Rejoignez nous !

Match

Zoom sur l’adversaire du jour : le RC Lens

Rédacteur Ponctuel

Publié

le

Crédit photo : Imago

L’attente est grande, l’adrénaline monte, le derby débute dans quelques heures ! Rentrons désormais dans le vif du sujet avec une petite présentation des forces actuelles du grand rival, le RC Lens, qui a débuté la saison sur les chapeaux de roues.

 

Des Lensois conquérants

Les Sang et Or sont véritablement la surprise de ce début de championnat. Le Racing est parvenu à enregistrer un total de 13 points en 6 matchs, occupant ainsi la 3ème place du classement général juste derrière le LOSC. Le succès 1-0 au Parc des Princes le 10 septembre dernier figure comme le point de départ d’une série de 5 matchs sans défaite des Lensois. Il faut remarquer que c’est un bel exploit pour un promu qui avait brillamment obtenu l’accession en Ligue 1 la saison dernière.

 

Une équipe sereine

Si les Sang et Or sont sur le podium, c’est grâce à une organisation tactique rondement menée par Franck Haise jusqu’à présent. Les Lensois ont la particularité d’évoluer avec trois défenseurs centraux et deux “pistons” de chaque côté qui restent haut sur le terrain lors des phases offensives. Le schéma de jeu s’apparente à un 3-4-1-2 avec un double-pivot au milieu, Gaël Kakuta en meneur de jeu puis deux attaquants axiaux. Le trio défensif fonctionne remarquablement derrière, Loïc Badé arrivé du Havre cet été dispute sa première saison dans l’élite et figure comme l’élément fort de cette charnière. Le jeune français est puissant dans les duels et fait preuve d’une épatante sérénité défensivement et à la relance. Il est bien accompagné par Jonathan Gradit et Facundo Medina qui est suspendu ce soir pour cause d’accumulation de cartons jaunes. Lors des phases de possession, les ailiers montent et étirent le bloc adverse. Cela donne une certaine sérénité à la relance et la charnière centrale peut trouver plus facilement les milieux de terrains entre les lignes.

A lire aussi :  OGC Nice - LOSC : Un point difficile à Nice

 

Une grosse qualité de contre-attaque

Les entames de match sont souvent intenses car les Sang et Or imprègnent un rythme très élevé. Lens bénéficie de plusieurs récupérations hautes en exerçant un pressing haut et collectif sur la défense adverse. Contre Saint-Etienne avant la trêve internationale, les Verts étaient totalement dominés en début de match et ont cédé rapidement en provoquant un penalty à la 14ème qui s’est suivi d’un carton rouge et d’un but transformé par Kakuta. Ensuite, les Lensois ont globalement maitrisé la rencontre et ont remporté le match 2-0 en étant peu inquiété par les Stéphanois. Comme évoqué, le pressing du Racing est très efficace mais les transitions offensives le sont toutes autant. Les situations de contre sont souvent bien menées par les Sang et Or et notamment par Gaël Kakuta, omniprésent dans l’attaque Lensoise, qui crée énormément de décalages. Il profite également des nombreux appels de ses deux avant-centres Florian Sotoca et Ignatius Ganago qui multiplient les courses dans le dos des défenseurs. Le dernier s’est blessé contre l’ASSE et sera indisponible contre le LOSC. C’est une vraie perte pour Lens qui devra faire sans son attaquant le plus efficace avec 4 buts.

 

Une équipe qui prend des risques

Les Lensois aiment créer des situations de surnombre lorsqu’ils sont hauts sur le terrain. En revanche, ils sont souvent exposés aux contre-attaques adverses. C’est pourquoi le trio défensif derrière est très performant, il permet aux Sang et Or et notamment aux ailiers Massadio Haïdara à gauche et Jonathan Clauss à droite de prendre plus de risques offensifs. Il faut également souligner l’apport des milieux relayeurs qui permettent à l’équipe de rester équilibrée. Bien que Yannick Cahuzac participe au pressing collectif de son équipe, le jeune Cheick Doucouré reste quant à lui plus bas, pratiquement comme un milieu récupérateur. Le malien, qui est la révélation au milieu cette saison à Lens, a aussi un gros volume de jeu et la capacité de bien distribuer le jeu avec des changements d’ailes particulièrement efficaces.

A lire aussi :  Zoom sur l’adversaire du jour : l'OGC Nice

 

Un derby équilibré ?

A première vue, la rencontre ne sera pas une partie facile pour les Lillois. En effet, les Sang et Or ont montré du caractère et l’envie d’aller au combat depuis la reprise du championnat. Ils sont en confiance et voudront continuer leur belle série face à leur rival historique. En revanche, ils auront plusieurs absents importants avec la blessure de Ganago mais aussi en défense centrale sans Medina et Fortes (blessure). Les potentiels remplaçants en défense sont Zakaria Diallo et Alexsandar Radovanovic qui n’ont pas disputé la moindre minute cette saison en Ligue 1. Pour substituer Ganago, Franck Haise possède le choix entre Simon Banza, formé au club et Arnaud Kalimuendo récemment arrivé du PSG il y a deux semaines sous la forme d’un prêt.

Le groupe : Leca, Farinez – Badé, Diallo, Clauss, Michelin, Haidara, Gradit, Radovanovic – Boura, Kakuta, Cahuzac, Boli, Mauricio, Doucouré, Sotoca, – Banza, Jean, Kalimuendo, Bayala

Seko Fofana (milieu) et Issiaga Sylla (arrière gauche) sont les autres absents notables. De plus, on peut signaler la présence des défenseurs latéraux Clément Michelin (à droite) et Ismaël Boura (à gauche). A noter que le milieu relayeur Charles Boli et les milieux offensifs Tony Mauricio et Charles Bayala sont présents. Enfin, le supersub Corentin Jean sera aussi de la partie ce soir.

Le derby promet et la bataille du Nord sera rude ce soir pour les Lillois qui feront face à une équipe lensoise surmotivée et ambitieuse. Le LOSC devra réussir ce gros rendez-vous malgré le contexte particulier avec un stade à huis-clos pour faire perdurer la domination lilloise sur le RC Lens.

Pierre-Louis Clavel

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR