Rejoignez nous !

Formation

Retrouvailles amères pour Ludovic Obraniak face à des Dogues victorieux

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

Pour la 3ème journée de National 3, les Dogues de Stéphane Pichot sont opposés au Touquet mené par Ludovic Obraniak. Après une première période sous tension, riche en rebondissements, les Lillois ont imposé leur palette technique pour s’imposer sur un score large, (4-0).

Pour son retour au Domaine de Luchin, Ludovic Obraniak a eu droit à des retrouvailles sous tension et à un match détonant. Le premier acte nous a offert un spectacle peu habituel dans lequel la pelouse est devenue un véritable ring. Un combat s’est déroulé sous nos yeux durant 45 premières minutes palpitantes. Très bien rentrés dans la rencontre, les Dogues font parler leur vitesse pour désarçonner des visiteurs encore froids mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous. La suite de la rencontre est bouleversée par une première expulsion malheureuse. Sur une incursion du Touquet plein axe, Baptise Rolland est pris de court et tente un coup d’épaule maladroit. Roublard, l’attaquant visiteur en profite et s’étale de tout son long, le jeune lillois est expulsé, (10′). Et pourtant, malgré leur infériorité numérique, les Dogues dominent leur sujet. Le jeu se joue principalement au milieu de terrain mais les fulgurances lilloises font des dégâts. Sur son côté, Mpembele fait disjoncter son latéral qui, à la limite du rouge, est remplacé dès la trentième. Les occasions se font rares et le spectacle est sur le banc. Les entraîneurs ne tiennent pas en place et la tension hors du terrain se transmet sur la pelouse. En pleine préparation d’un coup de pied arrêté, le bouchon explose et Mendy, défenseur central du Touquet, assène un coup de coude à Bica en pleine surface. Le numéro 5 est expulsé et égalise, les deux formations sont à 10. Toujours dans le bon tempo, le jeune portugais débauche une énergie monumentale qui donne des ailes à toute l’attaque lilloise. Du beau spectacle sous les yeux ébahis de Fernando D’Amico présent en tant que “simple” spectateur. Le premier acte se termine sans qu’aucune des deux équipes n’ait pu faire trembler les filets.

A lire aussi :  U19 - J7 : Statu quo entre le LOSC et Valenciennes

Au retour des vestiaires, le rythme est toujours aussi intense. Explosifs sur les ailes, les Dogues s’éclatent et Capita entame une chevauchée dont lui seul a le secret avant de servir Mpembele au centre qui joue la sécurité et tente un plat du pied. Le portier visiteur la stoppe près de son montant mais personne ne sait si le ballon a franchi la ligne. Personne à l’exception de l’arbitre de touche et de sa vue perçante qui accorde le but au LOSC, (48′, 1-0). L’injustice plane chez les Touquettois. Les minutes s’égrènent et les Dogues prennent peu à peu l’avantage physique sur les visiteurs qui courent après le ballon. Pour autant, les actions se comptent sur les doigts d’une main. L’intensité de la rencontre décline et Stéphane Pichot flaire le bon coup en faisant rentrer Simbakoli. Le buteur français lui rend bien en inscrivant le but du break quelques minutes plus tard, (77′, 2-0). Les actes ne suivent pas les paroles et les visiteurs, épuisés tant physiquement que mentalement, perdent peu à peu le fil de la rencontre. Rentré deux minutes plus tôt, le jeune Messoussa s’offre un premier but en National 3 (83′, 3-0) avant que Simbakoli ne crucifie les visiteurs et clôt une prestation aboutie de la part des hommes de Stéphane Pichot, (92′, 4-0). Désillusion amère pour Ludovic Obraniak, qui se souviendra longtemps de son retour au LOSC.

Les Dogues entament une belle série à domicile en s’imposant pour la deuxième fois consécutive au Domaine de Luchin. Sixièmes avec trois points avant la rencontre, les Lillois en ont désormais six et peuvent espérer grappiller quelques places au classement.

La réaction de Stéphane Pichot

Satisfait du résultat et de la prestation de ses joueurs, Stéphane Pichot est arrivé tout sourire avec le sentiment du devoir accompli. Une joie certaine mais mesurée au vu du contexte et de l’adversité du jour : « On était concentré. Malgré l’expulsion rapide on a réussi à mettre en place ce que l’on voulait faire. On a décidé de rester à deux attaquants et ça a plutôt bien payé. C’était un match un peu haché mais on est bien resté concentré sur notre sujet. On a su créer le danger sans se découvrir. On a été très solide derrière et devant on a pu faire la différence en profitant de l’épuisement adverse. […] Mes joueurs avaient à cœur de rebondir après le mauvais résultat obtenu lors de la dernière journée, c’est chose faite. »

Dans ce match, l’entraîneur lillois a lancé plusieurs jeunes dont il est, à l’issue de la rencontre, très satisfait tout comme de ses remplaçants, décisifs après leurs entrées : « A la fin on a terminé avec une équipe très jeune et ils ont été très bons. La rentrée de Simbakoli a aussi fait la différence. Il aurait pu mérité de démarrer mais j’ai la chance d’avoir un secteur offensif très étoffé. Je suis heureux pour lui, c’est bien pour lui et pour la confiance du groupe. »

A lire aussi :  Les U17 retrouvent le podium, première défaite pour les féminines

LOSC 4 – 0 Le Touquet

3ème journée de National 3 – Samedi 11 septembre, 18h – Domaine de Luchin

Arbitre : K. Six
Buts :  Mpembele (48′), Simbakoli (77′, 92′), Messoussa (83′) pour le LOSC
Avertissements : Rolland (rge 9′) pour le LOSC, Diawo (20′), Rassaa (33′), Mendy (rge 34′) pour Le Touquet

LOSC : Karnezis – Bouleghcha, Dabila, Rolland, Agouzoul – Wackers, Raghouber (Buayi Kiala 74′) – Capemba, Bica (Simbakoli 70′), Bouanani, Mpembele (Messoussa (80′)
Entraîneur : Stéphane Pichot

Le Touquet : Brefort – Belvalette, Algrin, Mendy, Leblond, Diawo (Rassaa 30′) – Pelissier, Boudsocq, Ben Allel (Lhomel 70′) – Halle, Fruitier (Kalkan 39′)
Entraîneur : Yannick Lalisse / Ludovic Obraniak

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Qui sera le meilleur buteur de la saison 2022-2023 ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR