Rejoignez nous !

Professionnels

Bilan mensuel : Un LOSC très offensif en octobre

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Après deux premiers mois où l’aspect défensif était davantage mis en avant que celui offensif, le mois d’octobre a été l’avènement de velléités plus offensives. Retour sur les performances du mois d’octobre.

 

Plus de buts en octobre que depuis le début de la saison

Avant ce mois d’octobre, l’équipe de Christophe Galtier avait inscrit six buts en cinq matchs. En autant de matchs, elle en a inscrit quatorze durant ce mois. Avec trois buts face à Strasbourg, quatre face à Lens et Prague, deux face au Celtic et un face à Nice, le LOSC affiche une moyenne de 2,8 buts par match en octobre, une moyenne encore jamais affichée lors d’un même mois depuis l’arrivée de Christophe Galtier sur le banc lillois. Avec six buteurs différents, la variété de solutions offensives se ressent également, d’autant plus que ces buts ont été inscrits dans des situations différentes. Ainsi, Lille a inscrit des buts sur des frappes lointaines (Celik contre Strasbourg, Yazici contre Prague), sur coups de pieds arrêtés (Yilmaz contre Lens, Celik contre le Celtic) ou encore sur des centres des latéraux (Bamba contre Lens, Yazici contre Prague, Ikoné contre le Celtic). Une capacité à faire mal sur plusieurs types de situation qui a donc permis à l’équipe de Christophe Galtier d’inscrire un but lors de chacun des cinq matchs du mois d’octobre et qui a entraîné de nombreuses situations sur les buts des équipes adverses. Au niveau des Expected Goals (probabilités de marquer un but en fonction de la position de tir et de l’environnement), la moyenne est également élevé avec une moyenne de 2,13 xG par match, ce qui indique que le LOSC se procure beaucoup de belles occasions à chaque rencontre.

A lire aussi :  Galtier a discuté longuement avec les joueurs après Strasbourg

Comparatif xGoals lors des 5 matchs du LOSC en octobre :

RC Strasbourg (0,84 xG) – LOSC (1,96 xG) (0-3)

LOSC (2,90 xG) – RC Lens (0,25 xG) (4-0)

Sparta Prague (0,91 xG) – LOSC (2,23 xG) (1-4)

OGC Nice (0,87 xG) – LOSC (0,89 xG) (1-1)

LOSC (2,68 xG) – Celtic FC (0,51 xG) (2-2)

 

Une défense toujours au rendez-vous

Si l’équipe a encaissé davantage de buts durant ce mois-ci que depuis le début de la saison (quatre encaissés contre deux avant octobre), elle n’en reste pas moins solide avec une moyenne de moins d’un but encaissé par match (0,8 but encaissé par match en octobre). Et surtout, elle encaisse peu de situations favorables aux adversaires (0,68 xGoals concédés par match en octobre) notamment grâce aux belles performances de la charnière centrale composée du capitaine José Fonte et de Sven Botman. Des performances défensives qui permettent à la défense lillois d’être actuellement la meilleure de Ligue 1, à égalité avec le PSG, avec trois buts encaissés en huit journées de championnat.

A lire aussi :  Christophe Galtier juge son futur adversaire, l'OM

L’équipe-type lilloise du mois d’octobre : Maignan – Çelik, Fonte, Botman, Bradaric – Ikoné, André, Sanches, Bamba – David, Yilmaz

Le classement des joueurs décisifs (buts et passes décisives combinés) en octobre :

Yusuf Yazici : 4 buts et 1 passe décisive

Jonathan Bamba : 1 but et 3 passes décisives

Jonathan Ikoné, Burak Yilmaz : 3 buts

Zeki Celik : 2 buts et 1 passe décisive

Renato Sanches : 1 but

Luiz Araujo, Domagoj Bradaric, Benjamin André, Boubakary Soumaré, Sven Botman, Adama Soumaoro : 1 passe décisive

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR