Rejoignez nous !

Professionnels

Pierre Dréossi et Jean-Michel Vandamme jugent le LOSC version 2020-2021

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Imago

Pour le quotidien sportif français L’Equipe, plusieurs anciens acteurs de la vie du club lillois ont évoqué les performances actuelles du club, que Pierre Dréossi et Jean-Michel Vandamme ont comparé avec d’autres périodes phares pour le club.

Le natif de Roubaix, Pierre Dréossi, pense que l’équipe d’aujourd’hui joue à son juste niveau, ce qui n’est pas forcément le cas de l’équipe victorieuse du début du siècle, dont il faisait partie  : “A l’époque, notre équipe lilloise était en D2, nous sommes réussis à monter et à atteindre la Ligue des Champions, juste après. Ce n’était pas du tout l’objectif, on avait surperformé car nous étions à l’époque, l’un des plus petits budgets de C1. Aujourd’hui, les joueurs lillois performent, dans leurs moyens, leurs budgets. De plus Galtier a bien compris que l’importance était la cohérence de l’effectif et du management. C’est bien plus important qu’avoir beaucoup de joueurs.”

L’ancien directeur du centre de formation lillois, Jean Michel Vandamme pense même que l’attaque Gervinho-Sow-Hazard était meilleure que celle actuelle, mais ceci-dit, il affirme à L’Equipe qu’il est impressionné par l’effectif et les performances actuelles des joueurs de Christphe Galtier : “Par rapport à l’époque 2011, je trouve que la ligne d’attaque est un peu moins forte. Moussa Sow transformait le plomb en or. Vous aviez trois attaquants très complémentaires. Le dribbleur insaisissable était Eden Hazard avec à côté de lui Gervinho. Avec l’Ivoirien, vous n’aviez même pas à construire le jeu, vous balanciez devant sur lui et cela devenait infernal pour les défenses. Mais l’équipe de cette année est une machine, quand on voit qu’ils peuvent faire rentrer Yazici, Soumaré et qu’Ikoné est remplaçant. Je suis également impressionné sur le fait qu’ils ne soient pas touchés par les blessures.”

Mais le désormais propriétaire d’une boîte de consulting évoque un regret sur le projet du club, qui pourrait sans quelques départs, pour l’amener tutoyer le leadership du championnat : “Je regrette une chose malgré tout. Je sais que cela fait partie du projet, mais si vous aviez pu associer Pépé et Osimhen avec les joueurs actuels, je ne serais pas sûr que Paris aurait été champion chaque année.”

1 commentaire

1 commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR