Rejoignez nous !

Professionnels

Une menace de relégation administrative sous Gérard Lopez ?

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : Imago

Alors que Gérard Lopez a été démis de ses fonctions de président par le fonds Elliott, le média d’investigation Médiactiés révèle que les conséquences auraient pu être lourdes sans changement de propriétaire.

En effet, si Gérard Lopez avait un plan de refinancement de la dette à hauteur de 150M€ par d’autres acteurs financiers selon le site italien CalcioeFinanza, la menace d’une relégation administrative par la DNCG existait selon les informations de Médiacités.

Face aux énièmes difficultés économiques, les fonds vautour Elliott ont décidé de ne plus faire confiance à l’ancien président du LOSC et ont passé la main au fonds Merlyn Partners. Cette action a permis au nouveau propriétaire de redresser la situation du club en injectant 40M€ et en promettant de réduire significativement la dette.

A lire aussi :  Suivez en live commenté la rencontre LOSC - OM

Si Gérard Lopez n’est pas parvenu à trouver un équilibre entre le sportif et le financier, ce sera le rôle du nouveau président-salarié, Olivier Létang, qui tentera de conserver les ambitions sportives du club, tout en tentant de remettre le LOSC sur la bonne voie au niveau des finances.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel doit-être le duo le plus utilisé au milieu pour la fin de la saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR