Rejoignez nous !

Match

LOSC – Excel Mouscron : résumé et notes

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Les Dogues affrontaient ce matin l’Excel Mouscron au Domaine de Luchin pour le quatrième match amical de l’été. Malheureusement, ils ont été défaits 1-0.

Durant les vingt première minutes, le LOSC était bien en place mais ne parvenait pas à se montrer dangereux. L’Excel en a donc profité pour ouvrir le score sur un centre de Bocat qui trouve parfaitement Badibanga. Suite à ce but, les Dogues poussent et ont la possession mais ne parviennent toujours pas à finaliser leurs occasions. La pointe de l’attaque étant jeune (Capita et Mpembele), difficile pour Lille de trouver la faille. A trois jours de la reprise du championnat, les Hurlus étaient également parfaitement en place et se sont montrés solides.

Au retour des vestiaires, Christophe Galtier a procédé à de nombreux changements et la partie a été plus brouillonne. Plusieurs individualités se sont démarquées notamment Yusuf Yazici qui a fait parler de sa technique. Malgré quelques occasions concrètes, Lille n’est pas parvenu à faire trembler les filets faute de maladresse et d’un Hervé Koffi excellent. Une rencontre amicale qui ressemblait plutôt à une opposition lors d’un entraînement.

 

Les notes de la rencontre

Maignan (o) : Malgré le but encaissé, il n’a rien eu d’autre à faire si ce n’est sur des sorties aériennes ou sur des centres ratées par l’adversaire.

Pied (-) : De nouveau titulaire, il a souvent été mis en difficulté que ce soit avec ballon, où il n’a jamais su se projeter offensivement et trouver des partenaires, et sans ballon, mis en difficulté et en retard à plusieurs reprises dans son couloir.

De Ceita (o) : Entré à la mi-temps à la place de Pied, le jeune portugais de 19 ans a eu du mal au début avant de monter en rythme petit à petit avec de belles interventions défensives et un apport dans son couloir.

Djalo (o) : Intéressant dans la lecture du jeu, il a été plutôt solide et propre dans son jeu, même si Mouscron n’a pas été dangereux en face.

Gabriel (o) : De retour en tant que titulaire, le défenseur central brésilien commence mal son match car c’est lui qui lâche Badibanga au marquage sur l’ouverture du score adverse. Il a néanmoins montré ses qualités défensives par la suite, notamment en un contre un.

Innocenti (o) : De nouveau utilisé par Christophe Galtier, il a montré de bonnes dispositions dans son jeu de corps et son agressivité sur le porteur malgré quelques erreurs de placement.

Bradaric (-) : Pour son retour sur les terrains après sa blessure contre Bruges, le croate a eu du mal à rentrer dans son match et sa relation avec Bamba a été mauvaise.

Reinildo (o) : Beaucoup plus entreprenant que son coéquipier, il a pêché dans le dernier geste malgré de belles initiatives prises dans le couloir.

Niasse (+) : Pour sa première titularisation dans cette préparation, il a réalisé une belle première mi-temps avec du jeu vers l’avant, de l’apport dans l’entrejeu et de la disponibilité. Il a néanmoins clairement fléchi au niveau physique sur la deuxième mi-temps.

Sanches (o) : Toujours aussi disponible, on a senti que le portugais manquait de rythme avec plusieurs choix et déplacements hasardeux. Mais il a montré les qualités techniques qu’on lui connaît, notamment dans l’élimination et la distribution du jeu.

Soumaré (o) : Actif dans l’entrejeu, il a été à l’organisation du jeu lillois en deuxième mi-temps et mené les quelques remontées de balle lilloises.

Ikoné (o) : Avec un jeu très porté vers l’avant, l’international français s’est montré provocateur, capable de faire des différences mais aussi de faire des mauvais choix dans l’utilisation du ballon.

Bamba (-) : Dans son couloir gauche, le français n’a jamais réussi à entrer dans son match. Malgré de bons mouvements, il a toujours réalisé le mauvais choix dans la passe vers l’avant.

Lihadji (o) : Comme à son habitude, il a tenté de dynamiter la défense mouscronnaise avec beaucoup de percussion et de participation au jeu. Il aurait pu égaliser sans un superbe arrêt de Koffi en deuxième mi-temps.

Araujo (o) : Le même constat qu’habituellement : des provocations, du volume de jeu à répétition mais il a été brouillon et imprécis lorsqu’il s’agissait de jouer avec ses coéquipiers.

Mpembele (-) : L’attaquant de 18 ans a eu du mal à se situer au sein de l’attaque lilloise, dans un rôle d’avant-centre. Il n’a pas pesé et n’a que très peu réussi à être trouvé par ses coéquipiers offensifs.

Capita (-) : Contrairement à Mpembele, il a davantage été trouvé par ses coéquipiers mais il a réalisé de mauvais choix dans ses dribbles et a souvent été bousculé physiquement par les défenseurs adverses.

 

La feuille de match

LOSC : Maignan – Pied (De Ceita, 45’), Gabriel (Fonte, 69’), Djalo (Innocenti, 45’), Bradaric (Reinildo, 45’) – Bamba (Araujo, 45’), Sanches (Soumare, 45’), Niasse (André, 69’), Ikoné (Lihadji, 45’) – Capita (Simbakoli, 45’ et Yilmaz, 69’), Mpembele (Yazici, 63’)

Excel Mouscron : Gillekens (Koffi, 45’) – Bocat (Henry, 45’), Silvestre (Onana, 18’ et Simba, 45’), Agouzoul (Antonov, 45’), Ciranni (Dioné, 45’)- Mohamed (Tabekou, 45’), Hocko (Nlandu, 45’), Van Durmen (Onana, 45’), Faraj (Zeka, 45’) – Badibanga (Saglik, 45’), Postolachi (Omoigui, 45’)

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR