Rejoignez nous !

Match

LOSC – FC Metz : Les notes des Dogues

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo ; Imago

Les Lillois se sont imposés sur la plus petite marge contre le FC Metz, sur la pelouse du stade Pierre Mauroy. Retour sur la prestation des Dogues à travers les notes.

Maignan (5) : Encore une fois peu sollicité, il a été propre sur ses quelques interventions à effectuer et a rappelé plusieurs fois à l’ordre ses défenseurs en première mi-temps.

Pied (4) : Alors que Çelik ne pouvait débuter le match pour une douleur au psoas persistante, l’expérimenté latéral n’a pas vraiment saisi sa chance, étant peu actif sur son couloir et très peu cherché.

Fonte (7) : Le capitaine lillois a été très solide dans ses interventions avec une bonne lecture des trajectoires et une grande capacité à prendre le dessus sur l’adversaire au fur et à mesure de la rencontre.

Botman (7) : Comme le capitaine lillois, il a été rigoureux, voire impressionnant sur certaines interventions défensives avec quelques gestes techniques de grande classe. Un match dans la lignée de son début de saison.

Bradaric (6) : Après une première mi-temps assez neutre où il a souvent joué trop simple, il a été deux voire trois tons au-dessus en deuxième mi-temps et est récompensé par une passe décisive sur le but d’Araujo.

A lire aussi :  Élisez le but du mois de septembre 2020

Ikoné (4) : Contrairement à son compère de couloir, il a été très actif mais souvent à l’intérieur du jeu, délaissant le couloir droit. Cependant, il a fait preuve d’énormément de déchet, notamment dans le dernier geste. Sa frappe dévissée à la 68ème minute le démontre.

André (5,5) : Toujours aussi combatif, le milieu lillois a eu du mal à se situer avec Soumaré en début de rencontre et a été moins précis dans ses décalages vers l’avant. Mais il a tout de même pesé avec beaucoup de ballons récupérés, notamment en deuxième mi-temps.

Soumaré (4,5) : Pour sa première titularisation depuis un long moment avec le LOSC, l’international Espoirs a semblé peu en jambes, manquant de rythme dans ses interventions à plusieurs reprises notamment en première mi-temps. Beaucoup plus intéressant lors de la deuxième mi-temps.

Bamba (6) : Comme Bradaric, il est resté dans un jeu assez stéréotypé en première mi-temps et souvent trouvé dos au but adverse avant de bien revenir dans son match en deuxième mi-temps conclu par un superbe décalage sur Bradaric pour l’ouverture du score lilloise.

A lire aussi :  Élisez le but du mois de septembre 2020

Yilmaz (5) : Il a été volontaire malgré une lenteur visible et gênante à certains moments. Il s’est battu sur le front de l’attaque, que ce soit en décrochant ou en prenant la profondeur et a créé plusieurs situations chaudes dans la défense adverse. Mais il manque de tranchant et de précision dans le dernier geste.

David (4,5) : Plus disponible et plus entreprenant, il a tout de même peu à peu disparu au fil du match, laissant Yilmaz quasiment seul sur le front de l’attaque. Il n’est pas lucide à plusieurs moments dans le dernier geste également.

Place maintenant à la quatrième journée de Ligue 1 Uber Eats, programmée le week-end prochain. Les Dogues se déplaceront à Marseille pour affronter l’OM dimanche soir à 21h.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR