Rejoignez nous !

Match

Supporter de Metz : « Si Lille veut gagner, il faudra passer par les côtés »

Thomas Deleglise

Publié

le

Fini la trêve internationale, c’est reparti pour le championnat. Troisième journée, le LOSC affronte le FC Metz. Qu’en est-il de notre adversaire. La Maison du Grenat, formidables analystes des matchs de leur équipe, et Be Grenat, l’un des plus gros sites de supporters messins, ont répondu à nos questions avec brio. 

Y a t-il des absents importants dans les rangs Messins pour cette troisième journée de championnat?

Sohket (La Maison du Grenat): il y a un blessé d’avant saison, qui est Kévin Ndoram. Il n’a pas fait la préparation avec nous. Fabien Centonze ne devrait pas jouer puisqu’il s’est apparemment blessé lors d’un match amical contre Nancy lors de la trêve internationale. La durée d’absence n’a pas encore été communiquée par le club mais d’après ce j’ai compris, il ne devrait pas jouer contre Lille. C’est dommage parce qu’il est très important dans le jeu offensif de Metz. C’est un système en 4-3-3 qui amène à jouer sur les côtés pour centrer dans le surface. C’est là que la qualité de centre de Centonze aurait pu faire mal. Thomas Delaine, qui n’est pas habitué à ce poste, devrait le remplacer.

 

Le FC Metz a joué un match en L1 contre Monaco (défaite 0-1), et n’a pas pu enchaîner puisque la trêve internationale est intervenue. Est-ce une bonne nouvelle, car ça permet à l’équipe de se remobiliser, ou au contraire, c’est une mauvaise nouvelle car Metz n’est pas vraiment rentré dans ce championnat ?

Sohket : Il y a déjà le nombre de match officiel joué qui provoque un manque de rythme puisqu’on a joué que Monaco jusqu’à présent. Pour retrouve les exigences d’un match de championnat, ce n’est pas évident. On a essayé de retrouver du rythme en jouant un match amical pendant la trêve internationale (défaite 1-0 contre Nancy). Aussi, on va entrer dans un véritable road-trip où va jouer 3 fois en une semaine (Lille + Paris + Reims). Est-ce qu’on va ne pas s’économiser à Lille pour garder des forces contre Reims, parce qu’il y a plus d’espoir de gagner ce match à domicile ? Il va donc falloir gérer le manque de rythme et la gestion de l’effort à venir.

 

« Ce n’est pas la meilleure manière de commencer »

 

Quentin (Be Grenat) : Ce n’est pas la meilleure manière de commencer. Ça nous a cassé le rythme dès le début, et c’est important d’en avoir en début de championnat. Je vois plus ça comme un point négatif, si ce n’est que cela peut permettre aux dernières recrues d’avoir un peu plus de temps de s’intégrer au schéma de jeu.

 

Quels sont les enseignements à tirer de ce match ?

Quentin : Malgré la bonne pré-saison du club on sent qu’il manque quelque chose… L’équipe manque encore un peu de rythme et notre attaque reste toujours notre point faible comme la saison dernière.

Sohket : Il faut couper le match en deux : la période à 11 vs 11 et la période à 11 vs 10 (à partir de la 40′). Si on ne prend que la première mi-temps, où finalement c’est le plus intéressant puisque les deux équipes sont à forces égales, Metz a été plus dominateur dans le jeu que Monaco, surtout dans la bataille du milieu de terrain. On réussissait mieux nos transitions directes mais nous avions du mal à amener la balle dans la surface. On a été très solide dans l’axe, Monaco n’est quasiment pas passé par là. Le but qu’il marque vient d’un coup-franc qui à la base vient d’une action où Gelson Martins est envoyé sur le côté en profondeur. C’est notre faiblesse, si Lille veut gagner, il faudra passer par les côtés.

A lire aussi :  Élisez le but du mois de septembre 2020

 

Est-ce qu’il y a des choses qui se sont dégagés de la préparation estivale du FC Metz techniquement et tactiquement ?

Sohket : Pendant cette préparation, on a énormément travaillé le 4-3-3 avec une sentinelle devant la défense, deux milieux de terrain, un relayeur et un autre plus offensif. Farid Boulaya a cette particularité de sortir de son aile pour venir s’installer en électron libre et rentrer dans l’axe. Dans le contenu des matchs, on a été très solides dans l’axe et il y a eu des opportunités à exploiter sur les côtés. Offensivement, ça n’a pas été très prolifique, parce que on n’a plus notre attaquant Habib Diallo. On a reconstruit notre attaque avec Ibrahima Niane sur la pointe, qui essaye d’engranger de la confiance pour endosser ce nouveau rôle de titulaire. Mais l’attaque de Metz n’a pas les mêmes certitudes que la saison dernière.

Quentin : La préparation a été intéressante et satisfaisante parce qu’on a dégagé beaucoup de victoire. C’est important pour la confiance et la cohésion d’équipe avant le début de la saison. C’est compliqué de juger une équipe pendant sa préparation : ce n’est pas le même rythme, on tente des nouveaux schémas… Difficile de dire si l’équipe va faire une bonne saison ou pas. Tactiquement, Vincent Hognon reste sur le même schéma que l’année dernière. Techniquement, je trouve qu’on s’est amélioré. On l’a vu avec Boulaya qui a surnagé pendant la préparation.

 

Et que pensez-vous du mercato grenat ?

Sohket : Il y a eu des pertes surtout au niveau des joueurs de rotation. Je pense d’abord à Renaud Cohade, arrivé en fin de contrat. Marvin Gakpa est également parti. Adama Traoré, bien connu à Lille, est reparti à Monaco. Pour les arrivées, on a levé l’option d’achat de Ambrose et de Pajot. Ndoram a été transféré, comme Vagner et Caillard. On a réussi à remplacer les joueurs qui était parti, ce mercato est satisfaisant même s’il y a des incertitudes.

Habib Diallo avait joué la dernière rencontre contre Lille avec Metz. Les dirigeants Messins attendent de le vendre et anticipent son départ par la titularisation de Niane. Crédit photo : Icon Sport

Quentin : Globalement, ce mercato me convient. On a su recruter des éléments importants de la saison dernière (prêtés) comme Ndoram et Pajot et d’autres comme Centonze ou Maïga. Il y a eu des recrutements intéressants, des joueurs de ligue 2 avec un potentiel intéressant comme Tchimbembe, Kouyaté (ex-Troyes) et Vagner. Les équipes ne s’est pas affaiblie, elle s’est au contraire renforcée. Le seul bémol, c’est la pointe de l’attaque. J’aurai été content que le club pense à un buteur expérimenté comme il l’avait fait auparavant avec Roux, Erding, Diabaté…

 

Quelles sont les ambitions du club cette saison ? Et vous, qu’attendez-vous de votre équipe ?

Sohket : Clairement le maintien ! J’ai tendance à exagérer en disant que je prendrais bien la 17e place tous les jours. Il faut prendre en compte que les clubs de bas de tableaux sont bien renforcés. On prévoit une 16ème place à la Maison du Grenat. L’objectif est d’enchaîner une troisième saison consécutive en Ligue 1.

Quentin : Concernant la Ligue 1 le club a été clair : chaque chose en son temps, le primordial pour l’instant est de pérenniser le club en L1 donc l’objectif est le maintien. Nous, supporters, espérons que le club soit entre la 8ème et la 13ème place, ce qui montrerait une réelle progression de l’équipe.

A lire aussi :  Élisez le but du mois de septembre 2020

 

Quels sont les points faibles de cette équipe messine ?

Quentin : Les relances du gardien sont très souvent imprécises. En plus Metz tente trop souvent d’envoyer des longs ballons devant quand ils ont la pression, Oukidja renvoie souvent le ballon au gardien adverse en dégageant. Notre attaque avec Ibrahima Niane doit encore confirmer. Nos ailiers, Boulaya et Nguette, sont des joueurs assez peu consistants qui sont capables d’éclairs de génies comme de totalement être invisibles lors d’un match.

Sohket : Les coups de pieds arrêtés. Si l’équipe adverse à des bons joueurs de tête, elle pourra les exploiter contre Metz. Aussi, le manque d’accompagnement offensif parce qu’on a eu souvent tendance, contre Monaco, à avoir des lignes étirées. Donc l’accompagnement et l’efficacité offensifs s’en ressentent , on a du mal à créer le surnombre.

 

Et les points forts ?

Quentin : On a une défense très solide avec le trio Boye-Bronn-Oukidja. En effet, Boye est un très bon stoppeur, Bronn est doué à la relance et Oukidja n’hésites pas à aller au un contre un même loin de ses cages. C’est dangereux mais ça lui réussit pour l’instant. Au milieu de terrain le duo Maïga-Pajot est très solide et a permis à Metz d’avoir le pied sur le ballon même face aux plus grosses équipes.

Alexandre Oukidja est l’un des points forts de cette équipe de Metz. Souvenez-vous, il était passé par Lille (B) avant de signer à Strasbourg, puis à Metz. Crédit photo : Icon Sport

Sohket : On a déjà parlé de l’axe de la défense, l’association Bronn-Boye, très solide. Il y a également le milieu de terrain car on a des joueurs avec une grosse activité, beaucoup de volume de jeu (Maïga, Pajot, Angban). On peut aussi citer le gardien, Oukidja. Je pense qu’il fait partie des meilleurs gardiens de Ligue 1 à l’heure actuelle.

 

Quel joueur serait à surveiller côté messin?

Sohket : La menace, c’est Farid Boulaya. C’est un joueur qui est plutôt bon dribbleur et qui a un très bon pied. Pour un défenseur, c’est un mec difficile à gérer parce qu’il est electron libre et qu’il est très imprévisible.

 

« Boulaya est difficile à gérer parce qu’il est electron libre et qu’il est très imprévisible »

 

Quentin : Le LOSC devra se méfier de 2 joueurs pour moi. Boulaya, qui, depuis la 2ème partie de la saison dernière est sur une très bonne série où il enchaîne les belles prestations avec des gestes de très grande classe. Le deuxième est Vincent Pajot. C’est un joueur d’expérience qui a l’habitude de la Ligue 1, il est impliqué sur une très grande partie des buts messins depuis son arrivée au club.

 

Un pronostic pour ce match ?

Sohket : Les matchs entre Lille et Metz sont souvent ennuyants à mourir, si je veux être méchant je dirai un bon vieux 0-0 ! Plus sérieusement, parce que j’ai envie de prendre du plaisir à regarder je dirai 1 but partout avec un but de Niane, pour rigoler parce que des trolls sont sortis avec les supporters.

Quentin : Je vois bien un match nul du genre un but partout avec une des 2 équipes qui domine l’autre sans trop concrétiser et l’autre qui marque sur un fait marquant, un penalty ou une grosse frappe de loin.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR