Rejoignez nous !

Match

Les Dogues apprivoisent les Aiglons et restent premiers

Louis Havet

Publié

le

Crédit photo : Imago

Propre et appliqué, le LOSC domine Nice 2-0 et reprend une nouvelle fois son fauteuil de leader à trois journées de la fin.

Paris vainqueur de Lens plus tôt dans l’après-midi, le LOSC n’a pas d’autre choix que de gagner lors de la réception de Nice. Mis à mal ces derniers mois au Stade Pierre Mauroy, les Dogues devaient réaliser une bonne entame de match pour avoir le scénario du match entre les mains. Un pressing très appuyé étouffe les défenseurs niçois, pendant que Lille joue très haut, et trouve la faille après un moins d’un quart d’heure de jeu. Reinildo perce la défense des Aiglons et trouve Jonathan David. Le Canadien remise calmement pour Burak Yilmaz, qui place parfaitement une frappe dans le petit filet opposé de Benitez depuis l’extérieur de la surface. Deuxième ballon touché et premier but pour le Turc. L’ouverture du score ne change pas la physionomie du match. La rencontre reste très intense, marquée par un pressing haut des Lillois et des Niçois, mais aussi de contacts plus ou moins rugueux. Pour la première fois depuis janvier, le LOSC mène à la pause au Stade Pierre Mauroy.

A lire aussi :  Arthur, supporter de Saint-Étienne : « Sérieux jusqu'au bout »

Le début de la seconde période change la donne pour le reste de la rencontre. Après un tacle litigieux en première mi-temps, Lotomba écope d’un second carton jaune trois minutes après le retour des vestiaires. Les Dogues restent sérieux et maîtrisent leur match. Mike Maignan n’est jamais inquiété et ne subit aucun tir de la part de Nice. De l’autre côté du terrain, les offensives lilloises sont une nouvelle fois récompensées. Sur un mauvais renvoi de la défense, Zeki Celik reprend le ballon d’une volée spectaculaire en pleine lucarne, non sans une certaine élégance. Le break est fait et le LOSC gère la demi-heure avec beaucoup de sang-froid et de flegme et renoue enfin avec le succès à domicile. Plus important, le LOSC récupère la première place de la Ligue 1 avant d’aller à Lens pour le Derby du Nord vendredi prochain.

A lire aussi :  Arthur, supporter de Saint-Étienne : « Sérieux jusqu'au bout »

LOSC 2 – 0 OGC Nice

35ème journée de Ligue 1 – Samedi 1er mai, 21h00 – Stade Pierre Mauroy

Arbitre : A. Delerue
Buts : Yilmaz (13’) pour le LOSC
Avertissements : Celik (21’) et Xeka (87’) pour le LOSC / Claude Maurice (27’) et Lotomba (34’, 48’) pour Nice

LOSC : Maignan – Reinildo, Botman, Fonte, Celik – Araujo (Ikoné, 75’), Soumaré (Xeka, 75’), André, Bamba – Yilmaz (Yazici, 71’), David (Bradaric, 88’).
Entraîneur : Christophe Galtier

Nice : Benitez – Kamara (Nsoki, 70’), Saliba, Todibo, Lotomba – Schneiderlin, Boudaoui (Lees Melou, 75’), Claude Maurice – Lopes (Daniliuc, 52’), Dolberg, Atal (Pelmard, 70’).
Entraîneur : Adrian Ursea

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les Dogues sont-ils en train de réaliser la meilleure saison de leur histoire ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR