Rejoignez nous !

Anciens

Simon Kjaer : la classe à l’état pur

Martin Hubert

Publié

le

Crédit photo : Imago

Meneur d’hommes, garçon exemplaire, capitaine fantastique… Beaucoup de mots peuvent décrire Simon Kjaer, mais un seul résume l’homme parfaitement : la classe. Lors de son passage au LOSC, le défenseur de 32 ans avait aussi fait preuve d’une élégance exceptionnelle. 

Dans des moments aussi particuliers, il n’y a plus de chauvinisme, plus d’appartenance à un club, aucune fierté d’avoir eu Simon Kjaer en tant que joueur du LOSC. Il faut simplement saluer l’acte remarquable du capitaine danois. Quand le temps s’est suspendu à Copenhague après l’arrêt cardiaque de Chrisitian Eriksen, le Viking Simon Kjaer a secouru, rassuré, réconforté, ses coéquipiers. Après avoir réalisé des gestes de premier secours, il est resté debout, pendant 15 interminables minutes, planté devant son coéquipier, inanimé. Il a fait preuve de calme et de sérénité dans une situation plus que délicate. Selon Jean-Michel Vandamme, qui l’avait recruté à Lille en 2013, ce n’est pas une surprise de le voir faire preuve d’autant de sang-froid, il se confie à l‘AFP : « Il a un calme impérial, on l’a vu avec sa superbe réaction samedi… C’est une espèce de Beckenbauer des temps modernes, un homme avec une grande classe ».

Ici, il faut remercier l’ensemble du personnel médical, le très réactif arbitre central Anthony Taylor, les coéquipiers de Simon Kjaer, mais aussi, les supporters qui ont scandé le nom de Christian Eriksen après sa sortie du terrain. Tout le monde, a ajouté son petit grain de sel, dans un seul et unique but : faire revenir à la vie le numéro 10 danois. Mais le geste de Simon Kjaer restera gravé dans les mémoires comme un exemple à suivre, il est un modèle, une figure, et fait l’unanimité partout où il passe, à Milan, comme à Lille ou à Séville. Outre ses très bonnes performances, Kjaer est aussi une personnalité généreuse, altruiste et d’une classe hors normes : « La première chose dont je me souviens, c’est la personne. C’était un garçon exemplaire, d’une gentillesse extrême, et un vrai professionnel qui vivait à fond pour son métier. Quand on a des garçons comme ça, on ne les oublie pas », a déclaré à l’AFP René Girard, son entraîneur au LOSC.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Delebecque

    15 juin 2021 at 14:35

    Il faudrait demander au Losc de faire un truc pour lui rendre hommage! Un truc à Luchin. (Un montage photo lui rendant hommage dans la salle de repos avec un commentaire du style: un exemple à suivre!)

    Pourquoi pas donner des cours de secourisme (type SST) au joueur de l’equipe -19 ans pour avoir de meilleurs reflexes

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR