Rejoignez nous !

Interview

L’interview croisée des anciens joueurs du LOSC et du RC Lens sur le derby du Nord

Emile Simon

Publié

le

Crédit photo : Imago

Lors de cette semaine spéciale derby du Nord, plusieurs joueurs ayant côtoyé cette rivalité au cours du XXIème siècle, ont accepté de répondre à nos questions.

Qu’ils aient porté le maillot lensois, ou lillois, ils nous confient leurs meilleurs souvenirs de ce match si particulier, mais aussi leurs avis sur le LOSC de Gérard Lopez, ou sur le début de saison surprise du promu lensois. Avant de se prêter au jeu des pronostics pour dimanche…

Ils nous ont répondu en tant qu’anciens du RC Lens :

  • Charles Itandje, portier du RC Lens entre 2001 et 2007, a gardé les cages des sangs et or à plus de 170 reprises.
  • Mounir Diane, international marocain formé au club. Il a passé 10 ans au Racing (1998-2008), et disputé une soixantaine de matchs avec son équipe première, entre 2004 et 2008.
  • Jonathan Lacourt, formé à Lens jusqu’en 2005, ce milieu a disputé une quarantaine de matchs avec l’équipe première, avant de signer à Valenciennes en 2008, où sa carrière basculera à la suite d’une lourde blessure (double fracture tibia-péroné en mars 2009)
  • Enfin, Eric Carrière, international français passé par Nantes et Lyon, avant de disputer plus de 150 matchs sous le maillot lensois entre 2004 et 2008. Aujourd’hui consultant pour Canal+.

Ils nous ont répondu en tant qu’anciens du LOSC :

  • Pascal Cygan, né à Lens, c’est avec les dogues qu’il connait les années de vaches-maigres en D1 au début des années 90’, la descente en 1997, les trois ans de purgatoire … et le retour en grâce dans le derby en 2000. Homme de base de Vahid Halilhodžić, il a souvent porté le brassard de capitaine.
  • Gregory Malicki, doublure de Grégory Wimbée, puis de Tony Sylva, il aura passé 8 ans au LOSC, en terminant son expérience lilloise en tant que titulaire !
  • Fernando D’Amico, qui répond présent à chacune de nos sollicitations.
  • Rafael Schmitz, défenseur brésilien qui approche les 150 matchs sous le maillot lillois (2001-2007). Tombé amoureux de la région, il a également joué à Valenciennes entre 2008 et 2012, avant de rentrer au Brésil, d’où il nous a gentiment répondu.
  • Ainsi que Johan Audel ou Alain Raguel, qui ont vécu cette rivalité depuis la touche ou dans les catégories de jeunes, sans avoir la chance d’entrer en jeu dans un derby de L1.
  • Enfin, Mickaël Foor, commentateur emblématique du club nordiste s’est également plié au jeu des questions réponses.

Quel est votre meilleur souvenir dans un derby ?

F.D’Amico : « Pour moi, c’est quand on a renversé Lens dans les dernières minutes, pour le retour du derby en septembre 2000 (2-1 à Grimonprez-Jooris NDLR). Après plusieurs années d’absence en première division, je me souviens que c’est Laurent Peyrelade qui marque le but de la victoire… alors que l’on était pourtant menés à la 85e minute. Jamais je n’oublierai l’instant que nous avons vécu avec les supporters. C’était extraordinaire. »

P.Cygan : « Moi, c’est notre victoire à Bollaert, la saison de la remontée également. Elle a une saveur particulière, puisque c’était sur leurs terres, nous étions leaders de D1… mais nous n’étions pas favoris. »

J.Lacourt : « En tant que lensois, je dirais que mon meilleur souvenir c’est l’ambiance de manière générale. Déjà à Bollaert c’est toujours intense, mais lors du derby contre Lille, c’était encore un cran au dessus. »

R.Schmitz : « J’ai joué des derbies avec Lille (6 NDLR), puis avec Valenciennes. C’est toujours un moment important dans une saison, avec un goût particulier par rapport aux autres rencontres de L1. Je trouvais les deux très chaud d’ailleurs, aussi bien Lille-Lens que Lille-Valenciennes. »

C.Itandje : « Mon meilleur souvenir dans un derby, c’est celui que l’on gagne, à Grimonprez Jooris en février 2003. C’est ma première saison en tant que titulaire. Je me souviens qu’on arrive à l’emporter face à une équipe lilloise pleine de caractère (0-2, buts de Song et Vairelles). »

J.Audel : « Je ne suis jamais entré en jeu lors d’un derby sous le maillot lillois. Je me souviens d’un but de Moussilou en 2005, assez important. C’est clair que ce match était vital pour les supporters. La semaine qui précédait la rencontre, les fans qui te reconnaissaient dans la rue, y allaient de leur message d’encouragement. C’était le match à gagner, ils nous le faisaient bien sentir. D’ailleurs, quand je signe à Valenciennes, je pensais que ça allait être aussi chaud, vu la proximité géographique avec Lille, mais je n’ai pas ressenti la même ferveur que pour un Lille-Lens.
Je suis né à Nice, et je trouve que le derby du Nord représente bien les valeurs de la région. Même s’il est engagé sur et en dehors du terrain, cela reste bon-enfant. Comme une sorte de chambrage entre collègues ou entre amis. »

A lire aussi :  Melvut Erding : « Le LOSC, on le voit un peu comme Dortmund »

A.Raguel : « Je n’ai pas eu la chance de disputer de derby avec l’équipe première, puisque le LOSC était en D2, quand j’ai signé professionnel. Mais déjà au centre de formation, la rivalité existait avec les équipes de jeunes du RC Lens. Je me souviens très bien avoir joué contre Yohann Lachor par exemple. »

G.Malicki : « Je choisis mon dernier (en 2007-2008), on obtient une victoire 2-1 au Stadium Nord. Malheureusement pour le derby et la région, Lens descendra à l’issue de la saison. »

M.Diane : « Mon meilleur souvenir reste la victoire du Racing, 4-2 à Bollaert en 2006 (dernière victoire du RCL dans un derby de L1 NDLR). Clin d’œil sympathique, notre capitaine de l’époque, Alou Diarra est devenu entraineur adjoint des pros cet été. »

E.Carriere : « La victoire 4-2 à Bollaert. »

M.Foor : « Difficile de ressortir mon meilleur souvenir de derby. Les deux victoires lors de l’année du titre 2011 furent mémorables, tout comme le 4-0 au Stadium en 2006, ou le dernier en date en 2015. Si je dois n’en ressortir qu’un, ce serait celui de septembre 2000, à Grimonprez-Jooris, avec les deux buts inscrits en fin de match. Je le met juste avant le match retour à Bollaert, où les Dogues étaient leaders et l’emportent également (0-1 sur un “csc” de Cyril Rool). A l’époque j’étais supporter très actif, et bien sûr présent en tribune. Lors du match à Lens (en février 2001), j’ai éprouvé un sentiment de puissance incroyable à la fin du match, lorsque les joueurs ont paradé face au parcage.
Cela aurait été bien plus simple de citer le pire souvenir… Là c’est facile, c’est en 1997, lorsque l’on perd 1-0 à Bollaert. Un résultat qui nous condamne quasi officiellement à la D2 (Lille sera effectivement relégué un mois plus tard, NDLR). »

 

Que pensez-vous du LOSC de Gérard Lopez ?

C.Itandje : « Je trouve que le LOSC de Lopez est un club ambitieux, qui se structure au fil des années, qui se modernise, qui achète et qui vend malin. »

M.Diane : « Pour moi c’est du très bon boulot. Ils assument leur stratégie d’acheter des jeunes joueurs prometteurs, pour les vendre rapidement derrière. »

F.D’Amico : « La structure mise en place par Gérard Lopez réalise un super travail. Avec Luis Campos et notre coach Galtier. C’est vrai qu’il n’y a plus de joueurs régionaux dans l’équipe, mais c’est le foot actuel. Le projet est super, il y a de nombreux jeunes de talents qui arrivent chaque année. En tant qu’ancien, je ne me sens pas « oublié » pour autant. La direction actuelle fait souvent appel à moi, pour passer des messages vidéos. Et puis le plus important pour moi, c’est l’amour que me portent les supporters. »

P.Cygan : « Le LOSC suit la nouvelle direction prise par le football, c’est-à-dire un produit d’investissements consistant à faire de l’argent, sans trop se soucier de la vie d’un club et tous ses constituants que sont ses supporters, ses salariés, l’appartenance à la région etc… »

E.Carriere : « Tous les clubs, exceptés les plus riches, font du trading sur un degré plus ou moins important de l’effectif. Lille l’assume et s’est organisé pour. La question n’est pas de savoir si cela est dangereux (pour la perte d’identité notamment), mais plutôt de savoir s’il est possible de fonctionner économiquement et sportivement sans y avoir recours ? »

J.Lacourt : « Lille est dans une belle spirale sportive. Deuxièmes en 2019, quatrième avant le COVID. Je pense que Christophe Galtier est un très bon atout pour eux. »

 

Quel regard portez-vous, sur le bon début de saison lensois ?

C.Itandje : « Concernant Lens, qui vient de remonter en L1. Je suis conquis par le football attractif et sans complexe mis en place ».

A lire aussi :  LOSC - AC Milan : Présentation

M.Foor :  « Lens effectue un excellent début de saison au niveau comptable. Je n’ai regardé que le match face au PSG. Mais, ce jour là, je trouve que l’équipe a fait preuve d’un état d’esprit remarquable. La victoire était largement méritée, malgré les nombreux absents coté parisien. J’ai cru comprendre, que cette solidarité était identique sur les autres matchs. S’ils conservent un comportement similaire toute la saison, ils devraient vraiment pouvoir exister dans cette compétition. »

M.Diane : « Les débuts du RCL sont remarquables. Ça prouve le gros travail effectué par l’entraîneur qui débute en Ligue 1, comme bon nombre de ses joueurs d’ailleurs. J’espère que ça va continuer le plus longtemps possible. »

G.Malicki : « Lens fait un super début de saison ! Un peu surpris bien sûr, mais ils restent sur la dynamique de la montée ».

E.Carriere : « Je suis agréablement surpris pas la qualité de jeu, par le recrutement. Le style ressemble beaucoup à celui de Marcelo Bielsa : prise de risque en défendant en avançant et avec un jeu très vertical. »

F.D’Amico : « Je trouve le RC Lens très bon en ce début de saison, comme Lille, ils sont en haut de tableau. D’ailleurs, ça me rappelle un peu les derbys que j’ai eu à jouer, quand les deux clubs étaient en forme en D1. On voit des Sang & Or solidaires, ils ont envie de se maintenir le plus rapidement possible en L1. Il va falloir ternir toute l’année maintenant. »

J.Lacourt : « Lens est sur une bonne dynamique avec de nouveaux joueurs, qui apportent énormément à l’équipe qui a obtenu la montée l’an dernier »

P.Cygan : « Je suis agréablement surpris par leur bon début de saison, d’autant qu’à quelques apports près, l’effectif est resté le même … donc construit pour la ligue 2 de l’année dernière. Exactement comme nous, l’année de la remontée en 2000 »

 

Un derby sans joueurs régionaux ?

P.Cygan (né à Lens) : « Malgré l’absence de joueurs du cru, les deux clubs, mais surtout leurs supporters respectifs, ont une réelle et profonde appartenance à la région. Un derby, reste un derby »

G.Malicki (né dans le Val de Marne) : « Bien sûr que ça reste un derby ! Les joueurs jouent pour leurs couleurs, mais surtout pour leurs supporters. Ils sont bien conscients qu’un derby a une plus grande importance pour eux ».

J.Lacourt (né à Avignon) : « Il y a une dizaine d’années il y avait encore quelques joueurs formés au club des deux cotés, ça n’est plus le cas. Aujourd’hui le derby est surtout important pour les supporters, ces derniers font en sorte de le faire savoir aux joueurs… mêmes s’ils ne viennent pas de la région, ou s’ils sont étrangers. C’est ce qui fait perdurer la rivalité ».

E.Carriere (né en Ariège) : « A l’époque j’étais surtout concerné pour les supporters. En effet, n’étant pas de la région, je ressentais moins cette rivalité. Idem quand je jouais pour Lyon, contre Saint-Etienne. J’étais plus impacté par les derbies du Gers, Auch contre Fleurance que je jouais dans mes premières années séniors. Cependant, même s’il y a peu de joueurs régionaux, on peut toujours parler de rivalité territoriale ».

 

Quel est votre pronostic pour le 18 octobre ?

C.Itandje : « Mon pronostic pour le 18 octobre : victoire 0-1 pour Lens »

R.Schmitz : « Les deux équipes tournent bien en ce début de championnat, mais je vois quand même le LOSC s’imposer 2-1 »

F.D’Amico : « Victoire de mon LOSC adoré 3-0. Ciao les amis, je vous aime »

P.Cygan : « Idem 3-0 »

G.Malicki : « Je m’attends à un beau derby et une victoire du LOSC évidemment, 3-1 »

A.Raguel : « Lille 2-0 Lens »

M.Diane : « Même si les lillois sont encore costaud cette saison, et font un très bon début de championnat… mon cœur est toujours lensois. Donc 0-1 pour Lens. Le plus important étant de voire un bon match »

J.Lacourt : « Lille 1-2 Lens »

M.Foor : « Pas de pronostic, je suis nul à ce jeu là (rires), même si je souhaite naturellement une victoire du LOSC »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR