Rejoignez nous !

Anciens

Vandamme aurait pu faire revenir Ribéry au LOSC

Thomas Deleglise

Publié

le

Crédit photo : Icon Sport

Dans un long article de So Foot sur les 20 ans d’anniversaire du premier but de Franck Ribéry en professionnel, José Pereira, ex-recruteur de l’USBCO, a avoué que l’ex-lillois aurait pu retourner dans la capitale des Flandres si Jean-Michel Vandamme l’avait voulu.

On pensait tout savoir, ou presque, sur la carrière de Franck Ribéry. Le natif de Boulogne-sur-Mer a fait ses débuts dans sa ville natale, dans le quartier du chemin vert. Quelques années plus tard, le voici dans le centre de formation du LOSC, qui va le lâcher au bout de quatre ans (1995-1994). La faute surtout a un mauvais comportement au sein des locaux lillois.

José Pereira, recruteur pour l’USBCO à l’époque, était à l’origine de l’arrivée de Ribéry à Lille en 1995 : « A Lille, il a fait pas mal de conneries, et il a fallu que je lui sauve la mise une paire de fois. Quand le responsable du centre de formation du LOSC m’a dit qu’il n’était pas gardé, je l’ai ramené à Boulogne », explique-t-il pour So Foot.

“Et puis Jean-Michel Vandamme a dit : « Non, j’appelle Monsieur Pereira, c’est lui qui décidera où il le mettra. »”

En 2002, Ribéry quitte Alès (National) et doit retourner dans club d’origine, en l’occurence, le LOSC. Sauf qu’il repart à Boulogne, Michel Vandamme ayant laissé le choix de sa destination à José Pereira : « Moi, je savais en le mettant à Boulogne qu’il rebondirait. Dire qu’il devait retourner dans son club d’origine… C’est comme ça que les choses étaient prévues, et que le président du LOSC, le docteur Buisson, voulait procéder. Et puis Jean-Michel Vandamme a dit : « Non, j’appelle Monsieur Pereira, c’est lui qui décidera où il le mettra. » Ça tient à pas grand-chose, le destin, parfois… »

On ne va pas refaire l’histoire, Ribéry n’aurait jamais peut-être jamais explosé s’il avait été lillois… La suite, on la connaît : des passages à Brest, Metz et Galatasaray puis le décollage à Marseille et l’apothéose à Munich.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR