Rejoignez nous !

Professionnels

Jocelyn Gourvennec : « Notre état d’esprit doit être notre base »

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : Imago

Jocelyn Gourvennec a évoqué en conférence de presse la suite des événements pour le LOSC, qui va devoir affronter un calendrier des plus chargés. En commençant, notamment, par le derby à Lens ce samedi.

L’entraîneur du LOSC Jocelyn Gourvennec considère que son équipe ne doit pas se cacher derrière un calendrier chargé, qu’il va falloir gérer à la perfection à l’heure où l’équipe a besoin de retrouver de la confiance et de la constance : « On a un calendrier chargé, mais ce n’est pas une excuse. On a quatre jours de récuperation, c’est plutôt positif. Toutes les heures comptent. On a commencé après le match par le repas et les soins ici, il fallait bien s’alimenter et bien s’hydrater, avoir une bonne prise en charge. Maintenant, il faut être en mode derby. Le public attend ce match, il faut bien récupérer pour montrer un beau visage samedi ».

A lire aussi :  Jonathan David buteur, un indispensable pour le LOSC en Ligue 1

L’entraîneur de l’équipe nordiste est satisfait du retour (à confirmer) de la force collective lilloise qui a permis de glaner un titre inespéré la saison dernière : « Notre état d’esprit doit être notre base. Il faut qu’on continue, et les résultats positifs entretiennent une dynamique. On n’est pas reparti comme on le souhaitait. Il faut une exigence continue. Ce mardi soir, on l’a retrouvée et c’était la base. Depuis le début de saison, notre organisation a été disparate. Parfois on l’a fait, et parfois non, dans un match, mais pas dans celui d’après… L’équipe doit montrer de manière continue ce visage. On l’a fait à Saint-Etienne, dans un contexte pas facile, avec un stade qui bouge, face à Montpellier, et une demi-heure Metz. Il faut de la régularité. Il y a de bonnes choses, faire bien n’est pas suffisant, il faut faire encore mieux. On a habitué ceux qui nous suivent à un niveau de performance. Il faut faire plus ».

A lire aussi :  Une réunion organisée avec l'Etat pour lutter contre les violences dans les stades

Jocelyn Gourvennec le sait : il faudra parfaitement gérer, aussi bien mentalement que physiquement son effectif durant ce marathon entamé vendredi dernier à Lorient. Après la rencontre, le natif de Brest s’est attelé à réconforter ses joueurs après un résultat décevant mais une prestation plus qu’aboutie : « Après le match, il y avait pas mal de fatigue. Les joueurs ont beaucoup donné. Il y a aussi la déception de ne pas gagner. Puis ils étaient contents du public. On a eu un raté en début de saison, mais on a rehaussé notre niveau, et le public a répondu présent. Les joueurs veulent entretenir et cultiver cette bonne dynamique ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelles places va jouer le LOSC cette saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR