Rejoignez nous !

Professionnels

Emmanuel Bouin : « Lille a été bousculé » (France Bleu Nord)

Pierrick Moniot

Publié

le

Au bout du suspense, les Lillois sont parvenus à s’imposer (1-0) grâce à Luiz Araujo. Une entrée du numéro 11 qui n’est pas passée inaperçue chez les différents médias, tout comme la prestation lillois, qui est jugée non aboutie. 

Hatem Ben Arfa « L’action est magnifique de bout en bout » (Le Vrai Mag)

Fabrizio Ravanelli – Hatem Ben Arfa – Anne Laure Bonnet – Mathieu Bodmer – Julien Momont

Sur le plateau du Vrai Mag sur Téléfoot, les différents intervenants sont revenus sur l’action du but lillois. Pour l’ex-entraîneur d’Ajaccio, Fabrizio Ravanelli, c’est le latéral gauche de Lille qui a déclenché cette action : « Bradaric s’est parfaitement déplacé pour recevoir un ballon dans l’espace ». Un avis partagé par Hatem Ben Arfa, qui a aimé l’ensemble de l’action et notamment le sens du placement d’Araujo : « Tout le mouvement part de l’appel, on voit aussi qu’Araujo se place bien, en laissant un espace devant lui pour reprendre bien du plat du pied. L’action est magnifique de bout en bout. »

 

« Lille a tremblé » (France Bleu Nord)

Emmanuel Bouin

Le média nordiste est revenu dans un article sur cette rencontre. Le LOSC a été « bousculé » selon eux. « Les Dogues ont longtemps buté sur une défense messine bien regroupée. En difficulté en première mi-temps, Lille a même tremblé. Sans être flamboyants, les Lillois engrangent les points avec ce deuxième succès en trois matchs. »

Yilmaz et David ont également été pointés du doigt : « Même si la victoire est là, on retiendra encore les difficultés des deux attaquants : Yilmaz et David, trop tendres, ils ne sont pas parvenus à être décisifs. Il a fallu la vivacité de Bradaric et Araujo pour prendre les trois points, et c’est bien là l’essentiel. »

 

A lire aussi :  Sven Botman parmi les révélations de la Ligue 1

« Metz a été copieusement dominé en seconde période » (France Bleu Lorraine)

Thomas Lavaud - Thomas Jeangeorge

Pour leurs homologues de France Bleu Lorraine, les Grenats ont réalisé un bon début de match avant de se faire copieusement sifflé : « Plutôt encourageant en première mi-temps dans un schéma à cinq défenseurs, durant laquelle Udol a touché la barre (4e) et Niane a manqué la cage vide (24e) sur un centre de Centonze, le FC Metz a ensuite été copieusement dominé durant toute la seconde mi-temps. Oukidja, plusieurs fois décisifs en première période, a cédé à la 87e minute face au remplaçant Araujo. »

 

« Beaucoup d’occasions en première période » (France 3 Hauts de France)

Alice Daudrix

Sur son site internet, France 3 a fait remarquer le bon rythme de cette rencontre, notamment en première période : « Les deux équipes ont manqué beaucoup d’occasions en première période où les temps forts se sont enchaînés. Dès le début du jeu, Metz a pris l’offensive (4e), sitôt suivi du LOSC. Les joueurs de Christophe Galtier ont manqué des occasions par l’intermédiaire David (17e) et Ikoné (45e), qui ont buté sur le gardien messin Oukidja, auteur de beaux arrêts (17e, 44e, 48e). »

 

A lire aussi :  Rominigue Kouamé offre la victoire à Troyes

« Les Messins ont fait jeu égal avec les Lillois » (L’Est Républicain)

Le quotidien régional a apprécié la performance des protégés de Vincent Hognon. Pour eux, le FC Metz méritait mieux, mais le club mosellan a fini par trop reculer et l’a payé : « Les Messins ont fait jeu égal avec les Lillois en première période avant de subir beaucoup plus après la pause. Ils ont fini par craquer à deux minutes de la fin du temps réglementaire. »

 

« Lille a fait la différence au finish » (Eurosport)

Marion Poidevin

C’est avec cette phrase qu’Eurosport a décrit ce succès lillois, d’une haute importance; car leur permet d’être provisoirement co-leader avec Monaco et Rennes, en attendant les autres rencontres. Une victoire, qui est en partie due à Luiz Araujo. Le média a souligné la performance du supersub brésilien : « Rentré en jeu à la 73e minute, Luiz Araujo a apporté des nouvelles solutions offensives avant d’être à la conclusion d’un superbe mouvement collectif initié par Bamba. »

La performance collective lilloise n’a néanmoins pas convaincu : « Les Nordistes remportent un deuxième match consécutif. Ils s’en étaient sortis sur le même score à Reims et, si la qualité de jeu n’est pas toujours au rendez-vous, le résultat est là pour les joueurs de Christophe Galtier. Tout au long de la première période, Burak Yilmaz, Jonathan David, Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné se sont empêtrés face au manque d’espace laissé par les Messins. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR