Rejoignez nous !

Match

OM – LOSC : Présentation

Pierrick Moniot

Publié

le

Le premier grand rendez-vous des Dogues, hors du Stade Pierre-Mauroy, se présente ce dimanche dans une rencontre au sommet entre l’Olympique de Marseille et le LOSC, deux équipes avec de grosses ambitions cette saison.

On s’en souvient tous, la dernière victoire des Lillois chez les Marseillais, c’était en janvier 2019. Une victoire qui permettait aux Lillois de se positionner sérieusement pour une place européenne. Le LOSC a obtenu mieux en devenant le dauphin du Paris-SG. Pour évoquer le dernier déplacement des Dogues dans la cité phocéenne, celui-ci n’a pas été de la même facture. Une défaite 2-1 face à des Marseillais, en forme, et bénéficiant des hésitations défensives lilloises pour l’emporter. Face aux Marseillais, en ce dimanche soir, 21h, les Lillois auront à cœur de revenir de ce long déplacement avec les trois points. Face à eux, se dresseront des Marseillais revanchards après leur déconvenue contre Saint-Etienne.

 

Un adversaire marseillais à double tranchant

Les hommes de Villas-Boas ont débuté la saison de la plus belle des manières. D’abord avec une victoire à Brest (2-3), grâce à un bon Thauvin et un Caleta-Car double buteur, puis une victoire de prestige qu’ils attendaient depuis presque neuf ans, contre le PSG. L’OM a su faire preuve de caractère en marquant sur un coup de pied arrêté destiné à Florian Thauvin, tueur devant Rico. Les Parisiens, appauvris, ne sont jamais arrivés à sortir de l’eau dans un match électrique, où cinq cartons rouge étaient sortis de la poche de l’arbitre de la rencontre, Jêrome Brisard.

Placés sur un nuage, les Olympiens vont vite redescendre, jeudi dernier, face à des Stéphanois épatants. Les hommes de Claude Puel, dominateurs en première période vont réussir à ouvrir la marque grâce au troisième but de Romain Hamouma cette saison. Sous l’impulsion de l’entrée de Marley Aké, jeune attaquant formé au club, les Marseillais vont se créer les meilleures occasions en seconde période jusqu’à la 75e minute, et ce contre-éclair des Stéphanois emmené par Nordin, qui trouve Bouanga. La frappe de l’ancien nîmois n’a laissé aucune chance à Mandanda pour sceller la victoire des Verts (0-2). Une défaite qui a fait du mal aux Olympiens, qui ont vu leur nouvelle série de succès se stopper net.

Les cinq dernières confrontations : 

  • 16/02/2020 – LOSC-OM : 1-2
  • 02/11/2019 – OM-LOSC : 2-1
  • 25/01/2019 – OM-LOSC : 1-2
  • 30/09/2018 – LOSC-OM : 3-0
  • 21/04/2018 – OM-LOSC : 5-1

 

A lire aussi :  OGC Nice - LOSC : Un point difficile à Nice

Les statistiques à retenir

L’OM solide face aux Dogues

Si les supporteurs lillois se souviennent des victoires de leur équipe préférée contre l’OM, c’est parce que ces victoires sont peu nombreuses sur les dernières années. En effet, les Marseillais n’ont perdu que 2 de leur 13 derniers matchs face au LOSC en Ligue 1 Uber Eats (8 victoires, 3 nuls). C’était lors de la saison 2018/19 (0-3 le 30 septembre 2018 à Pierre-Mauroy et 1-2 le 25 janvier 2019 au Vélodrome). Sur leurs terres face aux Dogues, les Olympiens ne sont restés muets qu’une seule fois lors de ses 18 dernières réceptions du LOSC en Ligue 1 Uber Eats.

Le LOSC conquérant à l’extérieur

Le LOSC reste sur quatre victoires consécutives en déplacement en Ligue 1, dont les trois dernières sans prendre de but. Les Dogues n’ont plus enchaîné quatre succès à l’extérieur sans prendre de but dans l’élite depuis janvier-mars 2004 (4). Le club lillois est également invaincu lors de ses 6 dernières rencontres en Ligue 1 Uber Eats (5 succès, 1 nul), soit depuis une défaite 1-2 à domicile contre… le club marseillais, le 16 février dernier. Il s’agit de la meilleure série lilloise dans l’élite depuis mars-mai 2019. Une période qui fait référence au sprint final de la saison 2018-2019, où le LOSC avait pu consolider sa deuxième place.

Un adversaire qui plaît à Bamba

Jonathan Bamba est impliqué dans 5 buts face à Marseille en Ligue 1 Uber Eats (2 buts, 3 passes décisives), soit l’adversaire contre lequel il est le plus décisif dans l’élite (à égalité avec Guingamp).

 

Les deux groupes connus

Les infos lilloises : 

Le groupe : Maignan, Karnezis, Chevalier – Celik, Djalo, Botman, Fonte, Pied, Reinildo, BradaricAndré, Sanches, Soumaré, Bamba, Ikoné, Yazici – David, Yilmaz, Lihadji, Weah, Araujo

Les Dogues seront privés de Xeka, toujours touché à l’ischio-jambier. Pour le reste, Niasse, placé en isolement cette semaine, n’est pas convoqué, tout comme Soumaoro, Pizzuto, Innocenti ou encore Ouattara. Côté lillois, il est probable de ne pas voir Jonathan Ikoné débuter la rencontre. Le virevoltant ailier lillois a effectivement subi une intervention dentaire assez douloureuse. Luiz Araujo pourrait être aligné dans le onze de demain.

Les infos marseillaises : 

Le groupe : Mandanda, NGapandouetnbu, Vanni – Alvaro, Sakai, Sarr, Rocchia, Caleta Car, Nagatomo, Balerdi – Kamara, Rongier, Lopez, Sanson, Strootmann, Gueye – Aké, Germain, Payet, Thauvin, Radonjic, Benedetto

A lire aussi :  Zoom sur l’adversaire du jour : l'OGC Nice

Les Marseillais se verront privés de Jordan Amavi, suspendu trois matchs après l’incident face au PSG. Pour le reste, André Villas-Boas retrouve Benedetto, seulement une semaine après sa sortie prématurée sur carton rouge au Parc des Princes.

*En gras, les joueurs susceptibles de démarrer la rencontre

 

Le duel à suivre

Benjamin André vs Boubacar Kamara

Crédit photo : Imago

Le milieu de terrain lillois se prépare à un défi de taille dimanche soir. Gagner la bataille du milieu de terrain, rien de plus difficile dans un match au sommet. Face à lui, le défenseur central repositionné au milieu de terrain, Boubacar Kamara montre d’excellentes aptitudes dans ce rôle. Le jeune marseillais en plus de gagner 60% de duels, réussit à se montrer dans les transitions offensives. La preuve en est, son ratio de passes réussies reste légèrement inférieur à 90% depuis le début de saison. Le jeune marseillais pourra compter sur son aisance balle au pied pour éviter de se faire chiper le ballon, notamment par son adversaire du soir, Benjamin André qui récupère énormément de ballons.

Ce duel au milieu ne repose pas que sur les deux français. Les joueurs qui les entourent tels que Rongier et Lopez pour Marseille ou encore Sanches et Soumaré pourront faire la différence dans ce match qui s’annonce relevé.

 

Villas-Boas : « Le Vélodrome n’est pas notre fort »

Le coach marseillais a écarté l’idée de s’incliner une seconde fois à domicile : « On s’attend à un match comme l’an dernier, face à une grosse équipe. Ils ont perdu Osimhen et Gabriel mais ils ont fait d’autres recrues importantes. Leur attaque est agressive, ils ont une base de joueur expérimenté et ont une qualité technique exceptionnelle avec Bamba, André. On s’attend à une rencontre difficile, c’est un concurrent pour la C1, on doit faire mieux que le match dernier. On se dit qu’on ne peut pas se permettre de perdre une seconde fois à domicile. Après ça arrive de mal commencer un championnat et de finir sur le podium comme Rennes l’an dernier. Le Vélodrome n’est pas notre fort, on doit savoir pourquoi. »

 

Pour finir, Le Petit Prono

Vous devez être enregistré et connecté pour pronostiquer.

N’oubliez pas de pronostiquer la prochaine rencontre sur notre plateforme. Plusieurs lots sont en jeu : maillots, accessoires, affiches… Toutes les informations complémentaires sont ici.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR