Rejoignez nous !

Excel Mouscron

Vers où se dirige l’Excel Mouscron après l’échec du second partenariat avec le LOSC ?

Louis Claerebout

Publié

le

Crédit photo : Imago

Alors que la plupart des visages sont tournés vers le Championnat d’Europe qui bat son plein, le board mouscronnois vient d’annoncer la nomination d’Enzo Scifo en tant qu’entraîneur principal du Royal Excel Mouscron. Cette nomination constitue un pas supplémentaire vers la clarté, même si la situation mouscronnoise reste malgré tout entachée de certaines zones d’ombre. Le résumé de la situation actuelle du club hennuyer, c’est ici. 

Quels sont les enseignements principaux ? 

La semaine passée, c’était Mbo Mpenza, ancien international belge et attaquant à succès de Mouscron, qui avait été nommé directeur du football. Aujourd’hui, c’était au tour d’Enzo Scifo d’être présenté en tant que T1 du club hurlu. Notamment passé par Bordeaux, Auxerre et Monaco en France en tant que joueur, l’ancienne star belge avait déjà dirigé Mouscron depuis le banc de touche de fin 2007 à 2009. Il a cette fois-ci paraphé un contrat de deux saisons plus une en option, lui qui n’avait plus entraîné de club depuis sa démission en 2016 du poste d’entraîneur des Espoirs Belges. « Aujourd’hui je prends ce poste comme un cadeau du ciel. Je pense à tous mes collègues qui n’ont pas la possibilité d’entraîner et doivent rester chez eux. Je suis privilégié […] C’est plus facile quand on sait où on met les pieds. Je peux apporter mon expérience comme entraîneur. Le club doit retrouver l’identité mouscronnoise. Des joueurs qui pensent être de bons joueurs mais qui n’ont pas une bonne mentalité, ils ne doivent pas venir […] J’espère avoir un staff complet dans trois ou quatre jours ». Scifo a également indiqué avoir discuté avec Gérard Lopez, qui reste derrière le projet.

Paul Allaerts, le directeur général de Mouscron a lui aussi répondu aux questions des journalistes. « On a défini une nouvelle ligne de conduite avec des limitations et des restrictions, c’est un changement draconien mais nécessaire. On va tout faire pour avoir rapidement un staff complet afin qu’il puisse évaluer le noyau à sa disposition […] Si des joueurs ne veulent pas mouiller le maillot, ils ne doivent pas venir. C’était la recette gagnante de Mouscron dans le passé. »

Avec quel noyau ? 

Mouscron débutera la compétition mi-août. Pour rappel, les Rouges et Blancs avaient été relégués en D1B (Ligue 2) en fin de saison dernière. La reprise des entraînements aura lieu ce mercredi, le 23 juin. Mais en ce qui concerne la composition du noyau, de nombreuses incertitudes persistent. Bien que Lepoint et Mohamed ont récemment prolongé, et que deux jeunes du centre de formation ont signé un contrat professionnel, Enzo Scifo lui-même ne sait pas vraiment combien de joueurs fouleront la pelouse pour le premier entraînement de la saison. Entre 15 et 20 joueurs sont attendus.

Les liens entre Mouscron et Lille qui avaient été noués par l’entremise de Gérard Lopez avaient été rapidement dénoués à partir de la prise en fonction d’Olivier Létang, président du LOSC depuis décembre 2020. Les joueurs prêtés par Lille ne reviendront plus dans les travées du Canonnier. Koffi, Dabila, Agouzoul, Onana, Nlandu et Capita tenteront tous, soit de s’imposer au sein du groupe lillois, soit d’aller trouver du temps de jeu ailleurs. En ce qui concerne les joueurs qui avaient été cédés à Mouscron (Brym, Faraj, Gueye, Bocat et Postolachi), rien n’est encore fixé. Tout dépendra de si Enzo Scifo considère ou non que ces joueurs peuvent constituer un apport pour le club pour la saison à venir. On pourra probablement y voir plus clair dès demain, et dans les jours à venir.

Et Gérard Lopez dans tout ça ? 

Il est très difficile d’avancer des éléments concrets en ce qui concerne le rôle que l’homme d’affaire hispano-luxembourgeois compte jouer avec l’Excel. Même si le président Patrick Declerck continue de marteler que Lopez reste impliqué dans le club, les supporters hurlus n’en restent pas moins sceptiques pour autant. Mais l’on peut peut-être voir en l’affirmation de Scifo d’avoir discuté avec Gérard Lopez un éventuel signe encourageant quant à son implication à Mouscron.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Selon vous, à quelle place finira le LOSC en fin de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR