Rejoignez nous !

Excel Mouscron

L’Excel Mouscron et les trois jeunes Dogues auraient pu revendiquer mieux mais s’inclinent à nouveau

Louis Claerebout

Publié

le

Crédit photo : Imago

Mouscron recevait Eupen cet après-midi. Pour la première de ses deux nouvelles recrues, Mouscron a proposé un bien meilleur football que d’habitude mais n’a pas réussi à concrétiser ses occasions, tout le contraire d’Eupen. Retour sur cette défaite, 0-2.

Les compositions 

Mouscron : Koffi ; Ciranni, Silvestre, Agouzoul, Quirynen (Gnohéré 85′) ; Hocko, Onana, Bakic (Tabekou 74′) ; Xadas, Da Costa, Badibanga (Olinga 59′)

Eupen : De Wolf ; Heris, Amat, Poulain (Koch 45′), Miangue ; Peeters, Cools, Musona ; Ngoy, Adriano (Schouterden 81′),  Koné (N’Dri 65′)

 

Le match  

La première belle occasion sera eupenoise : Peeters arme son tir mais celui-ci n’est pas cadré. A la 8e minute, suite à une belle combinaison entre Quirynen, Hocko et Badibanga, l’Excel obtient un coup de coin. La réponse des Pandas ne tarde pas, Koné déborde sur son flanc mais Musona gâche le bon ballon reçu. A la 12′, le coup-franc tendu et dévié de Badibanga oblige De Wolf à la parade. Hocko reprend de volée, Onana dévie d’un beau geste mais le gardien eupenois est décidemment en forme. Les Hurlus sont dans un temps fort. Après une nouvelle belle séquence hurlue, la frappe enroulée de Xadas ne passe pas loin de la lucarne adverse. On peut même affirmer qu’après un quart d’heure de jeu les Mouscronnois ont montré plus de choses qu’en 8 journées de championnat. Mais Eupen est un adversaire coriace. Silvestre doit s’interposer pour repousser un centre et Musona tire au-dessus des cages de Koffi, alors que Xadas aurait mérité d’ouvrir le score sur une belle ouverture de Badibanga. Finalement, les Pandas trouvent le poteau de Koffi qui n’a pas bougé d’un orteil sur cette tentative.

A lire aussi :  Défaite au goût amer pour Mouscron et ses jeunes Dogues

Cependant l’Excel baissera le rythme en seconde période et ne réussira pas à traduire le beau jeu proposé en goals. Sur un centre de Ciranni, Da Costa est légèrement trop court. Sur l’action suivante, Eupen ouvre la marque. Musona pousse le centre de son coéquipier au fond. Silvestre manque de vitesse, la sortie de Koffi est approximative et Ciranni lâche son homme. Dix minutes plus tard, Koffi stoppe net la tentative de Musona pour empêcher que le score ne s’alourdisse. Onana tentera sa chance également mais sa frappe est trop molle (70′). Quelques minutes plus tard, le coup-franc de Ciranni, bien botté mais manquant de force, échoue dans les gants du gardien eupenois. A la 78′, Heris, d’une reprise de la tête sur coup-franc, tue tout espoir mouscronnois dans cette rencontre. Dans les derniers instants de la partie, la reprise d’Agouzoul et la tête de Gnohéré constituent de belles occasions mais ne finissent pas leur trajectoire au fond des filets.

L’arrivée des deux renforts, Xadas et Da Costa, a apporté un plus indéniable. Le jeu proposé était de loin bien meilleur que celui des semaines précédentes, mais des erreurs défensives n’auront pas permis aux Hurlus d’engranger de précieux points. Est-ce que cette nouvelle défaite sonnera le glas pour Da Cruz ?

 

Les notes

Da Cruz (4) : il est enfin passé à un système de jeu plus offensif en abandonnant sa défense à cinq. Mais avait-il vraiment le choix ? La non-titularisation de Tabekou, l’un des seuls joueurs qui donnait satisfaction, peut aussi poser question.

A lire aussi :  Pronostiquez la rencontre LOSC - AS Monaco

Koffi (4) : il n’a pas eu énormément de ballons à arrêter mais sa sortie sur le premier but n’était pas la plus belle qu’il ait réalisée

Agouzoul (6) : il est toujours là pour intercepter les centres adverses et est solide dans les duels, mais est parfois trop lent à la relance

Silvestre (4) : il compense son manque de vitesse par un bon placement, mais les Eupenois ont su profiter de cette faiblesse

Onana (5) : il remporte ses duels mais doit encore travailler sa précision

Ciranni (3) : offensivement il a proposé des choses, mais défensivement il est fautif sur les deux buts, en se tenant trop loin de son homme à deux reprises

Quirynen (4) : ce jeune belge est prometteur, mais il manque par moments de puissance physique et se faisait passer sans trop de difficultés par son opposant

Hocko (6) : sa meilleure prestation de la saison : présent à la récupération tout en distillant de bons ballons

Bakic (4) : il a beaucoup couru et proposait de nombreuses solutions mais il manquait parfois de justesse technique. Il n’était pas à sa place.

Badibanga (4) : même s’il y avait des idées intéressantes derrière, il a commis trop de pertes de balle

Xadas (7) : un joueur magnifique à voir jouer, son toucher de balle et sa technique sont impressionnantes

Da Costa (7) : l’homme du match côté hurlu. Il a été virevoltant, forçait l’adversaire à commettre des fautes sur lui. Il ne lui manquait qu’un petit but pour améliorer encore sa prestation

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Êtes-vous inquiet sur le niveau de Jonathan David suite à son début de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR