Rejoignez nous !

Professionnels

Reinildo a vécu une situation particulière avec le Mozambique

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Habituellement titulaire avec sa sélection, Reinildo était d’abord annoncé titulaire puis hors de la feuille de match hier avec le Mozambique. Finalement, ce dernier est resté sur le banc et est entré pour la dernière demi-heure de jeu… sans que la CAF ne l’annonce. 

Cette situation particulière est la conséquence d’un problème au niveau des tests Covid-19 pour le latéral gauche lillois. Arrivé au Cameroun mardi pour affronter l’équipe nationale le jeudi, la sélection mozambicaine a été soumise aux tests pour pouvoir disputer la rencontre. Cependant, pour Reinildo ainsi que pour l’un de ses coéquipiers, ces tests n’ont apporté aucun résultat, c’est-à-dire ni négatif ni positif. Par conséquent, les deux mozambicains ont du réeffectuer un nouveau test mercredi dans la matinée et devait obtenir un résultat le jour du match, en fin de matinée. Mais les résultats ne sont pas arrivés avant le match dont le coup d’envoi était prévu à 17 heures. Une situation qui a particulièrement énervé le sélectionneur mozambicain puisque Reinildo, qui s’échauffait déjà pour débuter le match, a été empêché de participer au match trente minutes avant le coup d’envoi par un commissaire de la Confédération Africaine de Football.

A lire aussi :  Pascal Baills (adjoint MHSC) : « Mike Maignan est l’un des facteurs X »

Suite à l’intervention de plusieurs acteurs, le joueur de 26 ans a finalement été autorisé à être sur le banc dans l’attente des résultats. Des résultats qui ne sont arrivés que lors du premier quart d’heure du match et qui se sont révélés négatifs. Au final, Reinildo est entré pour la dernière demi-heure, a délivré une passe décisive sur le seul but mozambicain du match mais n’a pas pu empêcher la défaite des siens (4-1).

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger Reinildo ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR