Rejoignez nous !

Professionnels

Benjamin André : « On tire un peu la langue »

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Avec 39 points en 19 journées, le LOSC réalise une grosse première partie de saison. Malgré tout, lors des derniers matchs, l’équipe de Christophe Galtier a été moins tranchante et moins entreprenante. 

Pour La Voix du Nord, Benjamin André a évoqué cette période de moins bien d’un point de vue physique : « On reste des humains, le corps fatigue. Il faut que l’on se repose. On avait vraiment besoin de ces deux jours supplémentaires. C’était une demande légitime car le corps était usé ; on l’a vu cette semaine, on n’a pas encore récupéré. Ce n’est pas forcément le match en lui-même qui est compliqué. Il y a ce qui tourne autour. Après un match, même à domicile, il est parfois impossible de dormir avant quatre ou cinq heures du matin. Quand tu ne dors pas, c’est dur de récupérer. On subit un contre-coup. On tire un peu la langue. Je nous trouve moins en jambes, nos enchaînements sont moins fluides. A un moment donné, le corps te dit stop. Voilà, chaque équipe aura un coup de fatigue. Nous, c’est peut-être en ce moment, et on gagne quand même. »

Malgré tout, le LOSC continue de faire de bons résultats et les trois prochaines semaines, avec un match par semaine, devraient permettre, selon le milieu lillois, aux joueurs de repartir de l’avant avant un mois de février chargé : « Il s’agit de bien se remettre dedans. Il faut se préparer physiquement et mentalement à un calendrier démentiel. L’enchaînement va être terrible. On doit se retaper pour être présent et être capable de faire un gros finish en mai. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Faire confiance à la formation du LOSC, est-ce une bonne stratégie ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR