Rejoignez nous !

Professionnels

Point prêtés : Angel Gomes marque puis voit rouge

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Après deux semaines de trêve internationale, les joueurs prêtés ont retrouvé la compétition ce week-end et il est l’heure de revenir sur les prestations de chacun d’entre eux.

Boavista sort de la zone rouge

Sur la pelouse de Belenenses, Boavista avait l’occasion de sortir de la zone rouge en s’imposant face à un concurrent au maintien. Avec un Leo Jardim et Angel Gomes titulaires, les joueurs de Boavista vont ouvrir le score par l’intermédiaire du milieu offensif de 20 ans, auteur de son cinquième but de la saison. Après avoir doublé la mise, Boavista va finir la rencontre à 10 suite à un geste d’énervement de Gomes. En effet, déjà averti, le joueur prêté par Lille va frapper le ballon en touche après avoir été signalé hors-jeu. Immédiatement conscient de son erreur, il va s’excuser auprès de l’arbitre mais c’est trop tard et le meneur de jeu est expulsé pour la première fois de la saison. Malgré tout, Boavista s’est imposé 2-0 et est désormais premier non relégable avec deux points d’avance sur la zone rouge. En Belgique, ça se complique pour l’Excel Mouscron qui, malgré son match nul sur la pelouse de Charleroi (1-1), a vu ses concurrents directs s’imposer ce week-end. A deux journées de la fin, le club mouscronnois est barragiste. Lors de la rencontre face à Charleroi, Hervé Koffi, Saad Agouzoul et Jean Onana étaient titulaires – même si le milieu camerounais a quitté ses partenaires juste avant la mi-temps suite à une blessure – tandis qu’Yves Dabila est entré durant le temps additionnel. Avec Courtrai, Adam Jakubech était sur le banc lors de la défaite de son équipe face au Club Brugge (1-2).

 

A lire aussi :  David et Weah parmi les meilleurs buteurs d'Amérique du Nord en Ligue 1

Le Panathinaikos se rapproche des places européennes

Dans les play-offs du championnat grec qui désigneront les équipes qui iront en Coupe d’Europe, le Panathinaikos de Cheikh Niasse a fait un beau rapprochement en s’imposant 3-0 à domicile face au PAOK. Grâce à ce succès, le Panathinaikos est désormais 4ème, à un point de son adversaire du week-end. Pour cette rencontre, Cheikh Niasse était titulaire pour la septième fois et a réalisé une nouvelle prestation aboutie, étant notamment à l’origine du second but de son équipe. Du côté de l’Italie, Adama Soumaoro, qui enchaînait une dixième titularisation consécutive, n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe de Bologne, à domicile face au leader du championnat italien, l’Inter Milan (0-1). Au classement, Bologne est 11ème avec 34 points en 29 journées.

A lire aussi :  Jonathan David et Yusuf Yazici sont bien de retour à l'entraînement

 

Le reste en bref

En Ligue 2, l’ESTAC de Rominigue Kouamé, qui a disputé l’intégralité du match, a conservé sa place de leader du championnat, à sept journées de la fin, en s’imposant sur le plus petit des scores face à l’En Avant Guingamp. Dans le bas du classement, Scotty Sadzoute et Pau ont obtenu un bon point sur la pelouse du SM Caen (1-1) dans la lutte pour le maintien. Ce point permet au club palois d’avoir désormais deux points d’avance sur le barragiste.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger Reinildo ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR