Rejoignez nous !

Professionnels

Tiago Djalo, nouvel homme fort de la défense du LOSC ?

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : Imago

Alors que la prolongation de José Fonte n’est plus qu’une question d’heures, la défense lilloise est un sujet d’interrogation pour le LOSC. Troisième dans la hiérarchie la saison dernière, Tiago Djalo pourrait prendre de plus en plus d’importance.

Arrivé en août 2019 au LOSC en provenance de l’AC Milan pour 4 millions d’euros, Tiago Djalo n’était à son arrivée que le quatrième choix. Adama Soumaoro, José Fonte et Gabriel étaient loin devant le jeune central portugais dans la hiérarchie défensive lilloise. Mais aujourd’hui, après une saison pleine en tant que numéro 3, le statut du joueur de 21 ans est en pleine évolution. Titulaire lors des deux premiers matchs amicaux contre Waasland-Beveren (0-2) et La Gantoise (0-1), l’international espoir pourrait bien avoir un rôle important dans la saison à venir.

Si José Fonte doit prolonger dans les jours qui viennent, Tiago Djalo aura un rôle à jouer en défense centrale la saison prochaine. Une nécessité au vu des dernières sorties lilloises. Si la saison dernière il n’était qu’en troisième position dans la hiérarchie, la situation est loin d’être établie aujourd’hui alors que le roc de 37 ans risque d’avoir besoin de repos et que le flanc droit est loin d’être assuré avec un Zeki Celik sur le départ et un Jérémy Pied fragile physiquement. Avec tout ça, Tiago Djalo devrait trouver son compte et faire figure de deuxième homme bis pour Jocelyn Gourvennec.

A lire aussi :  Jocelyn Gourvennec : « Yusuf est un peu frustré de ne pas jouer »

Une dynamique qui prend forme depuis le début de la préparation lilloise avec deux titularisations consécutives dans l’axe de la défense pour Tiago Djalo. Le technicien lillois a une grande confiance en son jeune défenseur. Confiance qu’il lui a rendue lors des deux matchs amicaux d’abord contre Waasland-Beveren (0-2) puis contre le KAA Gent (0-1). Lors de la première rencontre, le Portugais a fait un match appliqué en se muant en un véritable patron alors que Sven Botman était encore absent. Il a su calmer et stopper les offensives belges avec expérience. Son jeu au pied et sa relance ont été de sérieux atouts, Tiago Djalo dégageait un sang-froid hors norme et une sérénité à toute épreuve. Une belle prestation qui s’est poursuivie lors de la confrontation face à La Gantoise durant laquelle Sven Botman signait son grand retour. Malgré un début de rencontre délicat, les deux hommes ont peu à peu pris leurs marques et retrouvé une solidité défensive certaine avant que le Néerlandais ne laisse sa place à Saad Agouzoul. Expulsé de manière prématurée, ce dernier n’a pas été d’un grand soutien à Tiago Djalo qui a malgré tout su s’adapter à l’ensemble des faits de jeu qui se sont présentés à lui. Le Portugais a une nouvelle fois démontré l’ensemble de ses qualités mentales, symbole d’une grande maturité. Un état de fait qui devrait lui permettre de disputer plus de rencontres que les 24 toutes compétitions confondues de la saison dernière.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelles places va jouer le LOSC cette saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR