Rejoignez nous !

Professionnels

Jocelyn Gourvennec : « J’ai une vision de jeu différente d’auparavant » 

Martin Hubert

Publié

le

Crédit photo : Imago

Présenté aux supporters et aux médias dans une conférence de presse organisée au Domaine de Luchin ce mercredi, Jocelyn Gourvennec est tout d’abord revenu sur les critiques émises à son égard, puis a évoqué l’évolution de sa philosophie de jeu grâce à ses deux années blanches.

Présenté dans une conférence de presse au Domaine de Luchin à 10h30, ce mercredi, Jocelyn Gourvennec a tout de suite été interrogé sur les critiques qu’il a pu recevoir venant des supporters, qui attendaient un coach de renom. Il veut avant tout travailler dur pour le LOSC, et espère modifier les critiques émises à son égard : « Il y a deux choses qui me viennent à l’esprit, d’abord je suis breton, j’ai des connaissances et de la famille dans le nord, il y a beaucoup de similitudes avec les gens du nord et les Bretons, il y a deux valeurs qui ressortent : c’est l’humilité et le respect du travail. Le LOSC est un grand club, il le sera toujours, quand on est entraîneur on est toujours très exposé, c’est un fait, mais dans mon travail d’entraîneur je veux pouvoir mettre mon énergie sur les choses où je peux agir, d’abord c’est de bien représenter le club, puis après c’est de mettre mon énergie sur le cœur de mon métier, avec le management, la préparation des matchs, cette valeur de travail je vais la mettre au service du LOSC. Chacun pense ce qu’il veut, moi, je mets mon énergie dans les choses essentielles, et la chose essentielle, c’est d’être dans la continuité de Galtier. » 

Jocelyn Gourvennec souhaite donc être dans la continuité de Christophe Galtier, et grâce à ses deux années blanches, il a pu se consacrer pleinement au développement de sa philosophie de jeu et aux tactiques mises en place. Grâce à sa formation réalisée à Limoges, et ses 2 années en tant que consultant sportif chez Canal + le coach de 49 ans à évolué dans sa vision de jeu. Il témoigne devant les journalistes : « Il y a deux ans, j’ai souhaité faire une pause, j’avais deux activités, j’étais consultant pour Canal +, et puis parallèlement à cela, j’ai fait une formation à Limoges. J’ai souhaité prendre du recul, apprendre des choses, avoir sans doute une vision un peu différente de ce que j’avais connu en tant que coach auparavant, j’ai pu beaucoup observer, j’avais énormément observé Monaco et Lille la saison passée en priorité, je sais comment Galtier a travaillé. J’ai pioché plein d’idées chez les techniciens en France, mais quand on est coach et qu’on a des idées, il faudra les traduire sur le terrain. » 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR