Rejoignez nous !

Mercato

Plusieurs pistes pour le remplaçant de Gabriel

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Si le mercato reste encore incertain dans de nombreux secteurs, une chose est quasiment actée : très courtisé, Gabriel devrait quitter Lille cet été. Et il faudra forcément un remplaçant numériquement… 

Le profil et le prix

Deuxième joueur de champ le plus utilisé par Christophe Galtier, Gabriel s’est clairement imposé comme un leader de la défense lilloise cette saison. La preuve : il fait partie de l’équipe-type de la saison en Ligue 1 de L’Équipe. Son remplacement ne s’annonce donc pas aisé et le club, qui possède déjà Tiago Djalo voire même Yves Dabila, devra se montrer particulièrement malin pour remplacer le défenseur de 22 ans. Pour cela, les dirigeants lillois ont ciblé un profil assez similaire à celui du Brésilien. Ainsi, un joueur athlétique, bon techniquement et dans le jeu aérien est recherché, de préférence évoluant axe gauche de la défense. Des critères rares, qui réduisent le nombre de possibilités et augmentent le prix à investir pour obtenir ce genre de joueurs. Lille pourrait investir jusqu’à autour de 10M€ pour le remplaçant de Gabriel.

 

Les noms ciblés

Après étude du profil et des performances des joueurs, certains noms ressortent comme des cibles pour Lille. Si les noms de Mohamed Simakan (Strasbourg) et Axel Disasi (Reims) ont été évoqués mais semblent trop coûteux (près de 20 millions d’euros), deux noms reviennent avec insistance mais une réunion doit prochainement se tenir en interne pour définir les contours de l’effectif version 2020-2021 et débuter les négociation avec certains joueurs.

A lire aussi :  Officiel : Capita signe au LOSC

Le premier nom est plus méconnu en France puisqu’il s’agit de Robson Bambu. À 22 ans, le défenseur central brésilien présente un profil intéressant. Agressif dans le duel, bon dans le domaine aérien et à la relance, ce droitier évolue plus souvent axe droit qu’axe gauche avec son club de l’Athletico Paranaense. Néanmoins, avec la sélection brésilienne U23, lors du tournoi qualificatif aux Jeux Olympiques 2020, il a montré qu’il pouvait également évoluer axe gauche. Ce longiligne défenseur intéresse Lille depuis cet hiver et Luis Campos, parti en Amérique du Sud après le match face à Nantes (1er mars 2020), l’a certainement supervisé en Copa Libertadores quelques jours plus tard. Mais il faudra faire face au fort intérêt niçois, en contact avancé avec le joueur pour un transfert estimé à 8 millions d’euros.

A lire aussi :  Le LOSC devrait recruter Capita

La deuxième cible vient cette fois-ci d’Espagne avec Mohammed Salisu. Le défenseur central ghanéen sort d’une grosse saison avec le Real Valladolid et sa situation attise les convoitises. Le gaucher de 21 ans dispose en effet d’une clause libératoire assez basse (12 millions d’euros) et ses performances ont vite attiré plusieurs grands clubs européens. Du haut de ses 1m91, il s’impose physiquement face à ses adversaires et n’est pas en reste techniquement, avec une qualité de relance intéressante. Si le profil convient parfaitement aux ambitions et exigences lilloises, la concurrence sera également forte. Le directeur sportif de Valladolid a récemment confirmé l’intérêt de deux clubs français, mais aussi celui de nombreux clubs européens avec qui des discussions concrètes ont d’ores et déjà été entamées. Aux dirigeants lillois de se montrer convaincants.

 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires