Rejoignez nous !

Match

Zoom sur l’adversaire du jour : le VfL Wolfsburg

Pierre-Louis Clavel

Publié

le

Crédit photo : Imago

Quatre jours après la défaite inquiétante face à Lorient, les Dogues font leur apparition en Ligue des Champions ce soir à domicile face au VfL Wolfsburg. Zoom sur le leader actuel du championnat allemand qui a parfaitement débuté sa saison.

Wolfsburg, de retour au top

Le club bas-saxon a vécu une dernière décennie mouvementée en connaissant notamment une belle épopée européenne lors de la saison 2015-2016 (défaite en quarts de finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid), puis une descente aux enfers entre 2017 et 2018, qui a placé Wolfsburg dans les dernières positions de Bundesliga. Depuis, les Loups ont remonté la pente en retrouvant la Ligue Europa pendant la saison 2019-2020 et en réalisant un beau parcours jusqu’en huitièmes de finale contre le Shakhtar Donetsk. Enfin, le dernier exercice de Bundesliga s’est révélé être une véritable réussite pour le club wolfsbourgeois qui a terminé 4ème du classement, synonyme de retour en Ligue des Champions.

100% de victoires en championnat

Cet été, Wolfsburg a conservé la majeure partie de son effectif et a investi près de 50 millions sur le marché des transferts en misant sur des joueurs à fort potentiel. Lucas Nmecha, qui a réalisé un bon Euro espoir avec l’Allemagne, et Luca Waldschmidt, ancien joueur de Fribourg et du Benfica, sont venus renforcer l’effectif offensivement. Par ailleurs, le nouveau coach, Mark Van Bommel, réalise un début de saison canon en ayant remporté ses quatre premiers matchs de championnat. L’ancienne légende du Bayern Munich prône un football offensif et s’appuie sur une équipe talentueuse et très athlétiques. La victoire contre Leipzig 1-0, le 29 août dernier, constitue le match référence des Loups, qui ont démontré leur capacité à étouffer l’équipe adverse en employant un pressing intense. Par ailleurs, ce style de jeu offensif n’empêche par Wolfsburg de rester solide défensivement avec un seul but encaissé en quatre rencontres.

Quatre titulaires sur le banc samedi dernier

Après la trêve internationale et quelques pépins physiques survenus dans l’effectif, Mark Van Bommel a effectué une légère rotation contre Greuther Fürth, lors du dernier match de championnat. Les latéraux titulaires, Jérôme Roussillon et Kevin Mbabu, ont été laissés au repos tandis que John Brooks (défenseur central), sélectionné avec les Etats-Unis, et Renato Steffen (milieu offensif), sélectionnés avec la Suisse, sont entrés en fin de match. Contre l’avant-dernier de Bundesliga, Wolfsburg évoluait dans son habituel 4-2-3-1 et a rapidement ouvert le score à la 10ème par l’intermédiaire de Lukas Nmecha, qui vivait sa première titularisation de la saison à la place de Renato Steffen sur le côté gauche. Les Loups ont ensuite été peu inquiété par leur adversaire du jour, dépassé par le pressing intense de Wolfsburg. En fin de partie, le buteur Wout Weghorst a accentué l’avantage sur un pénalty obtenu par Luca Waldschmidt, titularisé pour la première fois de la saison sur le côté droit. Les Wolfsbourgeois confirment leur invincibilité et leur solidité défensive en s’imposant en toute sérénité face à Greuther Fürth 2-0.

A lire aussi :  Des arbitres turcs aux commandes de RB Salzbourg - LOSC

Xaver Schlager, seul absent notable

Blessés depuis la saison dernière, Paul Otavio (latéral gauche) et Bartosz Bialek (buteur) sont toujours indisponibles. Titulaire au milieu dans ce début de saison, Xaver Schlager est lui aussi absent à cause d’une rupture des ligaments croisés survenue face à Leipzig. Par ailleurs, Mark Van Bommel a pris le soin de faire tourner son effectif ce week-end. Seuls Wout Weghorst, Maximilian Anrold et Koen Casteels ont joué 90 minutes contre Greuther Fürth, parmi les joueurs du onze type du début de saison.

Les éléments d’expérience du Vfl

Wout Weghorst, le sérial buteur

Pensionnaire de Bundesliga depuis trois saisons avec Wolfsburg, Wout Weghorst affiche des statistiques impressionnantes en championnat avec 55 buts marqués en 104 rencontres. Auteur de deux réalisations cette saison, le géant hollandais est un pur attaquant de pointe qui excelle en pivot grâce à sa puissance physique. Son travail permet à son compère d’attaque, Maximilian Philipp, de mener le jeu en attaque.

Maximilian Arnold, le leader technique du milieu de terrain

Formé à Wolfsburg, Maximilian Arnold s’est imposé au fil des saisons comme l’un des joueurs les plus fiables techniquement de Bundesliga. Comme l’ancien stéphanois Joshua Guilavogui, le milieu allemand était présent lors des participations de son équipe en Coupe d’Europe entre 2014 et 2016. Cependant, il était sur le banc lors de la dernière confrontation entre le Lille et Wolfsburg (3-0 pour les Loups au stade Pierre-Mauroy), au contraire du milieu défensif français qui avait reçu un carton rouge ce soir-là.

Crédit photo : Imago

Koen Casteels, le capitaine des Loups

A lire aussi :  Des arbitres turcs aux commandes de RB Salzbourg - LOSC

Le gardien de but du club allemand a honoré samedi dernier, contre Greuther Fürth, son 200ème match en Bundesliga. Par ailleurs, le portier belge a réalisé l’une de ses meilleures saisons en réalisant 14 clean-sheets en 32 rencontres la saison dernière en championnat. Présent depuis la saison 2015-2016, Koen Casteels est l’un des piliers du vestiaire wolfsbourgeois.

Une équipe également composée de jeunes talents

Ridle Baku, polyvalent et talentueux

Evoluant au poste de latéral droit ce week-end, Ridle Baku est habituellement aligné le flanc droit de l’attaque wolsbourgeoise. Rapide et costaud, il brille par son explosivité et son gros volume de jeu qui lui permet de répéter les courses aussi bien offensivement que défensivement. La saison dernière, l’international allemand de 23 ans s’est distingué au niveau de ses statistiques offensives avec six buts et huit passes décisives inscrits en championnat.

Maxence Lacroix, un phénomène en défense

Le VfL Wolfsburg possède une défense à quatre très performante, à l’image de son défenseur central Maxence Lacroix qui explose avec Loups depuis la saison dernière. Impressionnant dans les duels, le joueur formé à Sochaux est rapide et très à l’aise à la relance. Associé avec John Brooks, ils forment l’une des meilleures charnières de Bundesliga cette saison.

Crédit photo : Imago

Le LOSC fait son entrée en lice dans la Coupe aux grandes oreilles face à une brillante équipe de Wolfsburg, qui fait son retour en Ligue des Champions, 5 ans et demi après son quart de finale perdu contre le Real-Madrid.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelles places va jouer le LOSC cette saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR