Rejoignez nous !

Anciens

L’histoire du LOSC en 2ème division française

Publié

le

Si le LOSC est un club phare du football français actuellement, comme la majorité des clubs de l’élite français, il a dû passer par la case D2. Des saisons qui ont permis au club de se construire et devenir ce qu’il est actuellement.

Créé en 1944 de la fusion de deux clubs de D1 française, le LOSC évolue directement en première division. En 1956, le club termine 16ème et va, pour la première fois de son histoire connaître le second échelon du foot français après une défaite contre l’US Valenciennes-Anzin en match de barrages. Au total, Lille aura disputé 14 saisons en D2 dans toute son histoire, pour un total de 508 matchs disputés (256 victoires, 129 nuls, 123 défaites, 879 buts inscrits et 555 buts encaissés).

Sur les 14 saisons disputées, Lille a vécu 6 fois la montée (en 1973, le système de champion change avec un match entre les premiers des deux groupes pour déterminer le champion de D2) :

  • 1956-1957 : Le LOSC est repêché en s’imposant lors des barrages de montée face au Stade Rennais UC (D2). 
  • 1963-1964 : Champion de D2 après 4 saisons d’échec 
  • 1965-1966 : Le LOSC est repêché avec Nîmes. Bastia et Limoge descendent.
  • 1973-1974 : Deuxième titre de champion de D2 après une victoire le Red Star en match des champions 
  • 1977-1978 : Troisième titre de champion, le 2ème de la décennie (victoire contre Angers en match des champions) 
  • 1999-2000 : Quatrième et dernier titre de D2

Les Dogues ont également connu 8 échecs pour la montée comme en 97-98 et 98-99 où ils ont terminé à la 4ème place. Et pire, lors de la saison 68-69, après une triste 13ème place, le LOSC a renoncé à son statut professionnel et a recommencé en CFA.

A lire aussi :  Moussa Sow : « Le LOSC prend une autre dimension »

Si Lille n’a pas vécu de manière importante et récurrente les passages en D2, 11 entraîneurs se sont succédés sur le banc du LOSC en D2. André Cheuva (en 56-57), Jules Vandooren (en 59-60 et 60-61), Jean Baratte (61-62), Guy Poitevin (62-63), Jules Bigot (63-64), Daniel Langrand (68-69), René Gardien (70-71 et 72-73), Georges Peyroche (73-74), José Arribas (77-78), Thierry Froger (97-98) et Vahid Halilhodžić (99-00) sont les entraîneurs lillois qui ont connu la D2 avec la casquette de coach lillois. Seuls Cheuva, Bigot, Gardien, Peyroche, Arribas et Halilhodžić ont donc connu la montée avec le LOSC. C’est d’ailleurs lors de la première remontée, sous les ordres d’André Cheuva, que le record de buts d’un joueur lillois en D2 va être inscrit. En effet, lors de cette saison 1956-1957, Fernand Devlaminck terminera meilleur buteur (et Lille meilleure attaque avec 99 buts inscrits) en inscrivant la bagatelle de 27 buts en championnat. Aucun autre Dogue ne réussira à obtenir ce titre honorifique de meilleur buteur de D2.

A lire aussi :  Moussa Sow : « Le LOSC prend une autre dimension »

Avec 4 titres glanés en D2, Lille est juste derrière l’AS Nancy et Le Havre AC, qui ont tous les deux remporté 5 fois le championnat de D2. Contrairement aux clubs qui sont en tête au niveau du palmarès, Lille n’a plus jamais été en D2 (actuellement Domino’s Ligue 2) depuis les années 2000.

Crédit photo : LOSC.fr

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Populaires