Rejoignez nous !

Professionnels

Christophe Galtier : « Personne n’est au-dessus de l’équipe »

Louis Havet

Publié

le

Crédit photo : Imago

En conférence de presse, Christophe Galtier s’est expliqué sur ses choix tactiques, l’évolution de certains éléments de son collectif ainsi que ce qu’il inculquait à ses joueurs pour mener à bien sa mission.

Depuis le début de saison, Christophe Galtier a fait de nombreux choix pour réorganiser son équipe et qu’elle soit performante chaque semaine. Si de nombreuses observations sont notables en attaque, la défense a été marquée par l’ascension de Reinildo au poste de latéral gauche. Héroïque contre Paris, le Mozambicain a été félicité par Galtier en conférence de presse, tout comme Domagoj Bradaric, qui ne ménage pas ses efforts pour récupérer sa place : « Reinildo a encore une bonne marche de progression. Il a un profil intéressant et est en concurrence avec Bradaric, qui ne lâche pas, qui se rend disponible pour l’équipe. Reinildo progresse au fur et à mesure des semaines et il correspond à ce genre de joueur que tout entraîneur veut avoir, un équipier avec de l’échange, de la volonté, de la détermination. Il a su s’imposer, il ne lâche rien, car je vois Brada pousser aussi. »

Autre choix déterminant lors de la rencontre face au PSG, le déplacement de Renato Sanches sur le côté droit. Sérieux et appliqué, le Portugais n’a néanmoins pas brillé comme à l’accoutumée à son poste au milieu de terrain, contrairement à Benjamin André et Boubakary Soumaré. Un effort que Renato Sanches était prêt à faire pour le collectif : « Renato fait partie de ces joueurs qui acceptent de jouer un poste qui n’est pas le sien. On a parlé ensemble après la rencontre face à Paris, de ses efforts et des performances de Benjamin et de Bouba. Il est très discipliné, si les deux ont récupéré beaucoup de ballons, c’est aussi grâce aux efforts de Renato. Il ne sera sûrement pas dans ce registre contre Metz. »

Tous ces sacrifices à l’égard du collectif représentent la philosophie de Christophe Galtier. Le technicien lillois fait briller son équipe sans une réelle star capable de bouleverser un match. Si les Dogues veulent aller chercher le titre en fin de saison, Galtier sait que le collectif doit être la priorité : « Il faut éviter la crispation et la nervosité. Ensuite, on doit avoir l’état d’esprit, le sacrifice, le don de soi dans les séances d’entraînement, mais aussi lors prises de décision sur un plan de jeu. Je demande à mes joueurs d’accepter mes choix, même quand ils ne sont pas faciles, d’accepter les orientations et d’être disponibles à 150 % pour l’équipe. Personne n’est au-dessus de l’équipe, personne n’est au-dessus du club. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger Reinildo ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR