Mercato

Qui es-tu Jonathan David, remplaçant annoncé de Victor Osimhen

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Alors que son transfert approche à grands pas, qui est Jonathan David, probable futur joueur le plus cher de l’histoire du LOSC ? Présentation de cet attaquant international canadien de 20 ans.

Débuts à La Gantoise

Né aux Etats-Unis le 14 janvier 2000, il débute le football à l’âge de 10 ans au Canada, avec les Gloucester Dragons. Il évoluera ensuite avec Ottawa Gloucester puis avec Ottawa ISC jusqu’à l’âge de 18 ans. C’est alors que, poussé par son agent, il effectue des tests en Europe et, après plusieurs refus, il rejoint La Gantoise à l’été 2017. Il ne rejoint le club belge que six mois plus tard étant encore mineur.

Arrivé en Belgique, il fait six premiers mois avec la réserve avant de petit à petit toquer à la porte du groupe professionnel. Ce n’est que lors de la saison suivante (2018-2019) qu’il explose avec des débuts tonitruants. En effet, lors de ses quatre premiers matchs professionnels, il inscrit cinq buts sans pour autant avoir été titulaire. Au fur et à mesure de la saison, il s’impose comme un titulaire au poste d’avant-centre ou en soutien d’un autre buteur et finit la saison avec 14 buts et 5 passes décisives en 43 matchs disputés (23 titularisations).

Au sein d’une équipe européenne pour la saison 2019-2020, il doit confirmer les qualités entrevues la saison passée mais cette fois-ci dans un rôle de titulaire. Et le canadien y arrive avec succès puisqu’il inscrit 18 buts en championnat (meilleur buteur ex-aequo avec Mbokani) tout en délivrant huit passes décisives et mène son club à une qualification en Ligue des Champions en terminant deuxième du championnat. En Coupe d’Europe, il participe au bon parcours du club belge, éliminé en 1/16 de finale par l’AS Roma malgré un but du canadien au match retour. Au total, David inscrit 23 buts et délivre 10 passes décisives en 3260 minutes jouées (40 matchs), soit un geste décisif toutes les 99 minutes.

 

Déjà expérimenté en sélection

D’origine américaine et haïtienne, David décide d’évoluer avec le Canada en 2017. Après un passage avec l’équipe U17 et U21 canadienne, il arrive avec la sélection fanion en septembre 2018. Et ses débuts sont une nouvelle fois tonitruants puisque, pour sa première sélection, il inscrit 2 buts et délivre une passe décisive. Devenu important au sein de la hiérarchie offensive, il est appelé pour la Gold Cup en juin 2019. Lors de cette compétition, il termine meilleur buteur en inscrivant six buts (et deux passes décisives) en quatre rencontres disputées. Malgré l’élimination en quarts de finale, l’attaquant de 19 ans montre des qualités importantes. A ce jour, Jonathan David a participé à douze rencontres avec la sélection canadienne pour 11 buts inscrits et 5 passes décisives adressées.

 

Un profil qui colle au LOSC

Si Jonathan David ne dispose pas d’un profil similaire à Osimhen, ses qualités de vitesse, de percussion et d’explosivité font de lui un joueur dont les qualités seront mises en évidence par l’organisation lilloise. Capable de mener les transitions ou de prendre la profondeur pour pouvoir faire reculer le bloc défensif adverse, il dispose d’une belle qualité technique et d’un sang-froid certain à la finition. De plus, ses qualités athlétiques (1m80) et sa capacité à répéter les efforts lui permettent d’être un danger constant pour les défenseurs adverses, que ce soit dans le pressing, dans la surface ou en partant de plus loin.

1 commentaire

Populaires

Copyright © 2019 - Le Petit Lillois

Exit mobile version