Rejoignez nous !

Professionnels

Les dessous du transfert de Victor Osimhen à Naples révélés par son ancien agent

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Agent de Victor Osimhen jusque début juillet, Jean-Gerard Benoit Czajka est revenu sur ce transfert qui tarde à être officiel et révèle les dessous du dossier. 

Pour France Football, l’ancien agent de Victor Osimhen confirme que l’attaquant lillois ne souhaitait pas rejoindre l’Italie initialement : « Victor ne voulait pas aller en Italie. Depuis le départ, il est bloqué sur l’idée d’évoluer en Serie A. Il m’avait dit que les problèmes de racisme lui faisaient peur et qu’il ne le sentait pas. Il m’a même déclaré au mois de mars-avril :  “Je ne souhaite pas aller jouer en Italie même si c’est pour la Juventus à 10M€ nets par an” […] J’ai dit à Victor, qu’avant de se faire des idées aussi arrêtées, qu’il fallait qu’il se déplace pour se rendre compte par lui-même, rencontrer les gens, parler avec les joueurs qui sont confrontés au racisme etc… Chose que nous avons finalement faite les 1,2 et 3 juillet où nous avons rencontré le coach, le directeur sportif, ainsi que le président De Laurentiis qui est un homme avec des valeurs et du vécu, et qui semble avoir convaincu le joueur. Victor a aussi beaucoup échangé avec Kalidou Koulibaly et cela a été déterminant dans son choix pour Naples. »

A lire aussi :  Franck Schneider au sifflet pour OGC Nice – LOSC

Ecarté du dossier depuis le 14 juillet, Jean-Gerard Benoit Czajka a raconté sa version des faits : « Avec mon partenaire (NDLR : Didier Fresnay), alors que tout allait se réaliser, nous avons été subitement écartés pour être remplacés par un nouvel agent (NDLR: William Davila)… Le 13 juillet au matin, Victor me demande de l’accompagner à Naples pour tout finaliser. Je lui dis : “Ok”, mais mon vol pour Naples était finalement complet et je ne peux m’y rendre. Heureusement d’ailleurs, car Lille lui avait affrété un vol privé pour se rendre en Sardaigne, à Olbia, où étaient présents les 2 présidents. Il ne pouvait pas signer sans moi. […] Mes avocats ont donc fait un mail dirigé à Victor, à Naples et au LOSC. Et le 14 juillet, je reçois à mon tour un email “arrêtant brutalement et sans motif” mon mandat de représentation avec Victor Osimhen qui était en vigueur jusqu’en Janvier 2021. Alors que les deux clubs étaient tombés d’accord sur les modalités du transfert des semaines avant, et que tous les détails du contrat de Victor étaient connus, le joueur a passé sa visite médicale à Rome dans la semaine. Ce qui ne fait aucun doute que son contrat a été signé avec Naples… »

A lire aussi :  Pourquoi Timothy Weah ne joue pas ? Galtier répond

Accusé d’avoir réclamé des commissions très élevées pour son intérêt personnel, l’ancien agent a démenti et confirme qu’il ira en justice pour faire valoir ses droits. Enfin, interrogé sur la longueur du transfert, l’agent confirme que le joueur a passé sa visite médicale et donne un indice sur le prix du transfert (hors bonus) : « Pour moi, il a signé le 14, le 15 ou 16. On n’achète pas un joueur 60 M€ en lui faisant passer sa visite médicale sans avoir déjà signé son contrat. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR