucly, Paprzycki, Demeyere, Marty (Mouchon 70′)- Elisor, Azzaro
Entraîneur : Rachel Saidi

RC Strasbourg : Wahl – Leuko, Gaudin, Maetz, Chaney, Magnin –  Duporge (Perrotte 60′), Hoeltzel (Rochet 70′), Munier – Schwartz (Yeboah 85′), Roth
Entraîneur : Vincent Nogueira

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Optimiste ou pessimiste pour la fin du parcours du LOSC en Ligue des Champions

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR