Rejoignez nous !

Match

OGC Nice – LOSC : les notes des Dogues

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Imago

Trois jours après la victoire à Prague en Europa League, Lille se déplaçait sur la pelouse d’une autre équipe européenne, l’OGC Nice, et a obtenu le point du nul (1-1). Voici les notes des Dogues.

Mike Maignan (6) : Le portier lillois n’a pas forcément eu énormément de boulot. Il fait l’arrêt qu’il faut sur la tête de Schneiderlin en début de mi-temps puis plus rien jusqu’à l’ouverture du score de Dolberg où il est abandonné par sa défense. En fin de match, il réalise une sortie hors de sa surface assez moyenne mais uniquement sanctionné d’un carton jaune.

Zeki Çelik (6) : Les performances intéressantes continuent pour l’international turc. S’il n’a pas été forcément influent offensivement, il a bien fermé son couloir défensivement et était plutôt précis techniquement dans son jeu.

José Fonte (5,5) : Le capitaine lillois n’a pas été aussi souverain qu’à l’accoutumée mais il s’est tout de même montré rassurant face à un coriace adversaire en la personne de Kasper Dolberg.

A lire aussi :  Adam, supporter de Prague : « Nous croyons toujours à la qualification »

Sven Botman (5) : Comme son compère de l’axe central, il a été moins impérial dans les duels mais il n’a pas commis d’erreurs notables, même si son placement sur le but niçois demande à être revu.

Domagoj Bradaric (3) : Après-midi compliqué pour le croate. Souvent pris dans son couloir, que ce soit à la vitesse ou au duel, il se fait naïvement éliminer par Dolberg sur l’ouverture du score niçoise.

Luiz Araujo (5) : Un match symbolique du joueur qu’il est. Frustrant sur plusieurs situations, capable de réaliser un geste de grande classe avant de réaliser une faute qui méritait un deuxième carton jaune dans la foulée, il réalise une superbe ouverture vers Yilmaz sur l’égalisation lilloise.

Renato Sanches (7) : Certainement le seul joueur clairement au rendez-vous côté lillois. A la charge de la première relance lilloise, il a fait preuve d’une précision et d’une résistante au pressing adverse qui ont permis à de nombreuses reprises à son équipe de sortir de situations compliquées.

A lire aussi :  Adam, supporter de Prague : « Nous croyons toujours à la qualification »

Benjamin André (5) : A côté de Renato Sanches, le milieu défensif n’a pas réalisé son meilleur match avec une imprécision dans son jeu, des pertes de balle et moins d’influence sur le pressing et la récupération de balle lilloise.

Jonathan Bamba (4) : Comme face à Prague, c’était un jour sans pour l’ailier gauche lillois. Jamais dans le coup, il a loupé quasiment tout ce qu’il a entrepris offensivement, à l’image de cette frappe totalement ratée à l’entrée de la surface alors qu’il s’était retrouvé seul.

Burak Yilmaz (6) : Le Kral ne cesse plus de marquer. Alors que son match était moyen dans l’ensemble, il réalise un enchaînement sublime pour égaliser et permettre à Lille de récupérer le point du match nul sur la pelouse de l’Allianz Riviera.

Jonathan Ikoné (4) : Préféré à Yusuf Yazici dans le 4-4-2 lillois, l’international français n’a pas existé dans cette rencontre avec des pertes de balle, une maigre influence et des mauvais choix.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR