Rejoignez nous !

Anciens

Les joueurs qui étaient coéquipiers au LOSC et ailleurs

Emile Simon

Publié

le

Debuchy er Cabaye célèbrent le titre avec Mavuba
Crédit photo : IconSport

Au cours de leur carrière, de nombreux anciens Dogues ont retrouvé des coéquipiers de leurs années dans le Nord sous une autre tunique. Des années 2000 à nos jours, qui sont les inséparables passés par le LOSC ?

L’absence de football se fait ressentir ces dernières semaines. A défaut, nous nous sommes rabattus sur la série The English Game, produite par Netflix. Malgré quelques imprécisions sur les dates et le nom de certains clubs, cette mini-série de six épisodes a le mérite de revenir sur les débuts du professionnalisme en Angleterre à la fin des années 1880.

La plupart des protagonistes de cette fiction ont réellement existé et sont à l’origine du football moderne. C’est le cas de Fergus “Fergie” Suter  et James Love, considérés comme les premiers joueurs professionnels de l’histoire. Ces derniers ont en effet été payés afin de quitter le Partick FC (Glasgow, Ecosse) en 1878 pour rejoindre Darwen (Lancashire, Angleterre), puis de nouveau en 1880 pour rejoindre les Blackburn Rovers.

Le fait que ces deux joueurs (amis dans la vie) se soient suivis dans trois clubs différents, nous a inspiré une recherche : retrouver tous les « couples de joueurs lillois » au XXIème siècle. La règle est simple pour être éligible à ce listing : les deux joueurs doivent avoir au moins une minute de jeu en commun, lors d’un même match de l’équipe professionnelle du LOSC, et s’être côtoyés avant ou après leur passage à Lille. Nous comptons environ 150 paires.

Néanmoins, des joueurs comme Lucas Digne et Yohan Cabaye qui se sont pourtant côtoyés lors de certains entraînements à Luchin n’ont pas joué le moindre match ensemble avec Lille. Ils ne sont donc pas éligibles, malgré leurs retrouvailles au PSG et en Équipe de France.

En ce qui concerne les sélections, seules les équipes nationales A et les espoirs (U21) sont prises en considération.

Les plus fidèles qui se sont suivis dans 4 équipes différentes

Un seul binôme s’est formé 4 maillots différents. Il s’agit de Mathieu Debuchy et Yohan Cabaye. Leur carrière les rassemble à 228 reprises (LOSC 163, Newcastle 30, Equipe de France 20 et St-Etienne 15, série en cours)

Le duo Rominigue Kouamé et Yves Bissouma, compte également des matchs en commun dans 4 équipes puisque les deux joueurs se sont suivis depuis l’académie Jean-Marc Guillou au Mali, à l’AS Bamako, pour finalement se retrouver au LOSC et en sélection malienne. Néanmoins, avec uniquement 5 associations au plus haut niveau (4 fois avec Lille, une fois avec le Mali), ils sont loin de Cabaye et Debuchy dans le milieu professionnel.

Coéquipiers dans trois équipes différentes

Presque une dizaine de “couples” se sont croisés sur les terrains avec trois maillots différents (dont celui du LOSC) :

Landreau – Frau : 129 matchs (79 LOSC, 48 PSG, France Espoirs 2)
Souaré – Gueye : +100 matchs (67 LOSC, 12 Sénégal, Diambars)
M.Martin – Corchia : 49 matchs (Sochaux 29, Lille 19, France Espoirs 1)
El Ghazi – Kishna : 36 matchs (Ajax 25, LOSC 7, Pays-Bas Espoirs 4)
Digne – Sidibé : 47 matchs (LOSC 18, Everton 21, France Espoirs/A 8)
Moussilou – Be.Cheyrou : 39 matchs (LOSC 35, OM 3, France Espoirs 1)
A.Traoré – A.Diaby : 11 matchs (Mouscron 3, LOSC 2, Mali 8)
Benzia – Bahlouli : 9 matchs (Lyon 1, LOSC 6, France Espoirs 2)

A lire aussi :  Julian Palmieri (ex-LOSC) : « Ne pas avoir fait plus avec le LOSC est peut-être le seul regret de ma carrière »

Il s’en est fallu de peu pour Tiago Maia et Caju qui se sont côtoyés au FC Santos et avec la Seleçao Espoirs du Brésil. Mais l’essai de Caju au LOSC n’a pas été à son terme en raison du nombre important d’extracommunautaires à l’été 2017.

 

Coéquipiers dans deux équipes différentes

La dernière catégorie, plus conséquente, concerne des joueurs avec deux clubs (ou le LOSC et une sélection) en commun.

La liste ci-dessous, reprend des joueurs qui se connaissaient déjà avant leurs retrouvailles sous le maillot lillois :

Obraniak/Béria 206 fois (FC Metz 66, LOSC 140)
Bodmer/Tafforeau 167 (SM Caen, LOSC)
Pedretti/Jelen 153 (AJ Auxerre 140, LOSC 13)
Roux/Elana 108 (Brest 82, LOSC 26)
Landreau/Rozehnal 105 (PSG 50, LOSC 55)
Landreau/Cetto 101 (FC Nantes 93, LOSC 8)
De Melo/Basa 99 (Le Mans 68, LOSC 36)
Frau/Balmont 83 (Lyon 1, LOSC 82)
De Melo/Gervinho 72 (Le Mans 25, LOSC 47)
Bauthéac/Civelli 72 (Nice 34, LOSC 38)
Sidibé/Obbadi 68 (Troyes 34, LOSC 34)
Araujo/T.Mendes 67 (Sao Paulo 20, LOSC 47)
Bauthéac/Sankharé 67 (Dijon 60, LOSC 7)
Basa/Bonnart 61 (Le Mans 47, LOSC 14)
Payet/Landreau 65 (FC Nantes 4, LOSC 61)
Palmieri/De Preville 57 (Istres 39, LOSC 18)
Frau/Rozehnal 55 (PSG 34, LOSC 21)
Pépé/Bamba 51 (Angers 11, LOSC 40)
Kjaer/Corchia 47 (LOSC, FC Seville)
Bakari/Peyrelade 44 (Le Mans 2, LOSC 42)*
Obraniak/Butelle 41 (FC Metz 20, LOSC 21)
De Melo/Bonnart 39 (Le Mans 31, LOSC 8)
Payet/Cetto 39 (FC Nantes 32, LOSC 7)
Béria/Butelle 36 (FC Metz 18, LOSC 18)
Vitakic/Acimovic 33 (ER Belgrade 10, LOSC 23)
Obraniak/Youla 32 (FC Metz 15, LOSC 17)
Peyrelade/Pignol 32 (FC Nantes 20, LOSC 12)*
Xeka/R.Fonte 31 (Braga 18, LOSC 13)
Sunzu/Corchia 31 (Sochaux 14, LOSC 17)
Béria/Youla 29 (FC Metz 15, LOSC 14)
J.Fonte/R.Fonte 25 (Crystal Palace 7, LOSC 22)
Gaitan/Sanches 23 (Benfica 19, LOSC 4)
Abidal/Bonnal 17 (AS Monaco 7, LOSC 10)
Ecker/Allibert 15 (Nîmes 9, LOSC 6)*
J.Fonte/Gaitan 10 (Dalian 6, LOSC 4)

 

Un deuxième listing, avec ceux qui se sont connus à Lille, avant leurs retrouvailles dans un autre club :

Bodmer/Makoun 176 (LOSC 142, Lyon 34)
Bodmer/Keita 106 (LOSC 69, Lyon 37)
Dernis/Tavlaridis 105 (LOSC 56, St-Etienne 49)
Makoun/Bastos 99 (LOSC 52, Lyon 47)
Richert/Pichot 98 (LOSC 1, Sochaux 97)
Landrin/Pichot 96 (LOSC 85, PSG 11)
Makoun/Keita 95 (LOSC 69, Lyon 26)
Makoun/Mirallas 95 (LOSC 70, Olympiakos 25)
Dernis/Landrin 90 (LOSC 29, St-Etienne 61)
Delaplace/Rodelin 89 (LOSC 22, Caen 67)
Landrin/Tavlaridis 88 (LOSC, St-Etienne)
Sidibé/Lopes 85 (LOSC 31, Monaco 54)
Peyrelade/D’Amico 83 (LOSC 53, Le Mans 30)
N’Diaye/Ecker 80 (LOSC 62, OM 18)
Gueye/Digne 78 (LOSC, Everton)
Balmont/Martin 77 (LOSC 70, Dijon 7)
Pichot/Brunel 75 (LOSC 66, Sochaux 9)
Landrin/Moussilou 74 (LOSC, St-Etienne)
Rodelin/N.Roux 73 (LOSC 52, Guingamp 21)
Ecker/Br.Cheyrou 73 (LOSC 71, OM 2)
Dernis/Moussilou 67 (LOSC 62, St-Etienne 5)
M.Camara/Valois 65 (LOSC 33, Burnley 32)*
Mirallas/Tavlaridis 60 (LOSC 34, St-Etienne 26)
N’Diaye/Br.Cheyou 59 (LOSC 54, OM 5)
Audel/Schmitz
53 (LOSC 21, Valenciennes 32)
De Préville/Sankharé 52 (LOSC 14, Bordeaux 38)
Rami/Ricardo Costa 47 (LOSC 9, Valencia 38)
Frau/Vandam 46 (LOSC 16, Caen 30)
Cabaye/Souaré 45 (LOSC 3, Crystal Palace 42)
Landreau/G.Bruno 43 (LOSC 18, SC Bastia 25)
Bodmer/Bastos 42 (LOSC 26, Lyon 16)
Emerson/Vittek 40 (LOSC 36, Trabzonspor 4)
N’Diaye/Manchev 39 (LOSC, Levante 33)
Wimbée/Coulibaly 35 (LOSC 14, Grenoble 21)*
Noro/Sanz 35 (LOSC 1, Troyes 34)*
Mirallas/Dernis 34 (LOSC 14, St-Etienne 20)
Koné/T.Mendes 31 (LOSC 17, Lyon 14)
Bodmer/Danté 29 (LOSC, OGC Nice)
Vitakic/Touré 28 (LOSC 1, Grenoble 27)
Meïté/Sidibé 25 (LOSC 24, AS Monaco 1)
Pedretti/Bonnart 24 (LOSC 14, AC Ajaccio 10)
A.Traoré/Sidibé 24 (LOSC 19, AS Monaco 5)
Mirallas/Landrin 22 (LOSC 1, St-Etienne 21)
Fauvergue/Pichot 20 (LOSC 1, RC Strasbourg 19)
Noro/Peyrelade 20 (LOSC 4, Sedan 16)*
Moussilou/Gygax 19 (LOSC 18, Le Mont FC 1)
Franquart/Makiese 19 (LOSC 4, Mons 15)
M.Robail/Malicki 18 (LOSC 6, Dijon 12)
Balmont/Benzia 18 (LOSC 17, Dijon 1)
Boutoille/Stephanopoli 17 (LOSC 1, Amiens 16)*
Emerson/Makoun 17 (LOSC 7, Rennes 10)
Obraniak/Chalmé 15 (LOSC 10, Bordeaux 5)
Lopes/A.Traoré 14 (LOSC 9, Monaco 5)
Franquart/Le Postellec 14 (LOSC 2, Mons 12)
Sliti/Xeka 14 (LOSC 4, Dijon 10)
Benzia/Mendyl 14 (LOSC 11, Dijon 3)
Koné/Terrier 11 (LOSC 1, Lyon 10)
Kouamé/Dabila 11 (LOSC 1, Cercle Brugge 10)
Tallo/Martin 10 (LOSC 9, Chambly 1)
Koné/Martin 10 (LOSC 3, Reims 7)
Dernis/Touré 9 (LOSC 1, Brest 8)
A.Traoré/Meïté 8 (LOSC 7, Monaco 1)
Hammadou/Sanz 8 (LOSC 2, Beauvais 6)*
Faraj/Koffi 6 (LOSC 3, Belenenses 3)

A lire aussi :  Jérémy Pied (ex-LOSC) raconte les coulisses du titre de champion de France

 

Et enfin, les coéquipiers au LOSC, et avec leur sélection nationale :

Mavuba/Debuchy 177 (LOSC 174, France A 3)
Rami/Cabaye 157 (LOSC 139, France A 22)
Mavuba/Cabaye 137 (LOSC 134, France A 3)
Rami/Debuchy 127 (LOSC 117, France A 10)
Bamba/Ikoné 78 (LOSC 71, France Espoirs 7)
Be.Cheyrou/Delpierre 72 (LOSC 69, France Espoirs 3)
Payet/Digne 67 (61 LOSC, France A 6)
Payet/Debuchy 59 (LOSC 58, France A 1)
Landreau/Pedretti 59 (LOSC 55, France A 4)
Pedretti/Mavuba 58 (LOSC 56, France A 2)
Martin/Roux 56 (LOSC 55, France Espoirs 1)
Gueye/Sow 52 (LOSC 27, Sénégal 25)
Mavuba/Digne 40 (LOSC 39, France A 1)
Corchia/N.Roux 37 (LOSC 36, France Espoirs 1)
J.Fonte/Sanches 33 (LOSC 24, Portugal 9)
Digne/Debuchy 31 (LOSC 28, France A 3)
Mirallas/Hazard 31 (LOSC 3, Belgique 28)
Yazici/Celik 31 (LOSC 22, Turquie Espoirs puis A 9)
Obbadi/Boufal 31 (LOSC 30, Maroc 1)
Benzia/Sidibé 29 (LOSC 29, France Espoirs 1)
Gygax/Lichtsteiner 29 (LOSC 21, Suisse 8)
Moussilou/Delpierre 29 (LOSC 28, France Espoirs 1)
Payet/Sidibé 28 (LOSC 19, France A 11)
Makoun/Angbwa 27 (LOSC 21, Cameroun 6)
Sankharé/Corchia 26 (LOSC 22, France Espoirs 4)
Bamba/Ballo-Touré 25 (LOSC 18, France Espoirs 7)
Ballo-Touré/Ikoné 38 (LOSC 18, France Espoirs 7 + PSG Youth League non pris en compte)
Fahmi/Bassir 23 (LOSC 22, Maroc 1)
Debuchy/Martin 21 (LOSC 15, France A 6)
Souaré/Sow 18 (LOSC 8, Sénégal 10)
Makoun/Chedjou
17 (LOSC 2, Cameroun 15)
Obraniak/Jelen 10 (LOSC 5, Pologne 5)
Abidal/Debuchy 9 (LOSC 4, France A 5)
Pavard/Maignan 7 (LOSC 2, France Espoirs 5)
Y.Koné/Bissouma 7 (LOSC 3, Mali 4)
Maignan/Nangis 5 (LOSC 4, France Espoirs 1)
Youla/L.Touré
4 (LOSC 3, Guinée 1)
Nangis/Meïté 3 (LOSC 2, France Espoirs 1)
Maignan/Meïte
2 (LOSC 1, France Espoirs 1)

A noter, malgré quelques convocations simultanées, Rio Mavuba et Adil Rami n’ont jamais été sur le terrain au même moment avec l’Equipe de France. Ils ont donc partagé le champ qu’avec le maillot lillois.

*retrouvailles à cheval entre le XXe et XXIe siècle

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR