Rejoignez nous !

Interview

Le LOSC et l’Inde, partez à la découverte de Laura et la culture indienne

Nathan Dri

Publié

le

Ce mois-ci, Laura, supportrice du LOSC en Inde est à l’honneur. Au programme : sa passion pour les Dogues, la vie en Inde mais aussi football et COVID-19.

Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Laura, j’ai 22 ans et j’habite à Caen en Normandie. Je viens régulièrement en séjour sur Lille et ses alentours puisque je suis née à Lille et j’ai pu vivre quelques années dans cette ville, j’en garde d’ailleurs de très bons souvenirs. Je suis donc actuellement en M1 de droit à l’Université de Caen et j’ai pu durant cette année scolaire grâce à un concours de circonstances faire un voyage humanitaire en Inde avec quelques amis avant que le COVID-19 apparaisse et se propage dans le monde entier.

Je suis allée quelques semaines près de New-Delhi dans un orphelinat où j’ai notamment collaboré avec des associations locales qui manquent de moyens et de personnel pour aider les plus démunis. Les différences les plus fortes entre la France et l’Inde se trouvent surement au niveau de la culture, des traditions ou des coutumes. Tout d’abord, il est important de préciser que l’Inde est un pays surpeuplé et que par conséquent, les façons de voir les choses sont différentes par rapport à ce qu’on peut voir en France. Ce qui m’a le plus choquée en Inde ce sont surement les mariages forcés, ils sont très courants et beaucoup de filles se marient par exemple à l’âge de 13 ou 14 ans. Il faut savoir appréhender les différences même si globalement on s’y habitue vite : par exemple, en Inde, les couples se donnent que très peu d’affection en public. Les gens en Inde sont très pudiques. Au final, je trouve que c’est un pays assez chaleureux et les gens sont respectueux entre eux mais aussi envers les visiteurs. Néanmoins, je n’ai pas visité une des régions les plus pauvres du pays et celui-ci est tellement vaste que ma vision des choses ne doit surement pas s’appliquer à l’ensemble du territoire.

 

Depuis quand supportes-tu le LOSC ? D’où vient cette passion ?

Mon frère aîné est un grand supporter du LOSC depuis son plus jeune âge. Adolescente, à force d’entendre parler foot à la maison entre mon frère et mon père, j’ai appris à m’intéresser à ce sport et désormais il fait partie intégrante de ma vie puisque je peux dire que le football est une de mes passions. Plus jeune, cela n’a pas toujours été facile à assumer puisque le football a toujours été un sport connoté masculin mais désormais grâce au développement des équipes féminines et la médiatisation du football féminin c’est bien plus facile à assumer.

A lire aussi :  LOSC - AC Milan : les notes des Dogues

Ainsi, je supporte le LOSC depuis 8 ans désormais, juste après qu’ils aient fait le doublé lors de la saison 2010-2011. Au début, j’étais naturellement attirée par l’Olympique Lyonnais puisque c’est un club qui a toujours été en avance au niveau du développement du football féminin en France mais j’ai rapidement retrouvé la raison afin de devenir supportrice du LOSC. Je ne regrette en aucun cas mon choix, j’estime que c’est un club avec beaucoup de valeurs même si l’esprit « familial » tend à s’estomper avec le temps et depuis le rachat par Gérard Lopez. Mais ce n’est pas une critique, je suis consciente que le club est bien obligé d’évoluer tellement la façon de voir le football a pu changer durant cette dernière décennie.

 

« Un fan du football m’a parlé de Renato Sanches »

 

Comment le LOSC est-il vu en Inde ?

Pour être franche, quasiment personne ne connaît ni le LOSC ni la ville de Lille en Inde et ce même si le football est un sport très populaire en Inde, en concurrence avec le cricket. Même Paris ou Marseille les clubs français les plus populaires mondialement ne passionnent pas les Indiens. Ici, on parle bien plus du FC Barcelone ou encore du Réal Madrid, ce sont des clubs qui en terme d’image sont bien loin devant tous les clubs français, Paris compris.

 

Malgré cette méconnaissance, vous avez pu entendre des noms de joueurs passés au LOSC ?

En parlant avec un Indien passionné de football, il m’a naturellement parlé d’Eden Hazard puisque c’est un joueur mondialement connu depuis son transfert à Chelsea. Il m’a également parlé de Renato Sanches et m’a parlé de ses performances avec le Portugal lors de l’Euro 2016. Outre ces deux joueurs, il ne connait aucun autre joueur Lillois. Je me suis dit que c’était déjà bien, Lille est loin d’être un club connu dans le monde entier !

 

Aujourd’hui, le crise du COVID-19 frappe le football de manière assez exceptionnelle. Qu’en penses-tu ?

Personnellement, je pense qu’aucun championnat européen ne va reprendre. Cela ne dépend même pas uniquement de la Ligue mais aussi des politiques mises en place dans les différents pays. Après à titre personnel je ne vois pas en quoi reprendre serait un scandale dans le sens où le déconfinement est prévu pour le 11 mai et que dans tous les cas, il faudra bien reprendre un jour. Bien entendu il faudrait reprendre à huis clos car on ne pourra pas rassembler 40000 personnes dans un stade, ce serait de la folie mais à partir du moment où les clubs prennent les précautions nécessaires alors pourquoi ne pas jouer ? Si les entraînements pourront reprendre alors en toute logique, les matchs aussi. Néanmoins, une tonne de facteurs est à prendre en compte : par exemple, sera-t-il possible pour une équipe dont la région est particulièrement touchée par le COVID-19 de se déplacer sur le terrain d’une équipe dont la région est bien moins touchée par le COVID-19 ? Il y a une tonne d’interrogations à avoir même si d’après moi le championnat devrait reprendre dans le sens où le « sprint final » est surement le moment le plus important et décisif dans un championnat.

A lire aussi :  LOSC - AC Milan : les notes des Dogues

 

D’après-toi, comment le LOSC va-t-il s’en sortir après cette crise ?

À mes yeux, le LOSC a le modèle économique idéal pour sortir de cette crise : dans tous les cas, le marché des transferts va reprendre ses droits et ça m’étonnerait fort que les joueurs ayant un fort potentiel perdent de leur valeur. J’ai vu récemment une rumeur comme quoi Naples envisagerait de faire une offre de 60 millions d’euros pour Osimhen. Que ce soit vrai ou faux ce n’est pas la question, ce qui est intéressant ici c’est de voir que l’offre est conforme à ce que le club attend de la vente de notre attaquant et ce même en pleine crise sanitaire et financière ! Le LOSC n’a rien à craindre de cette crise à l’instar d’autres clubs français comme St-Etienne ou même Marseille qui perdent énormément d’argent depuis quelques mois.

 

Pourrais-tu nous donner ton onze des légendes du LOSC ?

Ce onze ne résume surement pas les plus grandes légendes passées par le LOSC mais les joueurs m’ayant le plus marquée depuis que je supporte ce club voire même un peu avant : V. Enyeama – M. Debuchy – A. Chedjou – M. Basa – F. Beria – R. Mavuba – F. Balmont – Y. Cabaye – E. Hazard – S. Kalou – N. Pépé

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR