Rejoignez nous !

Professionnels

Jocelyn Gourvennec présente Grbic et met les choses au clair pour Yilmaz

Louis Havet

Publié

le

Crédit Photo : Imago

Ivo Grbic, Burak Yilmaz, Xeka ou encore Léo Jardim, Jocelyn Gourvennec a répondu aux multiples questions des journalistes sur les rumeurs de transfert autour des départs et des arrivées au LOSC.

Même s’il y a peu de mouvements côté lillois cet été, rien n’assure que plus rien ne bougera dans le Nord. En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec est revenu sur le mercato du LOSC, à commencer par l’arrivée d’Ivo Grbic, que le coach lillois a présenté : « Il a participé à la saison extraordinaire de l’Atletico en étant la doublure d’un des meilleurs gardiens du monde. Il veut progresser, avoir du temps de jeu et jouer. C’est un gardien avec de la personnalité, de l’envergure et de la dynamique. Il va découvrir le club, le groupe et basculer dans la compétition ». Cette arrivée interroge sur la situation de Léo Jardim au club. Dans un premier temps assuré au poste de numéro 1, l’arrivée d’un nouveau gardien pourrait compromettre sa volonté de rester en tant que doublure : « On a vu Léo ce matin pour lui dire qu’un gardien allait arriver. Aujourd’hui, la concurrence fait partie du métier. Ce sont des professionnels et tout le monde l’intègre, on a le temps de discuter et de mettre les choses en place. »

Autre cas, celui de Xeka. En fin de contrat dans un an, le Portugais a semblé manqué aux Dogues lors des deux premières journées de Ligue 1. Probablement de retour contre l’ASSE samedi, Xeka n’est pas encore certain de rester et de prolonger au LOSC : « Xeka a fait une bonne préparation. Il a toujours été présent dans les matchs. C’est un joueur expérimenté et complet. Je sais que je peux compter sur lui. Ce n’est jamais confortable ni pour le joueur ni pour le club ce genre de situation ». La bonne nouvelle pour le LOSC, c’est que le club pourra toujours compter sur Burak Yilmaz cette saison. L’OGC Nice de Christophe Galtier essaierait de faire le maximum pour le chiper, mais le Kral veut rester chez les champions en titre assure Jocelyn Gourvennec : « J’échange souvent avec Burak, il a toujours des bonnes analyses. Hier, il m’a dit qu’il était dans le projet et qu’il voulait continuer ici. C’est un non-sujet pour moi. »

Enfin, le technicien lillois ne ferme pas la porte à d’autres arrivées et à d’autres départs avant la fin du mercato. Même si le championnat a déjà bel et bien repris, les discussions et les transferts vont se poursuivre jusqu’au 31 août : « Le mois d’août est toujours compliqué pour les entraîneurs. Les aspects économiques ne sont pas simples. L’effectif a perdu quelques joueurs, on peut encore se renforcer et le club réfléchit à tout ça. Les discussions de mi-août ne sont jamais les mêmes que fin août. On n’a jamais de garanties. Je suis arrivé début juillet mais il y a déjà du travail depuis janvier avec la nouvelle direction. C’est encore un mercato très particulier où cela bouge assez peu. La réflexion et les décisions que l’on prend sont toujours prises pour renforcer l’équipe. »

1 commentaire

1 commentaire

  1. Duquenoy

    19 août 2021 at 16:45

    Toujours est-il que Yilmaz ne peut jouer en pointe en s’attendant à être lancé car il manque de vitesse. Il faut lui adjoindre un gars légèrement devant lui, mobile et rapide qui titille les défenses. Ce sera aussi plus facile pour les passeurs que l’on n’a pas encore vu beaucoup pour le moment., notamment Yazici qui se tricote un pull pour cet hiver. Et puis derrière, que l’on revienne au principe de base du football, lequel consiste à avancer et non à reculer quand on est en possession de la balle.

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR