Rejoignez nous !

Match

LOSC – OGC Nice : la revue de presse

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

Après une victoire amplement méritée des Lillois face à l’OGC Nice (2-0) hier soir, les différents médias n’ont pas été surpris par le scénario de la rencontre. Pour eux, Lille ne doit sa victoire à personne et ne devra le titre à personne si jamais le club allait au bout. 

Canal Football Club – Laure Boulleau : « Lille a voulu marquer son territoire rapidement »

Laure Boulleau – Sidney Govou – Mickael Landreau

Tout de suite après le match, le Canal Football Club s’est mis à examiner la rencontre dans leur traditionnel débrief. Si la rencontre n’a pas été extraordinaire, les téléspectateurs ont apprécié cette partie en donnant une note de 13,3/20. Pour Sidney Govou, les Lillois ont su être acteurs de cette rencontre grâce à une exigence retrouvée : « Pendant toute la rencontre, les Lillois ont su être exigeants avec eux-mêmes. Cette exigence-là a su bien être conservée pendant 90 minutes grâce à Christophe Galtier, actif sur sa ligne de touche. Personne n’a lâché durant ce match et l’abnégation mise a été remarquable à regarder. C’est l’un des matchs les plus complets de Lille cette saison. »

Dans le même sens que son collègue, Mickaël Landreau, présent au stade pour commenter la rencontre, a été surpris par le collectif lillois : « J’ai été surpris par la force athlétique du LOSC. Ils ont réalisé une prestation exceptionnelle de ce point de vue là. Rien n’a été fait au hasard dans cette rencontre. Le fait de ne pas laisser respirer Nice a permis aux Lillois d’inverser cette mauvaise tendance à domicile. Pour moi, ils ont réussi une prestation parfaite par rapport à l’adversaire qu’était Nice, ce samedi soir. »

Enfin, Laure Boulleau estime que Lille a gagné son match grâce à son entame : « On a senti que Lille voulait bien commencer ces entames des deux mi-temps. Ils ont exercé un pressing assez agressif et très haut. Contrairement aux dernières rencontres à domicile, Lille a voulu marquer son territoire rapidement. Dès lors qu’ils ont marqué, ils ont fait comprendre aux Niçois qu’ils n’allaient pas réussir à marquer ce soir. »

 

A lire aussi :  Arthur, supporter de Saint-Étienne : « Sérieux jusqu'au bout »

L’After – Frédéric Piquionne : “Marquer très rapidement a été l’unes des clés de la victoire lilloise”

Frédéric Piquionne – Jonathan McHardy

Dans l’After, quelques minutes après la rencontre, les deux intervenants sont heureux de voir le LOSC reprendre du poil de la bête. Frédéric Piquionne estime que Lille a retrouvé un second souffle : « Les Lillois ont été forts comme des Turcs. Ils ont eu la bonne maîtrise de la rencontre et ont semblé très sereins. Marquer très rapidement a été l’une des clés de la victoire lilloise. Cela a mis le doute dans la tête des Niçois. On sent aussi que physiquement, ils ont repris du jus. L’élimination en Europa League leur a donné un second souffle. Lille ferait un beau champion. »

Si Jonathan McHardy a pu apprécier le jeu léché des Lillois, c’est aussi parce que le LOSC a retrouvé de l’énergie : « L’action du premier but amené par Yilmaz a confirmé une chose, c’est que Lille est une équipe qui sait bien utiliser le ballon. J’ai grandement apprécié la “dalle” qu’ils ont su mettre pendant 90 minutes. Nice n’a rien pu faire contre ça. Un joueur illustre bien ça, c’est Soumaré. Il n’a pas toujours été à son meilleur niveau, mais il a montré son activité. Les Lillois ont retrouvé cette énergie. Ils étaient devenus moyens sans cette énergie. Je retiens réellement l’énergie lilloise sur ce match. C’est le symbole de la rencontre. »

 

A lire aussi :  Arthur, supporter de Saint-Étienne : « Sérieux jusqu'au bout »

Téléfoot – Nathalie Iannetta : « A Lille, on sent une bonne dynamique sur le terrain et sur le banc »

Bixente Lizarazu – Nathalie Iannetta 

Le lendemain de la rencontre, l’émission réputée de TF1, Téléfoot, a accordé un court moment à la situation lilloise grâce à cette nouvelle victoire. Le champion du monde 1998, Bixente Lizarazu, estime que Lille va tenir le rythme grâce notamment à la rencontre face à l’OL, mais aussi grâce à ses joueurs d’expérience : « Ils sont repartis très fort après leur coup de moins bien. Le succès à Lyon la semaine dernière leur a fait le plus grand bien. Après le match d’hier, je les vois tenir cette dynamique et aller au bout, car je pense que Paris peut se fatiguer avec la Ligue des Champions. Lille tient aussi grâce à ses quatre hommes forts : Burak Yilmaz, Mike Maignan, José Fonte et Benjamin André. »

De son côté, Nathalie Iannetta s’est montrée élogieuse à l’encontre de Christophe Galtier : « A Lille, on sent une bonne dynamique sur le terrain et sur le banc. Le mérite revient à Christophe Galtier qui est un meneur d’hommes exceptionnel. Lille a su jouer avec beaucoup de paramètres cette saison et si le LOSC en est là aujourd’hui, c’est grâce aussi à Galtier et Gérard Lopez que l’entraîneur lillois n’a pas oublié hier soir au moment de dédier cette victoire après les douloureux moments de l’ancien président lillois. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les Dogues sont-ils en train de réaliser la meilleure saison de leur histoire ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR