Rejoignez nous !

Professionnels

Édito hebdomadaire : Magic Mike, avant de (peut-être) partir, ramène-nous le titre !

Rédacteur Ponctuel

Publié

le

Crédit photo : Imago

Courtisé par de nombreux grands clubs européens, Mike Maignan pourrait quitter le LOSC cet été. Rien de surprenant, au vu de sa progression et de ses performances exceptionnelles cette année. Il lui reste encore huit matchs cette saison pour marquer l’histoire du club.

Vendredi 18 septembre 2015. Rennes – Lille, le LOSC mène 1-0, alors que Vincent Enyeama se fait expulser pour une faute imaginaire sur Giovanni Sio dans sa surface. Mike Maignan, sans échauffement, rentre alors en jeu. Ses premières secondes en Ligue 1 le verront stopper le tir au but de Paul-George Ntep. Car c’est d’abord sur cet exercice des pénaltys que « Magic Mike » se distingua. Sur ses 10 premiers pénaltys concédés en pro, Mike Maignan en stoppa 6. Et si depuis, ses statistiques dans ce domaine sont revenues à la normale, il s’est imposé dans tout le reste comme l’un des gardiens de référence en Ligue 1, et maintenant en Europe.

Cela se voit aux statistiques. Si Lille est la meilleure défense de Ligue 1 depuis le début de la saison 2018-2019, avec 79 buts concédés (contre 80 pour le PSG sur la même période), il le doit en grande partie à la progression de Mike Maignan. Le gardien français brille sur sa ligne, mais également dans la participation à la construction du jeu. Les statistiques avancées le placent d’ailleurs cette saison quasiment partout deuxième meilleur gardien de Ligue 1, derrière l’ovni Keylor Navas. Être triple vainqueur de la Champions League n’est probablement pas un hasard.

A lire aussi :  Des mouvements à venir au sein de la formation du LOSC

Cette saison, le seul reproche défensif lillois est la défense sur coups de pied arrêtés. Si la défense lilloise est de loin la plus performante en Ligue 1, avec 19 buts encaissés, 7 d’entre eux le furent sur corner, soit un total de 37%. En comparaison, Monaco n’a concédé qu’1 but sur corner sur 38, soit 2,6% ; Lyon, 2 sur 30, soit 6,6% ; Paris, 2 sur 21, soit 9,5%. Mais on ne peut totalement imputer la mauvaise défense d’un corner au gardien de but ; si un joueur est seul à 6 mètres du but, tout Mike Maignan qu’il est, il ne peut faire grand-chose. Mais cela signifie bien que Lille n’a concédé que 12 buts dans le jeu en Ligue 1 en 30 rencontres. Et dans 16 d’entre-elles, le gardien international français s’en sortit par un clean sheet, meilleure performance en Europe avec Ederson, le gardien de Manchester City.

Progression fulgurante, départ pressenti ?

Certains matchs récents incarnent parfaitement son incroyable progression. La double confrontation face à l’Ajax en fut le révélateur parfait. Des arrêts exceptionnels, un jeu au pied millimétré et une ambidextrie parfaite. Dans les moments importants et décisifs, il sait faire les parades qu’il faut, comme lors de ce face-à-face décisif face à Monaco et Stefan Jovetic, ou encore face à Strasbourg et Habib Diallo, deux fois dans le temps additionnel. Cela fut peut-être le reproche qu’on pouvait lui faire auparavant ; gardien très régulier, il ne réalisait pourtant pas ces arrêts exceptionnels, ceux qui rapportent des points.

A lire aussi :  José Fonte et Burak Yilmaz sous le coup d'une suspension

Logiquement, il n’est pas surprenant de voir Magic Mike très courtisé en Europe. Au grand dam des supporters lillois, alors que le gardien français voit son contrat avec le LOSC se terminer à l’été 2022. L’Equipe annonce notamment que Tottenham le verrait parfaitement assurer la succession d’Hugo Lloris dans les cages. Avant que cette passation de pouvoir ait sûrement lieu en Equipe de France, où Mike Maignan a déjà effectué quelques minutes grâce à une mi-temps disputée face à l’Ukraine le 7 octobre dernier. Il est certain que l’actuel gardien du LOSC pourrait apporter une dimension supplémentaire à son poste en équipe de France ; là où Lloris se distingue surtout par ses capacités exceptionnelles sur sa ligne de but, Maignan apporterait sûrement davantage dans le jeu, à la première relance. Qualités qui semblent certes très loin du plan de jeu de Didier Deschamps, mais qui pourraient plaire à un autre sélectionneur. Car à seulement 25 ans, Maignan est jeune pour son poste, et devrait encore beaucoup progresser.

On aimerait tous voir Mike Maignan rester au LOSC à vie, prendre le brassard de capitaine qu’il a déjà porté à 3 reprises cette saison, et marquer l’histoire du club. Mais il semble désormais presque inéluctable que le Magic Eagle s’envolera bientôt vers d’autres cieux. Alors Mike, avant de partir, ramène ce titre de Ligue 1 à la maison.

Timothée Barnaud 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger Reinildo ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR