Rejoignez nous !

Professionnels

Fernando d’Amico : « Le LOSC doit stopper cette hémorragie de buts »

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : Imago

Interrogé par La Voix du Nord sur le cas Xeka, Fernando d’Amico, ancien joueur emblématique et désormais supporter du club, a donné son avis sur le retour du milieu portugais, qui pourrait être bien utile au LOSC en ce début de saison.

Fernando d’Amico n’a pas caché son admiration pour l’ancien milieu de terrain de Braga Xeka : « J’adore Xeka et je suis sur qu’il va jouer à Saint-Etienne. Il est direct, il est vertical, il récupère des ballons. Xeka est très complémentaire d’André. Je crois que cette année, il va être encore plus important que la saison dernière. Il a fait une très bonne préparation, mise à part la petite altercation qu’il a eue. Elle a fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose ».

A lire aussi :  « Il n'y a pas de malaise Burak Yilmaz » selon Jocelyn Gourvennec

Un retour qui pourrait donc faire du bien aux Dogues, qui manquent de stabilité défensive depuis le début du championnat : « Il a toujours été présent dans les matchs, y compris il y a trois semaines au Trophée. C’est un joueur important, complet. Evidemment, c’est une option supplémentaire pour nous. Le LOSC doit stopper cette hémorragie de buts ».

L’occasion également de s’exprimer sur celui qui a remplacé ces deux derniers matchs le milieu de terrain portugais : Yusuf Yazici. Un replacement au milieu qui n’est pas vraiment du goût de d’Amico : « Yazici, c’est une espèce de Bruno Cheyrou, très technique avec une bonne frappe. Mais ce n’est pas un joueur pour jouer en six. Il a de la grinta, mais pas assez de vitesse ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR