Rejoignez nous !

Professionnels

Quelle est la situation autour de Christophe Galtier et du prochain entraîneur ?

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : Imago

Alors que la reprise des Dogues a été fixée au 25 juin, le LOSC ne connaît toujours pas l’identité de son prochain entraîneur. Une situation qui peut paraître inquiétante, mais en réalité, un bras de fer s’est installé entre Nice et Lille.

Approché par l’OGC Nice depuis quelques mois, Christophe Galtier a décidé de quitter le Nord cet été pour rejoindre la Côte d’Azur et le projet Ineos. Sauf que tout n’est pas rose dans la gestion de ce dossier et pour plusieurs raisons. En fin de contrat en 2022 à Lille, Christophe Galtier n’a pas été libéré par le club, obligeant donc Nice à payer des indemnités de transfert. Cependant, à l’heure actuelle, comme le souligne le journal L’Equipe, les dirigeants de Nice restent inflexibles face aux demandes du LOSC, et ne sont pas disposés à débourser une somme approchant les 3M€. De surcroit, la relation entre Létang et Fournier, directeur sportif de Nice, n’est pas au beau fixe, rendant la situation plus compliquée qu’elle ne l’est déjà. Dans cette affaire, si l’avenir du technicien du LOSC s’inscrit très difficilement dans le Nord, celui-ci n’est également pas assuré d’être à Nice. En effet, toujours très apprécié par Luis Campos, Christophe Galtier fait partie des premiers choix au niveau du poste d’entraîneur. Et si l’occasion se présente, il y a de très fortes chances que l’ancien conseiller sportif de Gérard Lopez pense au technicien lillois. Cependant, toujours sans club à ce jour mais en discussions avec le Real Madrid mais aussi des clubs de Premier League, Luis Campos ne se présente pas comme un danger immédiat pour l’OGC Nice, qui profite donc du manque de concurrence pour engager un bras de fer avec le LOSC afin de tenter de baisser le prix du transfert du champion de France 2021.

« Nous devons d’abord régler le sujet de Christophe pour y voir clair »

« De notre côté, nous étudions de nombreuses sollicitations d’entraîneurs potentiels, ainsi que certains entraineurs ciblés, pour préparer l’avenir. Mais nous ne contacterons pas d’entraîneur sous contrat, sauf à en informer préalablement le club où il exerce. Nous devons d’abord régler le sujet de Christophe pour y voir clair, car Christophe reste notre premier choix » a expliqué Olivier Létang à RMC Sport ce mardi 01 juin. Le message est clair. Tant que la situation contractuelle de Christophe Galtier n’a pas été réglée, le Président du LOSC n’entamera des négociations avec aucun entraîneur. En revanche, des discussions informelles existent avec plusieurs techniciens, notamment Laurent Blanc. L’ancien entraîneur du PSG est actuellement libre de tout contrat mais possède une option pour prolonger son aventure à Al-Rayyan SC (Qatar). Un défi économique s’impose également au niveau de cette piste puisque l’ancien sélectionneur des Bleus a des exigences salariales assez élevées. Néanmoins, en cas d’échec de ce dossier, Olivier Létang possède de nombreuses autres ressources. En effet, depuis l’annonce de départ de Christophe Galtier, une quinzaine d’entraîneurs ont proposé leur CV au LOSC. De Paulo Fonseca, à Patrick Vieira, en passant par Claudio Ranieri, Thiago Motta et Michel Der Zakarian, plusieurs noms sortent du Domaine de Luchin, et pourtant nul ne sait qui sera à la tête de l’équipe, tant qu’Olivier Létang n’aura pas acté le départ de Christophe Galtier.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Blanc jean marie

    19 juin 2021 at 22:17

    Le président de Lille ferait bien d’arrêter son cirque. Galtier ne reviendra pas à Lille car il l’a prévenu. Un entraîneur qui veut plus rester ne marche pas

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR