Rejoignez nous !

Professionnels

Le bilan de la pré-saison 2021 du LOSC

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : Imago

Après un stage aux Pays-Bas puis un stage au Portugal et des matchs amicaux plus ou moins relevés, le LOSC a mis un terme à sa préparation, contre le FC Porto. L’heure est au bilan avant de se projeter sur le Trophée des Champions de ce dimanche 1er août face au PSG.

Début juillet, les Dogues se sont envolés pour les Pays-Bas avant d’être rejoints par le tout nouvel entraîneur lillois, Jocelyn Gourvennec. En terre étrangère, les Lillois ont réalisé un bilan mitigé lors de leurs trois premières rencontres face aux clubs belges que sont Waasland-Beveren (0-2), La Gantoise (1-0) ainsi que le KV Courtrai (1-1), trois rencontres pour trois résultats différents. Lors de ce début de préparation, le groupe n’était pas au complet avec plusieurs absents conséquents et ce fut l’occasion pour plusieurs joueurs de se montrer. Ce tout premier stage a surtout été une remise en route pour les Dogues alors que les compositions étaient très largement modifiées match après match. Jocelyn Gourvennec a dû composer avec de nombreux faits de jeu et absents inattendus. Saad Agouzoul, Tiago Djalo et Xeka ont respectivement été expulsés contre le KAA Gent pour le Marocain puis contre Courtrai pour le duo portugais. Des rencontres décisives pour le portier brésilien Léo Jardim qui n’a semble-t-il pas convaincu, que ce soit en Hollande ou au Portugal.

A lire aussi :  Ligue 1 - J20 : les notes des Dogues après OGC Nice - LOSC

A Faro, les Lillois ont été opposés à deux équipes d’un tout autre niveau et reconnues sur le continent, le SL Benfica ainsi que le FC Porto. Deux rencontres importantes qui se sont soldées sur deux décevantes défaites, (1-0) puis (2-0) mais qui ont laissé place à des promesses sur la tactique et le schéma de jeu souhaité par Jocelyn Gourvennec. Le Breton a notamment repositionné Yusuf Yazici en tant que milieu relayeur aux côtés de Benjamin André, un duo plus que prometteur.

Lors de ces 5 rencontres, l’ensemble du groupe a eu sa chance et a pu démontrer son talent au tout nouvel entraîneur débarqué cet été. Certains n’ont pas gagné de points sur cette phase de préparation comme Saad Agouzoul voire même Léo Jardim. Le Marocain aurait pu espérer jouer un rôle en tant que quatrième défenseur mais n’a pas convaincu. Une première rencontre correcte mais mitigée face à Waasland-Beveren avant une entrée frileuse et une expulsion prématurée face à La Gantoise. Enfin, Léo Jardim n’a pas su saisir sa chance. En 5 rencontres, le Brésilien n’a jamais affiché une sérénité souveraine et a montré quelques signes de fragilité. Les dirigeants du LOSC semblent d’ailleurs du même avis et sont sur la piste d’un potentiel numéro 1. Autre inquiétude pour les Dogues, le flanc droit avec un Jérémy Pied pas au niveau suffisant pour être titulaire et un Zeki Celik en méforme, loin d’avoir le niveau qu’il affichait lors de son arrivée au club.

A lire aussi :  Paulo Fonseca après la défaite du LOSC face à l'OGC Nice : « C'est très difficile de parler après ce match »

Si il y a des perdants, il y a également des gagnants et celui qui semble avoir marqué le plus de points est Yusuf Yazici. Repositionné au milieu de terrain avec Benjamin André, le Turc pourra peut-être enfin s’épanouir au LOSC alors qu’il était cantonné au poste d’ailier droit ou de second attaquant sous Christophe Galtier. Des rôles qui ne semblaient pas pleinement lui convenir. En défense, Cheikh Niasse a été solide et aura sans aucun doute une place privilégiée dans la rotation lilloise cette saison. Concernant les jeunes, Ismail Bouleghcha s’est démarqué tout comme Isaac Lihadji et Angel Gomes. Les deux derniers nommés devraient prendre de plus en plus d’importance au fil de la saison. Néanmoins, il s’agit des dynamiques qui peuvent encore être chamboulées en cas de départs, un casse-tête en perspective pour Jocelyn Gourvennec. Le Breton semble cependant avoir trouvé son schéma de jeu en alignant un 4-4-2 lillois très technique.

Aucune description disponible.

1 commentaire

1 commentaire

  1. DUPONCHELLE

    27 juillet 2021 at 07:03

    L inquiétude est le nombre de buts lors de ces 5 matches
    Le peu de occasions et de tirs.
    Le peu d’accompagnement des milieux en phase offensive et le peu de présence dans la surface adversaire lors des centres

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La fin du mercato du LOSC vous inquiète ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR