Rejoignez nous !

Anciens

1998-1999 : Les débuts de la résurrection Vahid

Thomas Deleglise

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Après l’échec cuisant de la saison dernière où les Dogues s’étaient placés 4e, à une place de la montée, Thierry Froger et son équipe ont toujours les mêmes ambitions : la D1. Le changement de coach dès le mois de septembre va changer considérablement le futur du LOSC, à court et à long terme.

3ème à la fin de la 38ème journée (sur 42), les lillois avaient lâché des points importants lors de la fin du championnat 97-98, laissant Sochaux passer in-extremis devant eux. A l’aube de la nouvelle saison, une ribambelle de joueurs partent du club pour partir vers de nouvelles horizons. C’est le cas de :

Cédric Carrez (prêt) Défenseur OGC Nice D2 française
Frédéric Machado (prêt) Attaquant SC Lourinhanense D1 portugaise
Stephan Van Der Heyden Milieu de terrain Roda JC D1 néerlandaise
Denis Abed Buteur ES Wasquehal D2 française
Cédric Anselin Milieu de terrain Norwich FC D2 anglaise
Bojan Banjac Milieu offensif libéré
Anthony Garcia Milieu offensif Notts Country D3 anglaise
Arnaud Duncker Défenseur Libéré
Jean-Marie-Aubry Gardien AS Monaco D1 française

La perte du gardien titulaire fut sûrement la plus douloureuse. Surtout qu’il ne jouera que très peu à Monaco puisqu’il sera pendant 3 ans la doublure de Fabien Barthez. Grégory Wimbée sera son remplaçant pour les merveilleuses saisons à venir. Au niveau des arrivées, le LOSC fait un mercato qui tient la route sur le papier, avec la totalité des recrues provenant des premières divisions françaises.

Mohammed Camara (prêt) Défenseur AC Le Havre D1
Olivier Pickeu Attaquant Amiens SC D2
Jean-Louis Vallois Attaquant FC Gueugnon D2
Adick Koot Défenseur AS Cannes D2
Fréderic Viseux Défenseur FC Sochaux D1
Grégory Wimbée Gardien AS Cannes D2

 

Début de saison raté, Froger limogé

Quand une équipe commence par une défaite, c’est rarement bon signe pour la suite. Surtout quand on joue à domicile et que notre nouveau gardien, pour son premier match, marque un but contre son camp. Lors du premier match contre Guingamp, les lillois s’inclinent 1-2 à Gimonprez-Jooris. Le but de Peyrelade et le carton rouge guingampais en fin de match n’auront pas suffi à empêcher cette courte défaite. Le LOSC commence mal.

S’en suivent deux matchs nuls 0-0 contre Niort et Caen. Les attaquants restent muets, mais les défenseurs auront le mérite de ne pas avoir encaissé de but. Le problème, c’est que l’équipe n’exploite pas tout son potentiel offensif. Lors de ces deux matchs, Froger aligne 4 joueurs à vocation offensive (Collot, Pickeu, Valois, Peyrelade) supplées par Boutoille en remplaçant. Pourtant, aucun but en 180 minutes. Il faudra attendre le prochain match pour voir la première victoire (0-1) du LOSC dans ce championnat avec un but….d’un défenseur. La recrue Koot a permis aux siens de décrocher leur 5e point en quatre matchs.

Les lillois vont rester à cette barre des 5 points après les deux défaites contre Cannes (0-2) et Beauvais (1-0). Le plus laborieux, c’est l’inefficacité des attaquants loscistes, invisibles 180 minutes de plus. Les supporters en ont marre, le président Lacombe aussi. Thierry Froger est limogé. Lors du dernier match dans l’Oise, un invité s’est glissé dans les tribunes du Stade Pierre Brisson. Ancien entraîneur de Beauvais, Vahid Halilhodžić observe ses anciens joueurs affronter l’équipe de Lille depuis les gradins. A la grande surprise générale, le bosniaque signe son contrat le lendemain. Il devient le nouvel entraîneur du LOSC.

A lire aussi :  LOSC - OM : Présentation

Transformation Vahid

Arrivé le 14 septembre, Vahid a 5 jours pour préparer le prochain match à domicile contre Le Mans. Les changements sont brutaux pour tous les joueurs de l’effectif. Djezon Boutoille avait témoigné en 2017 pour So Foot : « Vahid m’a clairement appris le métier. Avant qu’il n’arrive, je pensais que l’entraînement se suffisait à lui-même, mais il a tout de suite remis en cause cette croyance. Avec lui, j’ai compris que le foot demandait beaucoup de rigueur, qu’il faut savoir en faire plus que ce qui est demandé. En clair, il m’a permis de devenir le joueur que je suis devenu. »

Halilhodžić demande de la rigueur à tous les étages. Sur le plan physique, les entraînements sont plus lourds, et sur le plan mental, tout le groupe tire dans le même sens. Le LOSC est en train de changer. Généralement, on accorde plusieurs matchs à un nouveau tacticien pour faire ses preuves. Le bosniaque n’en aura besoin que d’un pour montrer le nouveau visage de son équipe.

Les résultats suivent

Cependant, il ne pensait pas commencer ce match de cette manière. Il aligne une équipe plutôt défensive si l’on compare aux compositions précédentes. Il titularise des joueurs plutôt portés vers l’arrière dont Koot, Dindeleux, Camara, Sénoussi, Hitoto et Hammadou. Ce dernier marque un but contre son camp juste avant la pause et permet aux Manceaux de passer devant. Koot, encore lui, égalise juste après à la 49’, mais Bakari et Ray enfonce le clou chacun leur tour pour Le Mans. Il va falloir attendre la 74’, et l’entrée de Peyrelade pour voir les choses changer. Après avoir trouvé le poteau, l’attaquant marque à la 82’ et remet son équipe dans le droit chemin. Valois marque un magnifique coup-franc excentré et égalise à la 89’. Le LOSC n’avait marqué que 2 buts en 6 journées. Ce soir-là, ils en marquent 3 dont 2 de leurs attaquants.

Après une courte et anecdotique défaite à Troyes, les lillois se doivent de rebondir. Ils vont le faire de la plus belle des manières contre Nîmes à Gimonprez. Pickeu montre la voie en première mi-temps et Peyrelade, entré à la pause, marque un doublé en un quart-heure. 3-0 à l’heure de jeu, le score en reste là. Halilhodžić peut être satisfait, son équipe marque et n’encaisse pas. Match suivant.

Loin de leurs bases, Lille affronte le Red Star à l’extérieur. Le club n’a mis qu’un but à l’extérieur en 9 journées : Vahid doit remédier à cela. Il le fait en gagnant 2-3. Valois marque le premier et Pickeu s’offre un doublé, prenant ses responsabilités après la sortie prématurée de Peyrelade qui s’est blessé avant la mi-temps. Le LOSC cumule deux victoires d’affilées, la machine est lancée. Après la victoire contre Gueugnon, les nordistes retrouvent la première partie de tableau (9e).

 

Objectif montée

Nous sommes à la 21e journée. Depuis son arrivée, Vahid tire un bilan satisfaisant de 8 victoires, 4 nuls et 3 défaites. Le LOSC apparaît une première fois à la 4e place après la victoire contre Caen. Le club est plus performant à domicile qu’à l’extérieur et cette spirale lui donne quelques difficultés à rester accrocher au wagon du podium. Les lillois retrouvent la tête du peloton derrière Saint-Etienne, Troyes et Sedan à la 29e journée, après une nouvelle victoire à l’extérieur contre Gueugnon.

Après deux défaites regrettables contre l’ASSE (3-2) et face à Laval (1-0), le LOSC s’éloigne de Troyes et du podium mais maintient l’espoir grâce aux succès contre Nice (2-0) et Valence (2-1). Avant le match contre Ajaccio, les Troyens sont tombés à Guingamp la veille. Le LOSC doit profiter de cette occasion de revenir à 5 points du trio de tête. A la 89e minute du match en Corse, les Dogues croient faillir à leur mission jusqu’à ce que Landrin et Boutoille marquent deux buts en 2 minutes en toute fin de match. 2-0 et 3 points en plus : le peuple lillois y croit encore.

A lire aussi :  LOSC - OM : Présentation

 

Le bazar picard puis le sprint final jusqu’au bout du bout

Il y a des matchs où l’on sait que la balle ne rentrera jamais. C’était le cas contre Amiens devant notre public. Un ballon repoussé sur la ligne, un but refusé pour hors-jeu et des dizaines de frappes qui n’entendront pas le bruit des filets trembler. Le LOSC est puni à la 82ème sur la seule action amiénoise du match à cause d’une erreur défensive. Défaite 1-0. Il faut un miracle pour que le LOSC monte. Vahid demande même, devant toute la presse, sa démission à son président. Elle ne se fera pas, et heureusement d’ailleurs.

Un miracle. C’est possible puisque Troyes a perdu contre Caen et Sedan, à 60 points également, s’est incliné contre le Red Star. Il reste trois journées mais il faut compter sur de nouveaux faux pas des concurrents et gagner les trois derniers matchs.

Concurrents LILLE SEDAN TROYES
Journée 36 Châteauroux 0-1 Lille Sedan 2-1 Gueugnon Wasquehal 2-1 Troyes
4e – 58 points 2e – 63 points 3e – 60 points
Journée 37 Lille 1-0 Sedan Lille 1-0 Sedan Troyes 1-1 Niort
4e – 61 points 2e – 63 points 3e – 61 points
Journée 38 Guingamp 0-2 Lille Sedan 3-0 Saint-Etienne Cannes 0-2 Troyes
4e – 64 points 2e – 66 points 3e – 64 points

Le LOSC gagne d’abord à Châteauroux grâce à un but de Peyrelade et voit Wasquehal faire perdre du terrain au club de l’Aube. Le match à Sedan, concurrent direct à la montée, peut faire d’une pierre deux coups : se rapprocher des Verts et Rouges et passer devant Troyes en cas de nouvelle défaite de leur part. Cette fois-ci, Bruno Cheyrou inscrit le seul but de la partie. Le LOSC se retrouve presque dans le meilleur cas de figure. Les Troyens n’ont pris qu’un point et les deux équipes peuvent possiblement être dépassées lors du dernier match.

Problème : Sedan joue l’ASSE, déjà championne de France et Troyes se déplace à Cannes qui n’a plus rien à jouer. L’ensemble du club et des supporters peuvent y croire, tout peut se passer dans le football. Le doublé de Peyrelade a le goût de trop peu. Tout le monde veut savoir ce que les autres équipes ont fait. Le LOSC aurait pu passer 3e pour la première fois de la saison mais Sedan et Troyes en ont voulu autrement. Fabien Leclerc témoigne après le match : « je n’ai jamais vécu une victoire aussi triste, c’est quelque chose de terrible pour tout le monde. » Les lillois resteront en D2 une saison de plus.

Vahid Halilhodžić ne demandera pas sa démission cette fois-ci, la saison suivante sera la bonne, et le futur du LOSC sera glorieux sous l’ère Bosniaque.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR