Rejoignez nous !

Professionnels

Hervé Koffi : « Mon souhait, c’est de pouvoir évoluer en Ligue 1 »

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Actuellement prêté à l’Excel Mouscron, Hervé Koffi réalise une saison qui permet au club belge de continuer à y croire pour le maintien. Pour La Dernière Heure, le gardien burkinabé a abordé différents sujets.

Le gardien de 24 ans est revenu sur la difficile période qu’il a traversé au LOSC, notamment après ses premières titularisations en Ligue 1 lors du sprint final de la saison 2017-2018. Une période qui l’a fait douter de lui-même, notamment quand Belenenses est venu le chercher en prêt à l’été 2019 : « Mon entourage ne m’a pas mis au courant des intérêts des autres équipes mais je me suis dit en moi-même que même une équipe de Ligue 2 ne s’intéressait pas à moi. J’étais conscient que je ne pouvais pas me louper sinon c’était retour à la case départ. Je savais que ça représentait ma dernière chance. J’étais en mission ».

Lors de ce prêt du côté de Belenenses, Hervé Koffi retrouve la confiance et progresse. Une progression qui va continuer du côté de la Jupiler Pro League où il est devenu l’un des meilleurs gardiens du championnat belge. Le gardien a évoqué cette évolution et notamment sa relation avec Eric Deleu, l’actuel entraîneur des gardiens mouscronnois : « L’amélioration est conséquente. Avant, j’éprouvais des difficultés à rester concentré tout au long d’un match alors que c’est l’atout primordial à mon poste. Quant à mon jeu au pied, j’estimais ma note à 4/10 avant ma venue en Belgique. Maintenant, je me donne 7/10 (…) Toutes ces performances reviennent à Eric Deleu. Je ne le vois pas comme un entraîneur mais comme un père. Dès mon premier jour, il me connaissait par cœur car il avait visionné des vidéos de mes prestations alors que je ne l’avais jamais rencontré. À Lille, j’ai connu des gens compétents mais là où Eric fait la différence, c’est dans son approche humaine. Nous sommes fusionnels. Ce qui me touche, ce sont ses messages d’encouragement et le fait qu’il me parle énormément en dehors des terrains ».

A l’issue de cette saison mouscronnoise, le gardien, sous contrat jusqu’en 2024 avec le LOSC, reviendra dans le Nord avec une possibilité de remplacer Mike Maignan, tandis que certains clubs français mais aussi étrangers s’intéressent à lui. En tout cas, le burkinabé souhaite évoluer en première division française : « Mon souhait, c’est de pouvoir évoluer en Ligue 1 pour continuer ma progression ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Êtes-vous optimiste ou pessimiste pour l’avenir de José Fonte au LOSC ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR