Rejoignez nous !

Match

LOSC – Celtic FC : Deux points perdus au lieu de trois

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : Imago

Favoris devant le Celtic Glasgow, les Dogues se sont fait surprendre et ont accroché le nul (2-2). Un mauvais résultat pour la course à la deuxième place mais tout n’est pas à jeter.

Le LOSC débute très mal la rencontre. Perdus, les Dogues ont encaissé deux buts à la suite, sur un lob lointain et un tir croisé d’Elyounoussi à la 28ème et 33ème. Assommés mais revanchards, les Lillois vont tenter de revenir au score avant la mi-temps et auraient pu à deux reprises. A la 40ème, Jonathan David provoque un pénalty qu’il ne transforme pas. Si l’attaquant canadien pèse clairement dans le jeu lillois, il n’y arrive toujours pas devant le but et ce n’était probablement pas le meilleur moment pour le relancer. S’il est sans doute deuxième tireur dans la hiérarchie, derrière Yilmaz, Christophe Galtier aurait pu demander à un autre joueur de tirer mais c’est facile de le dire après l’action manquée. Quelques secondes plus tard, sur un corner, le portier du Celtic manque sa sortie et permet à Sven Botman de tenter un lob, qui va toucher la barre transversale. La mi-temps est ensuite sifflée.

A lire aussi :  Adam, supporter de Prague : « Nous croyons toujours à la qualification »

En seconde période, c’est un autre visage que le LOSC a. Toujours avec quelques imperfections, les Lillois vont pousser et s’installer dans le deuxième tiers du terrain. Et à force de persévérance, ça finit par payer. Sur un corner, Soumaoro dévie le ballon pour Celik au deuxième poteau. Le latéral droit, fautif sur le premier but, reprend du pied droit et fait trembler les filets. Huit minutes plus tard, Jonathan Ikoné permet aux siens de revenir dans le score. Sur un centre de Celik pour Yilmaz, le buteur tente sa chance mais sa frappe trop écrasée arrive dans les pieds d’Ikoné qui n’a plus qu’à ajuster, depuis le point de pénalty. S’en suit des occasions des deux côtés et une fin de match animée. Le LOSC aurait pu mettre un troisième but si Jonathan Ikoné ne manque pas sa passe, à deux contre un, avec Timothy Weah. Mais les Dogues ont fait preuve de courage et n’ont rien lâché. Une qualité qui leur sera très utile cette saison.

A lire aussi :  Adam, supporter de Prague : « Nous croyons toujours à la qualification »

LOSC_0.png LOSC 2 – 2 CELTIC FC Celtic_fc.svg__0.png 

2ème journée d’UEFA Europa League (Groupe H) – Jeudi 29 octobre 2020, 18h55 – Stade Pierre Mauroy

Arbitre : M. Stavrev
Buts : Çelik (67′), Ikoné (75′) pour le LOSC. Elyounoussi (29’, 32′) pour le Celtic FC.
Avertissements : André (41′) pour le LOSC. Ntcham (22′), Bain (52′), Ajeti (64′), Elyounoussi (84′) pour le Celtic FC

LOSC : Maignan – Celik, Soumaoro, Botman, Bradaric – Ikoné, Soumaré, André (Sanches, 63′), Bamba (Araujo, 63′) – Yazici (Weah, 80′), David (Yilmaz, 63′).

Celtic : S. Bain – J. Frimpong, S. Duffy, K. Ajer (N. Bitton, 53e), D. Laxalt – S. Brown (I. Soro, 81e), C. McGregor – R. Christie (T. Rogic, 81e), O. Ntcham (S. Welsh, 82e), M. Elyounoussi – A. Ajeti (O. Édouard, 64e)

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR