Rejoignez nous !

Anciens

1952 : le LOSC se retrouve sans gardien de but avant une demi-finale de coupe

Thomas Deleglise

Publié

le

Photo conservée aux Archives départementales du Nord à Lille

Avril 1952, le LOSC apprend que l’adversaire en demi-finale de Coupe de France sera le grand Bordeaux. Mauvaise nouvelle puisque le gardien titulaire est blessé, le second est introuvable et le troisième n’est pas assez expérimenté selon le coach. L’attaquant star Jean Baratte se retrouve alors dans les cages le jour J…

Le LOSC d’André Cheuva est sur le podium de D1 et va vivre une demi-finale de Coupe de France contre Bordeaux, une place devant eux au classement du championnat. Aux portes de la finale, les Lillois s’attendent à une belle fin de saison sur les deux tableaux, mais la blessure de Charles Val (gardien titulaire) lors de la 29ème journée de L1 viendra tout chambouler.

 

Un parcours sans-faute

Tout commence contre Le Mans, pensionnaire de D2, à qui le LOSC va infliger une manita d’entrée de jeu. Un score 5 buts à 1 pour démarrer dans la compétition, rien de mieux. 16ème de finale, le LOSC affronte le voisin de Tourcoing, qui va perdre le derby 2-1. L’aventure continue, l’étau se resserre et la difficulté s’amplifie. Lille doit battre Marseille pour passer en quart de finale. Difficilement, Jean-Pierre Mottet et les siens l’emportent 2-1. Ce sera plus facile contre Monaco, en quart, qui s’incline 4-0. Addition salée pour le club de la principauté, le LOSC prend confiance et rêve de jouer une nouvelle finale, comme il y en a eu cinq en sept saisons consécutives.

A lire aussi :  Pierre-Alain Frau espère voir Yusuf Yazici battre son record

 

Où est passé D’Arcangelo ?

Les Dogues continuent à enchaîner les bons résultats en championnat. Victoire 1-0 à l’extérieur contre Reims, de quoi se donner de la confiance pour la demi-finale contre Bordeaux. Mais ce match n’a pas le vraiment le goût de victoire puisque Charles Val s’est blessé et la direction peine à trouver un remplaçant. Trois gardiens sont sous contrat avec le LOSC. Le premier étant out, c’est le deuxième qui doit le remplacer. Sauf que Georges D’Arcangelo est parti bouder dans le sud parce qu’il ne joue pas et s’était indigné du recrutement de Val, qui l’a empêché de devenir n°1 au poste de gardien.

Le président Louis Henno tente un coup et envoie le président des supporters, Gaston Davidson en Provence pour négocier un retour de D’Arcangelo avec différentes primes et un salaire de titulaire. L’affaire semble réglée, Davidson rentre dans le Nord. Sauf que le gardien pacaïen ne reviendra jamais à Lille, malgré les dernières tentatives d’appels de Louis Henno.

A lire aussi :  Jour 2 du calendrier de l’Avent : Mathieu Debuchy

 

Jean Baratte, dernière solution

Et le troisième gardien alors ? André Weughe est jugé encore trop jeune pour participer à un match à tel enjeu, qui plus est, contre un adversaire aussi costaud. La direction lilloise estime que Jean Baratte serait le meilleur pour garder les buts lillois pendant 90 minutes. Il avait déjà montré de belles choses (pour un joueur de champs) quand il avait dû enfiler les gants lors de la sortie de Charles Val.

A la fin du match contre les Girondins, Baratte n’aura encaissé que deux malheureux petits buts et aura fait de son mieux. Défaite 2-1 contre Bordeaux qui s’envole en finale. La presse et les supporters s’en prennent à la direction du LOSC, qui aurait dû, selon eux, mieux gérer le cas D’Arcangelo et laisser Baratte à son poste, où il aurait sans doute été plus utile. Ils avaient peut-être raison puisque le match suivant, Baratte marque un doublé…avec le jeune Weughe dans les cages lilloises. Victoire 3-2.

L’histoire retiendra que la saison suivante, le LOSC remportera la Coupe de France.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR