Rejoignez nous !

Professionnels

Les statistiques de la saison lilloise en Ligue 1

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Qui dit saison terminée dit bilan en statistiques des performances réalisées par l’équipe lilloise cette saison en Ligue 1.

Quatrième meilleure défense de Ligue 1, une attaque moins incisive

Après avoir terminé meilleure défense de Ligue 1 la saison passée (33 buts encaissés en 38 journées), Lille s’est toujours appuyé sur une bonne base defensive cette saison avec 27 buts concédés en 28 journées. Ce total fait de Lille la quatrième meilleure défense du championnat derrière Reims (21), Rennes et Paris (24). D’ailleurs, l’équipe de Christophe Galtier est la deuxième équipe à avoir réalisé le plus de clean-sheets cette saison, avec 12 matchs où Mike Maignan a gardé sa cage inviolée (contre 14 pour le PSG).

Si l’assise défensive a été présentée, c’est offensivement que le LOSC a été moins tranchant. Avec seulement 35 buts en 28 matchs, Lille n’est que la huitième attaque de Ligue 1, alors qu’elle avait inscrit 68 buts la saison passée (et finit troisième meilleure attaque). Ce bilan peut s’expliquer par des joueurs moins en réussite offensivement, comme Jonathan Bamba qui possède le deuxième pire ratio d’efficacité devant le but (nombre de buts – expected Goals). Néanmoins, Victor Osimhen, quatrième meilleur buteur avec 13 réalisations, et Jonathan Ikoné, quatrième meilleur passeur avec 6 offrandes, tirent leur épingle du jeu offensivement. À noter que Lille est la cinquième équipe à avoir le meilleur pourcentage de tirs cadrés en Ligue 1 (47,1%).

 

Provocateur dans les deux surfaces

Toujours basé sur un jeu rapide, avec des joueurs offensifs virevoltants, les offensifs lillois ont réussi à surprendre à plusieurs reprises les défenseurs adverses. Avec 8 penaltys obtenus cette saison, Lille est l’équipe qui a obtenu le plus de penaltys cette saison. Mais aussi celle qui en a raté le plus puisque Bamba, à deux reprises, et Osimhen ont fait monter le total de penaltys manqués à 3 échecs. L’avant-centre nigérian se rattrape en étant le deuxième joueur de Ligue 1 à s’être procuré le plus de penaltys (3 penaltys obtenus).

A lire aussi :  Portrait : Alan Virginius, un Lionceau chez les Dogues

Mais ce n’est pas tout puisque Lille est la 3ème équipe à avoir concédé le plus de penaltys cette saison. Fautif à 6 reprises dans la surface, le LOSC est devancé par Strasbourg et Nice, victimes de 7 penaltys. Parmi les 6 penaltys concédés, on retrouve Jérémy Pied et José Fonte parmi les joueurs à avoir été fautif à deux reprises. Au niveau des tentatives repoussées, Mike Maignan est troisième de Ligue 1 avec 2 penaltys arrêtés (derrière Rajkovic et Lafont, auteurs de 3 arrêts). De plus, Lille est également l’équipe, avec Lyon, auteur du plus de buts contre son camp avec 3 réalisations (Çelik face à Nantes, Gabriel face à Marseille et Reinildo face à Marseille).

 

Le pressing, une spécialité lilloise

Le pressing est l’un des principaux axes de la stratégie défensive de Christophe Galtier, fortement lié aussi à son mode de jeu offensif, porté vers les transitions rapides vers l’avant. Le LOSC presse haut, jusqu’aux 30 mètres adverses pour pouvoir récupérer les ballons dans les meilleures zones. Lille est la 7ème équipe européenne et la 1ère équipe française dans le volume de pressing exercée sur l’adversaire. En terme de proportion, les Dogues sont toujours bien placés, à la 9ème place avec 26% de pressing dans les 30 mètres adverses, derrière le PSG.

Successful pressures permettent à l’équipe de “récupérer la possession dans les cinq secondes suivant la pression” – Capture d’écran RMC Sport

Les supporters adorent voir leur équipe se démener dans le camp adverse pour récupérer le ballon rapidement après une perte de balle, mais est-ce vraiment rentable en terme de points gagnés par match ? Pour le LOSC oui. Avec un PPDA de 9.52 et ses 26% de pressing dans le camp adverse, Lille fait partie de la moyenne haute des équipes européennes en gagnant 1.75 points par match.

PPDA (Passes adverses par action défensive dans le camp adverse) : “Plus l’indicateur est bas, plus une équipe est active et intense défensivement dans le camp adverse.” – Capture d’écran RMC Sport

Mais à trop presser haut, le LOSC ne risque-t-il pas de se faire avoir défensivement ? Détrompez-vous, il a été prouvé que la plupart des équipes européennes pressant haut et intelligemment concède parfois moins de buts que des équipes défendant dans leur 30 mètres. Lille fait partie des équipes les plus solides avec moins d’un 1,1 xG (expected goals) par match malgré son PPDA bas et son pourcentage haut de pressing dans les 30 mètres adverses.

A lire aussi :  Jonas Martin : « Paulo Fonseca est très minutieux tactiquement »

Tout cela est possible grâce à la philosophie mise en place de Christophe Galtier, mais aussi grâce au profil des joueurs placés sur le terrain. Quels Dogues ont pressé le plus cette saison?

PPDA(Passes adverses par action défensive dans le camp adverse) Successful Pressures (Pressings réussis en un match)
Benjamin André 26 8.3
Renato Sanches 25 7.6
Jonathan Ikoné 21 5.8
Victor Osimhen 17.3 5.4
Boubakary Soumaré 17.3 5.3
Reinildo Mandava 17.1 5.1
Zeki Celik 17 5.1
Jonathan Bamba 15.9 4.4
Domagoj Bradaric 13.9 3.9
Loïc Rémy 13.5 4.3
Gabriel 7.9 3.1
José Fonte 5.1 1.8

 

Benjamin André est logiquement le Dogue le plus performant, talonné par Renato Sanches. Ils font partie des meilleurs milieux européens dans ce domaine. Boubakary Soumaré compte 10 unités de moins que ces deux coéquipiers.

Jonathan Ikoné performe dans ce secteur de l’ombre, tout comme Victor Osimhen. Loïc Rémy, en vieux briscard expérimenté, accompagne le pressing intelligemment. Les latéraux font aussi partie de cette statistiques et nous pouvons observer que Reinildo brille plus que le jeune Bradaric dans le pressing. Enfin, Gabriel obtient un score étonnamment élevé pour un défenseur central. Il récupère presque deux fois plus de ballons que Fonte, placé plus souvent en retrait.

Avec Thomas Deleglise

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Pensez-vous que le recrutement d'Alan Virginius est une bonne chose ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR