Rejoignez nous !

Féminines

Rachel Saidi : « On a vraiment un groupe ambitieux »

Louis Havet

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Cela fait onze mois que les joueuses du LOSC n’ont pas disputé de match en compétition. Avant le coup d’envoi de la saison ce dimanche, les Lilloises sont déjà reconcentrées sur la montée en D1.

Les Féminines du LOSC feront leur retour en D2 au stade municipal de Camphin dimanche, où elles affronteront le VGA Saint-Maur. La crise sanitaire était difficile pour les joueuses de Rachel Saidi. A l’occasion de la première conférence de presse d’avant-match, l’entraîneuse du LOSC ne cache pas son appréhension quant au rythme compétitif à retrouver : « On a hâte de démarrer la saison. La date de notre dernier match officiel date du 24 octobre. Cette pression et cette adrénaline qu’on a lors des compétitions officielles, on ne la connait plus depuis de nombreux mois. » Néanmoins, le LOSC a gardé la quasi-intégralité de l’effectif de l’an passé, une clé nécessaire pour la réussite selon Rachel Saidi : « Des joueuses ont été sollicitées par d’autres clubs dont des clubs de D1, et on a des joueuses qui portent le club dans leur coeur et qui ont vraiment à coeur de permettre au LOSC de vivre une saison attractive et forte. On a vraiment un groupe ambitieux, qui se connait par coeur et compétitif pour cette nouvelle saison. »

Pendant près d’un an, il a fallu conserver un même groupe motivé avec aucun match à jouer et seulement des semaines d’entraînement consécutives comme l’a précisé Aurore Paprzycki : « C’était difficile de venir à l’entraînement sachant que le week-end on n’allait pas jouer. On était dans le flou, on a dû s’adapter et c’était long de s’entraîner sans compétition. » Même si une saison blanche est venue freiner les ambitions des Lilloises, celles-ci sont revenues en forme pour réaliser cet objectif aussi beau que difficile. Pour la capitaine Gwenaelle Devleesschauwer, cette césure aussi difficile fut-elle, donne encore plus aux joueuses l’envie de réussir : « Je pense que ça peut nous aider pour la saison qui va arriver, parce qu’on aura faim de jouer et faim de victoire. Cela pourrait être bénéfique pour la suite. »

Le président des Féminines du LOSC, Patrick Robert a également adressé quelques mots à la presse sur l’objectif du club cette saison. Si la montée est la priorité dans le Nord, le groupe A de la D2 Féminines dans lequel les Lilloises font figure est le plus relevé, une situation moyennement appréciée par le président : « L’objectif est clairement affiché, mais on est pas les seuls à prétendre monter en D1. On est toujours dans un groupe déséquilibré par rapport à l’autre. Je ne sais pas comment ça se fait, mais cela nous empêche d’aller dans le sud. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Optimiste ou pessimiste pour la fin du parcours du LOSC en Ligue des Champions

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR