Rejoignez nous !

Mercato

Olivier Létang fait le point sur Sven Botman, Zeki Celik et les gardiens

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : Imago

Le Président du LOSC Olivier Létang s’est exprimé sur la fin du mercato lillois. Le club nordiste sera à l’affût, et compte toujours sur sa colonne vertébrale, qu’il ne bradera pas.

En conférence de presse d’avant-match, Olivier Létang s’est penché en détail sur le mercato lillois. En commençant par le poste de gardien, qui était l’une des priorités cet été et qui a vu le club accueillir Ivo Grbic, présenté ce midi à la presse. L’occasion de faire le point, alors que le poste commence à être bouché : « Ivo (Grbic) est arrivé. On a Leo (Jardim), qui devrait rester. Il y a Adam Jakubech, revenu de prêt de Courtrai, et Orestis Karnezis, venu dans des conditions que vous connaissez tous. Pour Lucas Chevalier, il y a des échanges. Il s’est blessé avant la première journée. On échange en permanence. Le plan, c’était qu’il aille jouer. Valenciennes a pris un autre gardien avec sa blessure. S’il ne peut pas jouer, ça n’a pas d’intérêt. Karnezis, nous avons discuté avec lui mais il est toujours sous contrat avec Lille ».

A lire aussi :  L'haletant dossier Ludovic Blas au LOSC

Au-delà du poste de gardien, le LOSC n’est pas à l’abri de voir son effectif modifié dans les derniers jours du marché. Olivier Létang a encore une fois appuyé sur l’importance de garder l’ossature de la saison dernière : « Le groupe est quasiment le même. Il n’y a eu que trois départs, et deux ont été remplacés numériquement. Comme tout le monde, on reste en éveil jusqu’au 31, au cas où on pourrait améliorer l’effectif. On ne va pas vous dire par rapport à des postes spécifiques. L’important, c’est aussi de garder ses joueurs. Sven Botman, c’est toujours la même idée. On va le garder avec nous. Pour Zeki Celik, on a eu une offre de la Fiorentina qu’on a déclinée. On n’a pas reçu d’offres de l’Atletico (l’agent de Zeki Celik a néanmoins confirmé les contacts entre le club espagnol et son client, NDLR) . Je ne suis pas un grand fan des achats de dernière minute. Je préfère que ce soit préparé, que ce soit identifié. Ce n’est jamais très bon d’avoir des achats paniques ». 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les départs combinés de Renato Sanches et Amadou Onana vous inquiètent-ils ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR