Rejoignez nous !

Professionnels

Metz est une menace sérieuse pour Sven Botman et Christophe Galtier

Louis Havet

Publié

le

Crédit photo : Imago

Les Dogues se déplaceront au Stade Saint-Symphorien vendredi soir pour affronter le FC Metz. Christophe Galtier et Sven Botman ont analysé leur futur adversaire devant les journalistes.

Pour garder le cap en tête du championnat, le LOSC doit s’imposer face à Metz. Les hommes de Frédéric Antonetti restent sur une mauvaise série de quatre matchs sans victoires, dont deux défaites consécutives face à Monaco entraînant l’élimination des Lorrains en Coupe de France. Néanmoins, cette mauvaise passe n’entache pas la belle saison des Grenats, 9ème surprise de la Ligue 1 et pouvant toujours viser une cinquième place. Après la victoire face au PSG, Christophe Galtier sait qu’un déplacement à Metz n’est pas facile : « Le match de Metz en coupe nous a permis de les regarder. Metz n’a pas beaucoup joué en semaine. Ils sont sur une série difficile, mais il y avait des rotations importantes et ont été éliminés par Monaco aux tirs aux buts. Metz a beaucoup de qualités, de la densité athlétique, une projection rapide vers l’avant et une aisance sur les coups de pied arrêtés. Ils ont déjà eu des résultats contre des gros, à nous d’être concentrés et déterminés.(…) On a des chances de l’emporter si on a un comportement différent de celui contre Nîmes. Ils trouvent rapidement le ballon dans la profondeur et sont très percutants. Fred alterne avec marquage en zone et aussi individuel. Il faut beaucoup de mouvements pour sortir de ce marquage, nous avons préparé le match là-dessus, il faudra être au top niveau mentalement, car ça sera un match difficile. »

Une analyse logiquement partagée par Sven Botman, qui devra être vigilant demain soir : « On connaît les points forts et les points faibles de notre adversaire. Metz est très bon sur les coups de pied arrêtés, ils sont très bons, très forts physiquement. Nous en avons parlé et nous travaillons là-dessus. On utilise des stratégies différentes selon nos adversaires. »

Ce match a également un enjeu important sur le plan mental. Les Dogues ouvrent le bal de cette 32ème journée de Ligue 1 et pourraient mettre la pression sur Paris, Lyon et Monaco. Même si le défenseur néerlandais est conscient de l’importance de ce résultat, il sait également que les autres concurrents sauront manœuvrer pour suivre le rythme du LOSC : « Si l’on gagne, les autres équipes auront la pression. Je pense que Lyon, Paris et Monaco se mettent la pression eux-mêmes et veulent gagner leur rencontre. » Christophe Galtier rappelle quant à lui que ses joueurs doivent se focaliser uniquement sur la rencontre face à Metz pour penser à inquiéter les trois équipes derrière lui : « Si vous gagnez, vous passez un bon week-end en mettant la pression sur les autres concurrents. Si vous perdez, vous passez un mauvais week-end en priant en regardant les autres matchs. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger Reinildo ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR