Rejoignez nous !

Match

Stade Brestois – LOSC : les notes des Dogues

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Le retour à la réalité a été brutal. Après une victoire magnifique face au Milan jeudi, Christophe Galtier et son équipe se sont inclinés ce dimanche en début d’après-midi face à Brest. Voici les notes des Dogues. 

Maignan (7) : S’il y’en a un qu’il ne faut pas blâmer sur la première mi-temps, c’est bien lui. Il a sorti plusieurs arrêts décisifs face aux attaquants brestois et a paru souvent bien trop abandonné par sa défense. Sans lui, l’espoir n’aurait jamais existé.

Pied (3,5) : Il n’a pas été bon et a souvent été dépassé en première mi-temps. Délaissé défensivement par Ikoné, souvent attiré par l’axe sur les centres à l’opposé, il réalise une très mauvaise première mi-temps. Sa deuxième est bien meilleure des deux côtés du terrain.

Fonte (4) : C’était peut-être la première fois cette saison mais le capitaine lillois a semblé souvent en difficulté face à Mounié et Cardona. Il obtient tout de même le penalty en toute fin de première mi-temps.

Botman (4) : Comme son capitaine, il a souffert face aux deux avant-centres brestois mais aussi dans son dos dans la profondeur.

A lire aussi :  LOSC - AC Milan : les notes des Dogues

Bradaric (2) : Un match à oublier pour l’international croate qui a totalement subi les attaques brestoises, sortant à contre-temps ou perdant quasiment l’intégralité de ses duels. Il est remplacé à la mi-temps par Reinildo (6) qui réalise une belle entrée, apportant de la percussion, de l’agressivité et un état d’esprit qui a réveillé son équipe.

Ikoné (2,5) : L’international français a tout raté. Il n’a pas aidé son latéral défensivement, il n’a rien apporté offensivement. Son changement à la mi-temps est certainement sa meilleure action du match puisque Lihadji (6) a apporté de la verticalité et de la provocation dans le jeu lillois. Il est à l’origine du second but de Yilmaz et a créé plusieurs décalages dans la défense tout en étant très volontaire dans son jeu. Très encourageant.

Soumaré (3) : C’est le troisième joueur à être sorti à la mi-temps. Nonchalant, peu appliqué et jamais rentré dans son match, l’international Espoirs français a coulé comme son équipe en première mi-temps. Remplacé par Xeka (5,5) qui, comme ses deux coéquipiers entrés à la mi-temps, a insufflé un nouvel état d’esprit à l’équipe.

A lire aussi :  Zoom sur l’adversaire du jour : l’AC Milan

Sanches (4,5) : C’est certainement l’un de ses pires matchs de la saison mais il reste celui qui organise, résiste au pressing adverse et permet à l’équipe de se sortir de situation avec ballon. Plus en difficulté sans ballon aujourd’hui.

Bamba (4) : Il a été volontaire mais n’a que très peu fait de différence dans son couloir gauche. Il a paru emprunté physiquement pour effectuer le repli défensif dans la continuité.

Yazici (4,5) : Après son triplé jeudi, il enchaînait aujourd’hui et n’a jamais vraiment réussi à entrer dans son match. Il a tenté quelques combinaisons intérieures, sans réussite. Il est tout de même passeur décisif sur le second but de Yilmaz.

Yilmaz (7) : C’est le joueur de champ du onze de départ à retenir. Il a été invisible pendant 40 minutes avant d’être l’artisan de la révolte lilloise. Il transforme parfaitement le penalty avant d’inscrire un doublé en deuxième mi-temps. En fin de match, il tombe sur Larsonneur et le poteau.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR