Rejoignez nous !

Mercato

Claudio Ranieri est devenu la piste numéro une des dirigeants du LOSC

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : Imago

Confrontée à des pistes trop onéreuses comme Laurent Blanc, ou par crainte de manque d’expérience comme Thiago Motta, l’équipe dirigeante du LOSC semble avoir jeté son dévolu sur Claudio Ranieri pour la saison 2021-2022.

Face à la réalité du marché avec des moyens financiers peu élevés, les dirigeants lillois ne sont pas parvenus à aller au bout de leurs rêves pour Laurent Blanc. De même, la piste menant à Lucien Favre a également été à peine ouverte puisque ce dernier souhaiterait prendre une pause dans sa carrière selon la presse étrangère. C’est donc vers Claudio Ranieri que les dirigeants ont jeté leur dévolu et entamé les négociations. Selon le journal Le Parisien, l’entraîneur italien de 69 ans ferait l’unanimité en interne et serait la priorité numéro une d’Olivier Létang.

A quelques jours de la reprise de l’entraînement des Dogues, les choses pressent. Le temps passe et l’étau se resserre dans le choix du futur entraîneur du LOSC. En effet, un mois s’est écoulé entre la fin de la saison 2020-2021 et aujourd’hui. De nombreux clubs ont recruté leur nouvel entraîneur, réduisant donc la liste des coachs disponibles sur le marché. Face à cette situation d’urgence, Olivier Létang aurait décidé de passer à la vitesse supérieure pour tenter de recruter Claudio Ranieri. Selon plusieurs indiscrétions, des réunions ont même été évoquées ces derniers heures.

A lire aussi :  Jonas Martin se rapproche du LOSC

Passé par l’AS Monaco, champion avec Leicester City FC puis passé à Fulham FC (Angleterre), FC Nantes (France), AS Rome (Italie) et UC Sampdoria (Italie), Claudio Ranieri a toujours fait l’unanimité dans ces clubs. Ce dernier a pris l’habitude de relever les challenges dans des clubs en mauvaise posture afin de les amener le plus haut possible sportivement, excepté à Fulham, où il s’agit d’un un accident de parcours sur les dix dernières années. Réputé pour sa culture tactique et son management, celui qui est surnommé le « beau perdant », en raison de son petit palmarès malgré sa grande carrière, est un adepte du 4-4-2 avec une base défensive solide. De quoi rassurer l’effectif du LOSC mais qui ne devrait pas enthousiasmer certains supporters du LOSC lassés du plan tactique de Christophe Galtier.

A lire aussi :  Officiel : Alexsandro (GD Chaves) signe au LOSC

Si à l’heure actuelle rien n’est bouclé, le flou entretenu au Domaine de Luchin, pousse le bord lillois à accélérer les choses. Claudio Ranieri semble la seule piste connue dans la presse et pourrait débarquer dans le Nord avec son fidèle adjoint, Paolo Benetti. A moins que l’ancien dirigeant de Rennes ait plus d’un tour dans son sac et surprenne tout le monde, comme il en avait l’habitude au Stade Rennais FC (Lamouchi et Stéphan).

1 commentaire

1 commentaire

  1. Marc

    30 juin 2021 at 19:47

    C’est donc la panique à bord, pas étonnant avec cet épisode désastreux du transfert de Ch. Galtier… Mais il y a parait-il une cellule de recrutement au LOSC, comment travaille t-elle ? Avec un telex et un téléphone filaire ? N’empêche un champion qui n’a pas d’entraineur la veille de la reprise, c’est du jamais vu et on ne peut qu’être inquiet pour le recrutement pour compenser les départs qui eux sont annoncés, réalité ou fake, personne ne communique au LOSC new look… Et Fonte ? Les turcs ? Botman ? On aimerait connaitre les objectifs des nouveaux propriétaires, pour l’instant cela ressemble à une liquidation…

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

L’arrivée de Paulo Fonseca est-elle un signe fort dans le projet du LOSC ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR