Rejoignez nous !

Professionnels

Le Biarritz Olympique, bientôt délocalisé à Lille ?

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Imago

Vainqueur hier de l’Aviron Bayonnais aux tirs au but dans un derby basque plus qu’enflammé, le Biarritz Olympique retrouve le Top 14, sept ans après l’avoir quitté. Une récompense pour tout un club, qui pourrait se voir délocaliser dans le Nord de la France, à Lille. 

Orphelin du Lille Métropole Rugby depuis sa disparition en avril 2016, la MEL place désormais ses espoirs sur le club de rugby de l’Olympique Marcquois, désormais en quatrième division (Fédérale 1). Mais la donne pourrait bien changer rapidement avec la probable arrivée du club basque dans la capitale des Flandres.

En effet, en mars dernier, la rumeur prenait de l’ampleur. Le président du club, Jean-Baptiste Aldigé, en conflit avec la maire de Biarritz, Maider Arosteguy sur le projet d’une extension de stade a clairement émis l’hypothèse de venir jouer ses rencontres à Lille. Selon 20 Minutes Sport, le président du BO est venu rencontrer Damien Castelain, le président de la Métropole Européenne de Lille, le 15 mars dernier pour discuter et visiter les installations du Stadium Nord, lieu où le club pourrait jouer ses rencontres futures.

A lire aussi :  Droits TV : La justice oblige Canal+ à diffuser les matchs de Ligue 1

Si Lille reste une option crédible, mais son éloignement géographique, d’autres villes sont aussi à l’affut pour accueillir le club au cas-où. On parle aujourd’hui de Monaco, Nice, Rouen ou encore la ville espagnole de San Sebastian, qui accueille aujourd’hui déjà le club de football de la Real Sociedad.

Une fusion impossible avec le club de Marcq-en-Baroeul

Le président du club marcquois, en pleine progression ces dernières années, ne souhaite pas entendre parler d’une fusion entre le deux clubs : « Non, il n’y aura pas de fusion entre l’Olympique Marcquois et Biarritz. Je démens fermement. Je confirme avoir rencontré Jean-Baptiste Aldigé. Les échanges ont plutôt été intéressants et constructifs. Mais on n’a pris aucun engagement à son égard. J’ai enchaîné derrière un certain nombre de réunions avec mes partenaires et mon comité de direction. On a décidé de rejeter sa proposition à l’unanimité. Je lui souhaite bon vent dans la suite de son projet. »

Si pour l’instant aucun changement n’est acté pour le club basque, cela pourrait s’accélérer dans les prochains mois, grand maximum avant 2022. Pour l’instant, l’heure est à la fête pour le club du Biarritz Olympique et le début de la saison se jouera très probablement dans leur stade actuel. 

1 commentaire

1 commentaire

  1. Fred

    13 juin 2021 at 20:38

    Le cauchemar, en mode MLS. Et toujours le même genre “d’entrepreneur” qui exige de dépenser sans compter les moyens des collectivités ou de l’état. Il peut mettre son argent sans le stade si ça lui tient tellement à cœur !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR